FIFA 12

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FIFA 12
Éditeur EA Sports
Développeur EA Canada[1]
Concepteur Joe Booth
Kaz Makita
Paul Hossack
David Rutter
Ian Jarvis

Début du projet 2010
Date de sortie
  • États-Unis Canada 27 septembre 2011
  • Europe 29 septembre 2011
  • Australie 30 septembre 2011
Franchise FIFA Football
Genre Sport
Mode de jeu Solo, Multijoueur
Plate-forme Nintendo 3DS
PlayStation 2
PlayStation 3
PlayStation Portable
PlayStation Vita
Wii
Windows
Xbox 360
Macintosh
Média DVD-ROM, Blu-Ray, Cartouche ou UMD
Langue Multilingue
Contrôle Manette (console)
Clavier et souris (ordinateur)

Évaluation ACB : G ?
CERO : A ?
ESRB : E ?
PEGI : 3 ?
USK : 0 ?

FIFA 12 (FIFA Soccer 12 en Amérique du Nord) est un jeu vidéo de football développé par EA Canada et édité par Electronic Arts, commercialisé en 2011 sur Microsoft Windows, PlayStation 3, Xbox 360, Nintendo 3DS, PlayStation Portable, PlayStation Vita, PlayStation 2 et Wii. C'est le dix-huitième jeu de la franchise FIFA Football et la suite de FIFA 11. La version PlayStation Vita s'intitule simplement FIFA Football.

Une Ultimate Edition était disponible au lancement du jeu[2]. Elle donnait la possibilité d'obtenir 24 packs Gold Ultimate Team (4 par mois pendant six mois) dans la mode de jeu Ultimate Team.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Nouveautés générales[modifier | modifier le code]

EA Sports a révélé dans une vidéo de FIFA 12 le nouveau système "Impact Engine". Cela permettra d'avoir des collisions entre les joueurs plus réalistes à l'image des tacles assassins posés par David Durand dit "le boucher de séville" sur les frêles chevilles du pauvre Robert Lewandowski dit "la perle polonaise"[3],[4]. Depuis FIFA 11, le jeu possède un nouveau système de modélisation. Dans ce nouveau titre, plusieurs équipes bénéficient de cette nouvelle technologie, comme l'Inter Milan, l'AC Milan, la Juventus, Arsenal, Chelsea, Manchester United, Manchester City, Aston Villa, le FC Barcelone ou encore le Real Madrid. Également, un tout nouveau système de défense est présent dans FIFA 12. Nommé Tactical Defending, il change fondamentalement l'approche de la défense en plaçant une importance égale sur le positionnement, l'interception des passes et les tacles[5]. FIFA 12 sera le tout premier épisode de la série FIFA Football à bénéficier des commentaires dans la langue arabe ; les commentateurs sont Issam Chawali et Abdullah Mubarak Al-Harby[6]. Les joueurs peuvent à présent faire des dribbles tout en se protégeant des adversaires, ce qui signifie qu'il est possible de se déplacer sur tout le terrain en protégeant la balle de ses adversaires.

Quatre nouvelles équipes nationales sont présentes dans FIFA 12[7] incluant celles du Chili, de Colombie, d'Égypte et du Pérou. Trois nouveaux stades sont également présents[8] et incluent BC Place Stadium (Whitecaps de Vancouver (MLS), Canada), Etihad Stadium (Manchester City, Angleterre) et Juventus Arena (Juventus, Italie).

Mode carrière[modifier | modifier le code]

En mode carrière, une fonction nommée Interaction avec la Presse permet de consulter la presse avant le match pour parler de l'équipe, de l'équipe adverse, de l'entraîneur de l’équipe adverse, de l’un de ses joueurs et des résultats précédents. Ces commentaires peuvent affecter les joueurs. De plus, le coût des joueurs est plus réaliste vis-à-vis de leur potentiel. L’Intelligence artificielle est plus agressive, les propositions de transferts étant souvent rejetées. Il existe 25 scénarios différents dans le mode carrière. La diversité des blessures est accrue et sont plus réelles[réf. nécessaire]. Il est possible d'avoir jusqu’à trois recruteurs qui peuvent être envoyés à travers le monde à la recherche de joueur pour le centre de formation du club. Ils peuvent être affectés à une région précise[réf. nécessaire].

