Devî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La déesse Pārvatī.

Devī (sanskrit IAST : devī, « brillante, déesse[1] ») est dans l'hindouisme un qualificatif donné à plusieurs divinités, shakti de Shiva, notamment Pārvatī considérée comme « principe féminin suprême » par les shaktas[2]. Le terme devī est également un nom générique désignant une déesse hindoue, nom féminin correspondant au masculin deva, désignant un dieu.

Mahādevī, la Grande Déesse, désigne une forme apparente de l'Absolu lorsqu'elle est avec Shiva[3] : « Les dieux assemblés s'approchant de la Grande Déesse lui demandèrent : « Qui es-tu ? » Elle leur répondit : « Je suis la forme apparente du principe ultime, le Brahman. De moi sont issus la Nature et l'Âme indivisible (Prakriti et Puruṣa) qui constituent l'Univers. » devī Atharvashiras (1-2). On considère souvent les devī comme autant d'épithètes de la Grande Déesse, c'est-à-dire autant de formes ou aspects, d'émanations ou manifestations de Mahādevī.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Huet, Dictionnaire Héritage du Sanscrit (lire en ligne).
  2. Louis Frédéric, Dictionnaire de la civilisation indienne, Robert Laffont, (ISBN 2-221-01258-5).
  3. The A to Z of Hinduism, par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 66, (ISBN 8170945216)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

articles connexes[modifier | modifier le code]