Jean IV de Mauquenchy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean IV.
Mouton de Blainville lors de l'hommage de Boubon au roi de France, troisième en bas à droite.

Jean de Mauquenchy, sire de Blainville, maréchal de France, appelé aussi Mouton de Blainville (vers 1322 - 1391).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participa au siège de Honfleur en 1357.

En 1364, il est au siège du château fort de Moulineaux puis avec Pierre Novare, il fait le siège de La Charité et prit cette ville.

Il fut élevé à la dignité de maréchal de France en 1368 à la mort du maréchal Boucicaut.

En 1370, de concert avec Du Guesclin, il défit l’armée anglaise à Pontvallain et fit prisonnier son chef, Grandson.

En 1374, il s’empara de la ville de Bécherel après un siège d’une année.

En 1377, il accompagna le duc Jean IV de Bretagne à la prise d’Ardres.

À la bataille de Roosebecke en 1382, il commandait l’avant-garde de l’armée royale.

Il mourut en 1391.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Blason Jean Mauquenchy, Seigneur de Blainville.svg Selon le Folio 47v de l'Armorial de Gelre

D'azur, semé de croisettes recroisetées d'or, à la croix d'argent, brochante sur-le-tout. Cimier : Une capeline aux armes (inachevé).

Escutcheon to draw-fr.svg Jean-Baptiste Rietstap donne :

D'azur, à la croix d'argent, cantonnée de vingt croix recroisettées au pied fiché d'or, 5 à chaque canton, 2, 1 et 2.[1]

Blason Blainville-Crevon.svg La ville de Blainville-Crevon a repris, en partie, les armes du maréchal de Mauquenchy :

D’azur à la croix d’argent cantonnée de vingt croisettes recroisetées du même, ordonnées en sautoir dans chaque canton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor, , 1171 p. (lire en ligne), et ses Compléments sur www.euraldic.com