FIFA 18

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FIFA 18
Image illustrative de l'article FIFA 18

Éditeur EA Sports
Développeur EA Canada
Distributeur Electronic Arts

Date de sortie
Licence FIFpro
Franchise FIFA Football
Genre Sport
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme Nintendo Switch, PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One
Média DVD-ROM, Blu-ray
Langue Multilingue
Contrôle Manette (console)
Clavier et souris (ordinateur)

Évaluation CERO : A ?
PEGI : 3 ?
Moteur Frostbite 3

Site web fifa.fr

FIFA 18 est un jeu vidéo de football développé par EA Canada et édité par EA Sports, sorti le sur PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One, PC et Nintendo Switch. Il s'agit du vingt-cinquième opus de la franchise FIFA développé par EA Sports. L'international portugais Cristiano Ronaldo figure sur la jaquette du jeu[1]. L'ancien footballeur brésilien Ronaldo apparaît sur l'édition Icône du jeu[2]. Cristiano Ronaldo est le joueur le mieux noté du jeu avec 94 de général devant Lionel Messi qui a 93 et Manuel Neuer, Luis Suarez et Neymar qui ont 92 (sans compter les icônes et les boost Ultimate Team). Les versions sur PS3 et Xbox 360, à l'instar des versions précédentes, diffèrent de leurs homologues sur PS4 et Xbox One et ne comprennent pas le mode The Journey[3]. La version Nintendo Switch possède une ergonomie personnalisée, et Electronic Arts affirme que c'est « l'expérience FIFA sur console portable la plus avancée sur le plan technologique », malgré des fonctionnalités manquantes comme The Journey[4].

Il s'agit du deuxième opus de la série FIFA, après FIFA 17, utilisant le moteur de jeu Frostbite, à l'exception des versions pour PlayStation 3, Xbox 360 et Nintendo Switch[5]. Le 12 juin 2017, EA a révélé que Pelé, Diego Maradona, Lev Yashin, Thierry Henry, Patrick Vieira, Carles Puyol, Ronaldinho et Ronaldo R9 apparaîtront sous forme de joueurs Icônes dans FIFA Ultimate Team[6]. La démo du jeu est sortie le mardi 12 septembre 2017[7].

Alors que Lionel Messi occupait la couverture de FIFA depuis plusieurs années, les fans du jeu avaient pu choisir le second joueur de la jaquette de FIFA 17 entre Marco Reus, James Rodríguez, Eden Hazard et Anthony Martial. C'est Reus qui avait été choisi. Le contrat avec Messi ayant expiré et Pro Evolution Soccer ayant racheté les droits du FC Barcelone et déjà choisi Messi pour leur couverture, Electronic Arts choisit Cristiano Ronaldo pour la couverture de cet opus. Le joueur portugais représente un choix logique, puisqu'il est alors vainqueur du Ballon d'or, de la Ligue des Champions et de la Liga [8].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Dans cette nouvelle édition, EA Sports a décidé d'améliorer le positionnement des joueurs. L'intelligence artificielle a augmenté et maintenant chaque équipe qui affronte le joueur choisira sa propre technique. Par exemple, le FC Barcelone optera pour le tiki-taka, tandis que le Real Madrid jouera en contre-attaque[9]. De nouveaux mouvements et animations en haute définition permettent un jeu de tête plus fluide. Ce nouvel opus permet également de centrer au premier ou second poteau.

FIFA 18 restitue la personnalité de chaque joueur sur le terrain, en prenant en compte l'agressivité, la détermination ou l'aspect collectif[10].

Lors des jours suivants sa sortie, FIFA 18 fut vivement critiqué en raison des nombreux bugs et oublis présents dans le jeu. EA sports fit une mise à jour corrective le 3 octobre 2017.

Le 29 mai 2018 sera mis à jour gratuitement un mode Coupe du Monde qui permettra aux joueurs de contrôler la nation qu'il voudra et le plus dans ce mode c'est que l'on pourra incarner une nation qui n'est même pas qualifiée.

The Journey[modifier | modifier le code]

Dans FIFA 17, The Journey a été introduit avec un nouveau mode de campagne solo sur PS4, Xbox One et Windows[11]. Ce mode continue dans cet opus. Si le joueur a terminé l'histoire originale, il commencera FIFA 18 dans le même club - avec des titres et des honneurs, comme un titre de Premier League ou une victoire en FA Cup. Quant à ceux qui commenceront depuis le début, ils verront un montage avec les points clés de l'intrigue, puis ils pourront choisir parmi tous les clubs de Premier League.