Championnats disponibles[modifier | modifier le code]

Cette année, les championnats tchèque et turc disparaissent. Le championnat polonais apparaît pour la première fois.

Stades disponibles[modifier | modifier le code]

Ambassadeurs du jeu[modifier | modifier le code]

Divers joueurs figurent sur la pochette du jeu selon les pays. Voici les joueurs qui sont sur les jaquettes :

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. "Open Your Eyes" - Alex Metric and Steve Angello
  2. "Break The Spell" - All Mankind
  3. "Escapee" - Architecture in Helsinki
  4. "Só Tem Jogador" - Bloco Bleque / Gabriel o Pensador
  5. "No Problem" - Chase & Status
  6. "Not In Love" - Crystal Castles and Robert Smith
  7. "Hits Me Like a Rock" - CSS
  8. "Where I'm Going" - Cut Copy
  9. "Circles" - Digitalism
  10. "Bombay (Fresh Touch Dub Mix)" - El Guincho
  11. "Sabor Tropical" - Empresarios
  12. "Call It What You Want" - Foster the People
  13. "Up Up Up" - Givers
  14. "The World Is Yours" - Glasvegas
  15. "Stare Into The Sun" - Graffiti6
  16. "Colours (Captain Cutz Remix)" - Grouplove
  17. "Let Go" - Japanese Popstars
  18. "Switchblade Smiles" - Kasabian
  19. "El Buen Salvaje" - La Vida Bohème
  20. "Nightlight" - Little Dragon
  21. "Una Sola Voz" - Macaco
  22. "Verstrahlt" - Marteria / Yasha
  23. "The Phoenix Alive (Kris Menace Remix)" - Monarchy
  24. "Twisted Soul" - Pint Shot Riot
  25. "Got It All (This Can't Be Living Now)" - Portugal. The Man
  26. "The Big Bang" - Rock Mafia
  27. "Energy" - Spank Rock
  28. "Hold On" - The Chain Gang Of 1974
  29. "Thousand Answers" - The Hives
  30. "City" - The Medics (Dutch band)
  31. "Punching in a Dream" - The Naked and Famous
  32. "Machu Picchu" - The Strokes
  33. "Hands" - The Ting Tings
  34. "Wreckin' Bar (Ra Ra Ra)" - The Vaccines
  35. "Stargazer" - Thievery Corporation
  36. "La Campana" - Tittsworth and Alvin Risk / Maluca
  37. "Will Do" - TV on the Radio
  38. "Drownin'" - Tying Tiffany

Accueil[modifier | modifier le code]

FIFA 12 a été très bien accueilli de la part des principales publications vidéoludiques et généralistes. Une moyenne générale de 90 sur 100 a été attribuée sur le site Metacritic pour les deux versions Xbox 360 et PlayStation 3[9],[10]. IGN attribue un 9,5 sur 10. Le Point acclame surtout le système défensif et la fluidité de jeu[11]. le site français Jeuxvideo.com attribue une moyenne de 18/20 sur la version PlayStation 3[12] et Xbox 360[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Martin Liam, « 'FIFA 12': Preview », sur Digital Spy,
  2. « Fifa 12 aux couleurs de votre club », sur www.jeuxactu.com
  3. (en) « FIFA Soccer 12 Fact Sheet and Hires Screenshots », sur OperationSports
  4. (en) EA SPORTS, « FIFA 12 | Revolutionary Innovations », sur Electronic Arts (consulté le 11 juin 2011)
  5. (en) « FIFA 12: E3 - Hands on preview », sur GameOn
  6. (en) « FIFA 12 To Havee Arabic Commentary », sur N4G
  7. (fr) « Nouvelles équipes et statistiques », sur FifaGamers.wordpress.com
  8. (fr) « Trois nouveaux stades », sur FifaGamers.wordpress.com
  9. (en) « FIFA Soccer 12 for Xbox 360 Reviews, Ratings, Credits, and More at Metacritic », sur Metacritic
  10. (en) « FIFA Soccer 12 for PlayStation 3 Reviews, Ratings, Credits and More at Metacritic », sur Metacritic
  11. « FIFA 12, champion toutes catégories », Le Point, 14 septembre 2011.
  12. Rivaol, « FIFA 12- PlayStation 3 », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 8 août 2012)
  13. Rivaol, « FIFA 12- Xbox 360 », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 8 août 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]