Géographie de l'Yonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La géographie de l'Yonne est celle d'un département où se mêlent un bassin sédimentaire, le Bassin parisien, et un massif primaire, le Morvan.

Situation[modifier | modifier le code]

Carte détaillée du département de l'Yonne

Le département de l'Yonne fait partie de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Il est limitrophe des départements de la Nièvre au sud, de la Côte-d'Or à l'est, de l'Aube au nord-est, de Seine-et-Marne au nord-ouest et du Loiret à l'ouest.

Généralités[modifier | modifier le code]

Paysage de l'Auxerrois

La diversité des sols (granitique, jurassique, crétacé et tertiaire) et la disposition des couches sédimentaires en auréoles concentriques entraînent une grande complexité géographique.

  • au nord, le département est une région de plaines sédimentaires qui englobe le Sénonais agricole et le pays d'Othe forestier, qui domine les vallées de l'Yonne et de l'Armançon.
  • à l'ouest, le Gâtinais, plateau ondulé appartenant à la zone centrale tertiaire du Bassin parisien, et le Pays de Puisaye-Forterre au sud-ouest, au caractère bocager.
  • au centre et à l'est, les plateaux bourguignons, calcaires, s'inclinent doucement vers le nord-ouest, mais s'abaissent brusquement vers le sud-est ; ils comprennent :
  • au sud, la Terre Plaine, plaine argilo-calcaire où l'on pratique l'élevage, et le Morvan, massif granitique ancien et forestier.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des cours d'eau de l'Yonne.

Plusieurs rivières parcourent le département dont :

  • l'Yonne (rg[note 1], 292 km, affluent de la Seine
  • l'Armançon (rd), 202 km, affluent de l'Yonne
  • le Serein (rd), 188 km, affluent de l’Yonne
  • le Loing, 142 km (rg), autre affluent de la Seine
  • la Cure (rd), 112 km, affluent de l'Yonne
  • l'Ouanne (rd), 84 km, affluent du Loing
  • la Vanne (rd), 59 km, affluent de l'Yonne
  • le Branlin (rg), 43,8 km, affluent de l'Ouanne
  • la Cléry (rd), 43,1 km, affluent du Loing
  • le Vrin (rg), 37 km, affluent de l'Yonne
  • la Vrille (rd), 33 km, affluent de la Loire
  • l'Agréau (rg), 24 km, affluent du Branlin
  • le Péruseau (rd), 9,4 km, affluent de l'Ouanne
  • la Chanteraine (rd), 8,8 km, affluent de l'Ouanne
  • Le ru de Bourienne, 5,7 km, qui part de la fontaine du parc de Chaumot jusqu'à l'Yonne.
Un coude de l'Yonne dans le village d'Armeau.

Relief[modifier | modifier le code]

L'Yonne possède un seul col[réf. souhaitée], le Col de Crémant, qui culmine à une altitude de 206 mètres.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]