Dans l'édition de cette année, Alex Hunter, le personnage principal de 17 ans de Clapham, à Londres, est entièrement personnalisable[12]. Il est aussi possible de changer l'apparence de Hunter grâce à l'inclusion de dizaines de tee-shirts, sweat, coiffures et tatouages[13].

Alors que FIFA 17 bloquait Hunter à la Premier League, dans FIFA 18, le jeune prodige anglais a la possibilité d'évoluer dans de nouveaux horizons, notamment au Paris Saint-Germain, à l'Atlético Madrid, au Bayern Munich et dans les Galaxy de Los Angeles.

Dans la bande-annonce, Hunter est montré avec un maillot du Real Madrid sur un téléviseur, en arrière-plan[14]. La bande-annonce est centrée sur le fait que Hunter pourra rejoindra un nouveau club avant la deuxième saison, suggérant qu'un "record mondial" soit possible[15]. Ronaldo figure également dans la mise à jour de The Journey[16].

EA a annoncé une plus grande variété dans les transferts ainsi qu'un monde ouvert. Il y aura également une série de « décisions cruciales » qui auront une incidence sur le sort de Hunter et de ses équipiers[17]. Le mode histoire est divisée en chapitres et chacun d'entre eux aura des objectifs spécifiques à atteindre. En outre, il a été révélé qu'il sera possible de choisir de nouveaux personnages[13].

Ultimate Team[modifier | modifier le code]

FIFA Ultimate Team (FUT) entame sa neuvième année avec FIFA 18[18]. Réunissant de plus en plus d'amateurs, EA Sports a décidé d'axer cette nouvelle version d'Ultimate Team sur la compétition en créant les FIFA 18 Global Series[19], qui permettent aux joueurs de s'affronter dans des compétitions en ligne et d'accéder à la FIFA eWorld Cup.

Dans ce nouvel opus, les cartes Legends sont renommés en cartes Icônes[20]. Disponible uniquement pour Xbox One auparavant, elles le sont maintenant sur PS4 et PC. Ces cartes comprennent de nombreux joueurs emblématiques de l'histoire du football, que les joueurs peuvent contrôler dans Ultimate Team. Les nombreuses icônes annoncés pour FIFA 18 incluent Ronaldo[20], dont l'endurance et la finition ont fait de lui le double vainqueur du Ballon d'Or, Diego Maradona[21], l'un des plus grands dribbleurs de tous les temps, Thierry Henry[21], l'une des plus grandes stars de Premier League et une légende d'Arsenal, Lev Yashin[20], qui a gagné le surnom de Black Spider après avoir passé 20 ans au Dynamo Moscou, réalisant 270 matchs sans prendre de buts et arrêtant plus de 150 penaltys et Pelé[20], connu comme l'un des plus grands footballeurs de tous les temps. Un total de 40 joueurs ayant marqué l'histoire du football ont été sélectionnés pour faire partie des Icônes d'Ultimate Team. Chacun dispose de trois cartes, représentant différents moments de sa carrière (ce que l'on appelle des "Histoires d'Icônes"[22]). C'est donc 120 cartes Icônes qui sont disponibles dans FUT 18[23].

Nintendo Switch[modifier | modifier le code]

Le 12 janvier 2017, lors de la présentation Nintendo Switch, EA a annoncé une édition spéciale pour FIFA 18 sur la nouvelle console de Nintendo. En raison de la puissance plus faible de la Switch comparé à la PS4 et la Xbox One, le jeu fonctionnera sur un moteur EA interne, et non sur le moteur Frostbite. La version Switch exclura également le mode Journey : Hunter Returns, la deuxième saison du mode histoire introduit dans FIFA 17. La version Switch fonctionnera à une résolution de 1080p / 60fps branché à un téléviseur, et 720p / 60fps en mode portable[24]. Cependant, en dehors de l'exclusion du mode Journey, FIFA 18 sur Switch dispose de tous les autres modes de base, y compris du mode carrière. Pour la première fois, Ultimate Team fait son apparition sur un système Nintendo. Les fonctionnalités exclusives à la version Switch incluent le multijoueur local sous la forme du nouveau mode Local Seasons, permettant jusqu'à 4 commutateurs Nintendo de se connecter et de participer à une séquence de cinq matchs. Un autre mode exclusif à Switch est le mode Switch Kick-Off, permettant aux joueurs d'entrer instantanément dans des matchs locaux en solo[25].

Licences présentes[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Championnats[modifier | modifier le code]

Sélections nationales[modifier | modifier le code]

Sélections masculines[modifier | modifier le code]

FIFA 18 inclut 50 équipes nationales de football masculin. Les sélections qui apparaissent sur la liste sont les mêmes qui étaient présentes dans FIFA 17.

