Géographie du Bas-Rhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le département du Bas-Rhin fait partie de la région Alsace. Il est limitrophe des départements du Haut-Rhin au sud, des Vosges et de Meurthe-et-Moselle au sud-ouest, de la Moselle à l'ouest, ainsi que de l'Allemagne, à l'est le long du Rhin et au nord. Le Bas-Rhin est irrigué par le Rhin ainsi que par une multitude de cours d'eau de plus faible importance. Une vaste nappe phréatique couvre l'ensemble du territoire départemental.

Le département du Bas-Rhin s'étend sur 4 798 km2 (77e département français par sa superficie - 0,87 % du territoire national). Il compte 1 026 120 habitants et est organisé administrativement en :

Voir la carte physique
25 km
1:839 000
City locator 1.svg Capitale nationale
City locator 2.svg Préfecture de région
City locator 3.svg Préfecture de département
City locator 4.svg Sous-préfecture
City locator 5.svg Autres villes ou villages
Voir la carte administrative
25 km
1:839 000
City locator 1.svg Capitale nationale
City locator 2.svg Préfecture de région
City locator 3.svg Préfecture de département
City locator 4.svg Sous-préfecture
City locator 5.svg Autres villes ou villages

Une répartition du territoire équilibrée[modifier | modifier le code]

L'utilisation du territoire (479 880 ha) se répartit de la façon suivante :

  • Superficie agricole utile des exploitations : 199 298 ha soit 41 % dont :
    • vignes AOC : 6 038 ha,
    • surfaces toujours en herbe : 51 000 ha,
    • jachères : 11 540 ha ;
  • Surfaces boisées : 172 010 ha soit 36 % ;
  • Territoire non agricole : 108 572 ha, soit 23 %.

(Source : Agreste 2000)

Les régions naturelles et pays agricoles du Bas-Rhin[modifier | modifier le code]

Le Bas-Rhin est caractérisé par la diversité de ses conditions naturelles, la diversité de ses terroirs et la multiplicité de ses productions agricoles. Au cours des siècles, il s'est forgé des traditions agraires qui ont dessiné ses paysages et nourri la réputation de qualité de ses productions agricoles, de son industrie agro-alimentaire et de sa gastronomie.

Le département est bordé à l'ouest par le massif vosgien, dont l'altitude s'accroît progressivement du nord au sud. La roche mère y est gréseuse au nord et cristalline au sud ; elle a donné naissance à des sols pauvres et acides, d'où l'importance de la forêt et de l'agro-tourisme dans cette zone.

Les collines sous-vosgiennes sont adossées à la montagne. Ce sont des coteaux calcaires propices à la culture de la vigne.

La plaine d'Alsace s'étend entre les collines sous-vosgiennes et le Rhin. Ce long fossé d'effondrement, d'une largeur moyenne de 25 km, possède une proportion élevée de sols fertiles constitués de dépôts de lœss propices à la culture des céréales et des cultures spéciales (tabac, betterave, houblon, fruits, légumes, …).

Ces grandes régions naturelles peuvent être divisées en neuf pays agricoles :

  • la plaine, région de polyculture où l'on produit du houblon, des asperges
  • le pays de Wissembourg : région d'élevage, de culture de légumes, betteraves, et d'arboriculture ;
  • le pays de Hanau où se pratiquent élevage, polyculture intensive et culture fruitière ;
  • la montagne vosgienne est le domaine de la forêt et de l'exploitation herbagère ;
  • la partie alsacienne du plateau lorrain ou Alsace Bossue est une région d'élevage ;
  • les collines et le piémont sous-vosgiens sont propices à la vigne.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des cours d'eau du Bas-Rhin.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le bassin houiller de la vallée de Villé est composé de nombreux gisements de houille, dont la majorité se trouvent dans le Bas-Rhin, à proximité de la vallée de Villé. Le département est traversé par le fossé rhénan et la plaine d'Alsace.