Sélections féminines[modifier | modifier le code]

FIFA 18 inclut 15 équipes nationales de football féminin. Les sélections qui apparaissent sur la liste sont les mêmes qui étaient présentes dans FIFA 17 + L'Équipe de Nouvelle-Zélande.

Stades[modifier | modifier le code]

Alors que FIFA 17 comprenait plus de 70 stades[30], dont le Santiago-Bernabéu, le Juventus Stadium et l'Allianz Arena, FIFA 18 compte 52 stades de 12 pays entièrement autorisés, dont de nouveaux stades. Le jeu inclut également 30 stades génériques et porte le nombre total d'arènes à 82[31]. Les 20 stades de la Premier League sont représentés dans cet opus, ce qui signifie que les équipes nouvellement promues pour la saison 2017-2018 verront également leur stade apparaître dans le jeu. Le Brighton & Hove Albion jouant ainsi dans le The Amex Stadium, Huddersfield au John Smith's Stadium. Le StubHub Center du Galaxy de Los Angeles est également dans le jeu[32]. White Hart Lane ne sera pas présent car Tottenham joue maintenant à Wembley[33].

Note: Ci-dessous, la liste de tous les stades du jeu ; les stades génériques ne sont pas listés.

Stade Club Capacité
Drapeau : Angleterre Premier League
Vitality Stadium AFC Bournemouth 11 464
Emirates Stadium Arsenal 60 432
The Amex Stadium (nouveau) Brighton & Hove Albion 30 750
Turf Moor Burnley 21 401
Stamford Bridge Chelsea 41 623
Selhurst Park Crystal Palace 26 309
Goodison Park Everton 39 572
John Smith's Stadium (nouveau) Huddersfield Town 24 500
King Power Stadium Leicester City 32 500
Anfield Liverpool 54 074
Etihad Stadium Manchester City 55 097
Old Trafford Manchester United 76 100
St James' Park Newcastle United 52 354
St Mary's Stadium Southampton 32 689
Bet365 Stadium Stoke City 27 902
Liberty Stadium Drapeau : Pays de Galles Swansea City 20 972
Wembley Stadium Tottenham Hotspur 90 000
Vicarage Road Watford 21 977
The Hawthorns West Bromwich Albion 26 500
London Stadium West Ham United 57 000
Drapeau : Angleterre EFL Championship
Villa Park Aston Villa 42 790
KCOM Stadium Hull City 25 404
Riverside Stadium Middlesbrough 34 742
Carrow Road Norwich City 27 220
Loftus Road QPR 18 439
Stadium of Light Sunderland 48 353
Drapeau : Angleterre EFL League One
Fratton Park Portsmouth 21 100
Drapeau : Allemagne Bundesliga
Allianz Arena Bayern Munich 75 000
Borussia Park Borussia Mönchengladbach 46 287
Olympiastadion Hertha Berlin 74 475
Veltins-Arena Schalke 04 54 740
Volksparkstadion Hamburg SV 57 000
Drapeau : Pays-Bas Eredivisie
Johan Cruijff Arena Ajax 54 033
Drapeau : Ukraine Прем'єр-Ліга (Pr8 pas présent dans FIFA 18.
Donbass Arena Chakhtar Donetsk 52 187
Drapeau : Italie Serie A[34]
Allianz Stadium Juventus 41 507
San Siro AC Milan et Inter Milan 80 018
Stadio Olimpico SS Lazio et AS Roma 72 300
Drapeau : France Ligue 1 Conforama
Orange Vélodrome Olympique de Marseille 67 394
Parc des Princes Paris Saint-Germain 48 583
Drapeau : Espagne LaLiga Santander
Santiago Bernabeu Real Madrid 81 044
Wanda Metropolitano (nouveau) Atletico Madrid 68 000
Drapeau : États-Unis Major League Soccer
BC Place Stadium Drapeau : Canada Whitecaps de Vancouver 54 500
CenturyLink Field Seattle Sounders FC 67 000
StubHub Center (nouveau) Galaxy de Los Angeles 27 000
Drapeau : Mexique Liga Bancomer MX
Estadio Azteca Club América 87 000
Drapeau : Émirats arabes unis رابطة الخليج العربي (Arab Gulf League)[35]
King Abdullah Sports City Al Ahli 62 241
Drapeau : Arabie saoudite دورى جميل (Dawry Jameel)
King Fahd International Stadium Al Hilal, Al Nasr et Al Shabab 68 752
Drapeau : Argentine Primera división
La Bombonera Boca Juniors 49 000
El Monumental River Plate 61 688
Drapeau : Japon J-League
Suita City Football Stadium Gamba Osaka 39 694

Coupe du monde de la FIFA Russie 2018[modifier | modifier le code]

Le , EA Sports annonce l'arrivée de la Coupe du monde 2018 dans une mise à jour gratuite le 29 mai[36]. Il y aura les 32 équipes qualifiées et les équipes non-qualifiées déjà présentes dans le jeu[37], mais aussi les 12 stades russes. Un mode FIFA World Cup Ultimate Team (en) a été spécialement créé pour l'occasion.

En italique : équipes non-présentes dans le jeu de base. A noter que cette mise à jour ne concerne pas les versions essentielles de fifa 18, sur ps3 et xbox one.

Équipes qualifiées
Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D Groupe E Groupe F Groupe G Groupe H
Drapeau : Russie Russie
Drapeau : Arabie saoudite Arabie Saoudite
Drapeau : Égypte Égypte
Drapeau : Uruguay Uruguay
Drapeau : Portugal Portugal
Drapeau : Espagne Espagne
Drapeau : Maroc Maroc
Drapeau : Iran Iran
Drapeau : France France
Drapeau : Australie Australie
Drapeau : Pérou Pérou
Drapeau : Danemark Danemark
Drapeau : Argentine Argentine
Drapeau : Islande Islande
Drapeau : Croatie Croatie
Drapeau : Nigeria Nigéria
Drapeau : Brésil Brésil
Drapeau : Suisse Suisse
Drapeau : Costa Rica Costa Rica
Drapeau : Serbie Serbie
Drapeau : Allemagne Allemagne
Drapeau : Mexique Mexique
Drapeau : Suède Suède
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau : Belgique Belgique
Drapeau : Panamá Panama
Drapeau : Tunisie Tunisie
Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Pologne Pologne
Drapeau : Sénégal Sénégal
Drapeau : Colombie Colombie
Drapeau : Japon Japon
Équipes non-qualifiées
Asie (AFC) Océanie (OFC) Amérique du Sud (CONMEBOL) Amérique du Nord (CONCACAF) Afrique (CAF) Europe (UEFA)
Drapeau : République populaire de Chine Chine Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Chili Chili Drapeau : Canada Canada
Drapeau : États-Unis États-Unis
Aucune équipe Drapeau : Autriche Autriche
Drapeau : Écosse Écosse
Drapeau : Grèce Grèce
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau : Irlande du Nord Irlande du Nord
Drapeau : Italie Italie
Drapeau : Norvège Norvège
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau : République tchèque République Tchèque
Drapeau : Roumanie Roumanie
Drapeau : Turquie Turquie
Villes Stades Capacité
Moscou Stade Loujniki 80 000
Otkrytie Arena 45 000
Saint-Pétersbourg Stade de Saint-Pétersbourg 67 000
Sotchi Stade olympique Ficht 48 000
Iekaterinbourg Iekaterinbourg Arena 35 000
Kazan Kazan-Arena 45 000
Nijni-Novgorod Stade de Nijni Novgorod 45 000
Rostov-sur-le-Don Rostov Arena 45 000
Samara Samara Arena 45 568
Saransk Stade de Mordovie 45 000
Volgograd Volgograd-Arena 45 000
Kaliningrad Stade de Kaliningrad 35 000

Bande son[modifier | modifier le code]

Les voix françaises sont les mêmes que dans FIFA 17 : Hervé Mathoux et Pierre Ménès, ce dernier effectue sa deuxième participation après FIFA 17.

Musique[modifier | modifier le code]

Les artistes de FIFA 18 sont :

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « FIFA 18 : le 29 septembre, avec Cristiano Ronaldo en ambassadeur », sur Presse-Citron, (consulté le 10 juin 2017)
  2. « FIFA 18 montre l'autre Ronaldo sur sa jaquette Edition icône », sur Gameblog (consulté le 10 juin 2017)
  3. (en) « FIFA 18: Xbox One and PS4 release dates, cost, pre-order and complete guide as Cristiano Ronaldo bags the cover - Goal.com », Goal.com,‎ (lire en ligne)
  4. (en-GB) Nintendo Life, « FIFA 18 on Switch to Include Ultimate Team, EA Boasts of Most 'Advanced' Portable Version », Nintendo Life,‎ (lire en ligne)
  5. Julien Choquet, « Au fait, quelles sont toutes les nouveautés de FIFA 18 ? », Football Stories,‎ (lire en ligne)
  6. « ICÔNES FIFA 18 - Ultimate Team - Site officiel EA SPORTS », sur www.easports.com (consulté le 14 juin 2017)
  7. « FIFA 18 : tout ce qu'il faut savoir de la nouvelle édition du jeu d'EA Sport », sur www.mondial-de-football.com (consulté le 12 septembre 2017)
  8. Islem Sharouda, « Cristiano Ronaldo star de FIFA 18 ! », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne)
  9. (es) « FIFA 18: todas las novedades y características del juego de EA Sports - Goal.com », Goal.com,‎ (lire en ligne)
  10. (es) « Nuevas características de juego de FIFA 18 - Sitio oficial de EA SPORTS », sur www.easports.com (consulté le 20 juin 2017)
  11. (en-US) Tamoor Hussain, « FIFA 17's New Story Mode Won't Be in Xbox 360, PS3 Versions », sur GameSpot, (consulté le 23 juin 2017)
  12. (en-GB) « FIFA 18: The Journey 2 - Does Alex Hunter get a girlfriend? », The Sun,‎ (lire en ligne)
  13. a et b « FIFA 18 : Une nouvelle saison pour le Mode Aventure », sur www.eclypsia.com (consulté le 14 juin 2017)
  14. (en) « The Journey in FIFA 18: Alex Hunter's story so far & what to expect in season two - Goal.com », Goal.com,‎ (lire en ligne)
  15. Thomas Bristow, « FIFA 18 release date, demo, cover star, career mode and Ultimate Team revealed », mirror,‎ (lire en ligne)
  16. « FIFA 18: Cristiano Ronaldo joins Alex Hunter on The Journey », Mail Online,‎ (lire en ligne)
  17. Thomas Bristow, « Mirror Football plays leading role in new FIFA 18 campaign », mirror,‎ (lire en ligne)
  18. « L'histoire de FIFA Ultimate Team », FUT Central,‎ (lire en ligne)
  19. « EA SPORTS FIFA 18 Global Series - Accueil - Site officiel », sur www.easports.com (consulté le 12 février 2018)
  20. a b c et d (en-US) « FIFA 18 ICONS - Ultimate Team - EA SPORTS Official Site », sur www.easports.com (consulté le 24 juin 2017)
  21. a et b Alex Smith, « FIFA 18 announce new Ultimate Team Icons including Arsenal legend », mirror,‎ (lire en ligne)
  22. « ICÔNES FIFA 18 - Ultimate Team - Site officiel EA SPORTS », sur www.easports.com (consulté le 12 février 2018)
  23. « Les Icônes FUT 18 », FUT Central,‎ (lire en ligne)
  24. « PREVIEW - FIFA 18 frappe fort sur Nintendo Switch - JVFrance », sur www.jvfrance.com (consulté le 1er juillet 2017)
  25. « FIFA 18 sur Nintendo Switch - Site officiel EA SPORTS », sur www.easports.com (consulté le 1er juillet 2017)
  26. http://planetemercato.fr/2017/07/18/allemagne/officiel-championnat-arrive-fifa-18-71406.html
  27. avec uniquement des joueurs fictifs et sans Chacarita Juniors? qui est cependant présent de façon détournée sous la dénomination Villa Maipú
  28. avec uniquement des joueurs fictifs et sans Bahía, Corinthians, Flamengo y Vasco da Gama
  29. avec uniquement des joueurs fictifs et sans Colo-Colo? qui est cependant présent de façon détournée sous la dénomination CD Viñazur
  30. (en) Liam Martin, « FIFA 17 takes the fight to PES 2017 with MAMMOTH stadium offerings », Express.co.uk,‎ (lire en ligne)
  31. (en-US) Rodrigo Lopes (Admin), « FIFA 18 Stadiums List - All the Updated & New Stadiums Details », sur www.fifauteam.com, (consulté le 1er juillet 2017)
  32. (en) « FIFA 18: Every stadium in the game », Goal.com,‎ (lire en ligne)
  33. (en) « Tottenham confirm move to Wembley for 2017/18 season », Sky Sports,‎ (lire en ligne)
  34. Apparaît sous le nom de Calcio A.
  35. Seul le stade est présent dans FIFA 18.
  36. « Mise à jour gratuite 2018 FIFA World Cup Russia à partir du 29 mai », sur easports.com/fr/fifa, (consulté le 30 avril 2018)
  37. Seulement les équipes non-qualifiées ayant les licences officielles.
  38. Kaaraj, Test du jeu FIFA 18, 21 septembre 2017, Jeuxvideo.com.
  39. « Test - FIFA 18 : le rouleau compresseur », Gamekult,‎ (lire en ligne).
  40. « TEST. FIFA 18 (PS4) », Gameblog,‎ (lire en ligne).