FIFA 19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FIFA 19
Image illustrative de l'article FIFA 19
Logo du jeu.

Éditeur EA Sports
Développeur EA Canada
EA Roumanie
Distributeur Electronic Arts
Musique Hans Zimmer, Lorne Balfe

Date de sortie Éditions champions et ultimate

Édition standard
Licence FIFpro
Franchise FIFA Football
Genre Sport
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Média DVD-ROM, Blu-ray
Langue Multilingue
Contrôle Manette (console)
Clavier et souris (ordinateur)

Évaluation CERO : A ?
ESRB : E ?
PEGI : 3 ?
Moteur Frostbite 3

Site web fifa.fr

FIFA 19 est un jeu vidéo de football développé par EA Canada et EA Bucarest, édité par EA Sports, sorti le sur Nintendo Switch, PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox One et Xbox 360. Il s'agit du vingt-sixième opus de la franchise FIFA développé par EA Sports.

L’international portugais Cristiano Ronaldo figure une année de plus sur la jaquette du jeu tandis que le joueur brésilien Neymar figure sur les éditions champions et ultimate du jeu[réf. nécessaire]. Cependant, Ronaldo sera retiré de la jaquette quelques mois plus tard suite à une accusation de viol à son encontre. Il est remplacé par Kevin de Bruyne, Neymar et Paulo Dybala[1].

Il s'agit du troisième opus de la série FIFA, après FIFA 17 et FIFA 18, utilisant le moteur de jeu Frostbite.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

FIFA 19 est un jeu de football.

La version du jeu sur Nintendo Switch a reçu un gameplay spécial, n'ayant pas la capacité de faire tourner le moteur de jeu Frostbite[2]. Contrairement, aux précedents opus de FIFA, la selection masculine brésilienne ne comporte aucuns des véritables joueurs du Brésil , à l'éxeption de la star Neymar le seule vrai joueur présent avec le maillot de la Seleção.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Le mode Carrière est présent depuis FIFA 07 (sorti en 2006). Ce mode consiste à choisir un club parmi n'importe championnat disponible dans le jeu. Par la suite, le joueur a le choix de vivre sa carrière soit en tant que manager, en tant que joueur de football ou dans un rôle mixte ; chacun de ces rôles ayant des possibilités différentes[réf. nécessaire].

La carrière en tant que manager s'étend sur 15 saisons, c'est-à-dire de 2018 à 2033. Le manager est amené à recruter d'autres joueurs et à les faire évoluer à travers des entraînement spécifiques. Un centre de formation est également disponible afin de recruter de jeunes joueurs et de les faire évoluer au maximum de leur potentiel[réf. nécessaire].

Ligue des Champions et Ligue Europa[modifier | modifier le code]

FIFA 19 hérite des licences de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, deux licences que Konami possédait auparavant mais qu'elle vient de perdre à l'occasion du jeu PES 2019. Cette information a été confirmée par le commentateur de la version néerlandaise du jeu Evert Ten Napel[3]. Ainsi, en juin 2018, Electronics Arts officialise les licences en amenant sur le plateau de l’E3 le vrai trophée de Ligue des champions[4]. Néanmoins, les versions PlayStation 3 et Xbox 360 du jeu ne comportent ni la Ligue des Champions, ni la Ligue Europa[5],[source insuffisante].

The Journey[modifier | modifier le code]

Le mode The Journey, introduit dans FIFA 17, avec Alex Hunter, Kim Hunter et Danny Williams[6], revient dans ce nouvel opus sous le titre The Journey : Champions. Toutefois, ce mode ne sera plus dans les opus suivants car Electronics Arts a prévu que The Journey soit une trilogie[7].

Histoire

Après une récapitulation des événements du précédent voyage, le jeu commence avec Alex Hunter, sa demi-sœur Kim et Danny Williams, qui regardent une vidéo du grand-père de Hunter, Jim Hunter, inscrivant son 100e but en carrière pour son club en première division. match à Coventry City . Après cela, les jeux se dérouleront à l'été 2018, où ils s'entraîneront avec leur équipe pour le tournoi amical de pré-saison qui se tiendra au Japon - se terminant avec les équipes d'Alex et Danny se faisant face lors de la finale du tournoi.Kim est à Los Angeles pour s'entraîner avec les États-Unis en vue de la prochaine Coupe du Monde de la FIFA, en France, et forme rapidement un partenariat avec son coéquipier Alex Morgan . Alex rencontre également Beatriz Villanova, l'agent de football qui l'a contacté à la fin du voyage précédent - lui promettant de faire d'Alex une icône du football mondial. Elle tient sa promesse et informe Alex que le Real Madrid lui a offert un contrat de cinq ans qu'il accepte et qu'il se rend en Espagne dans son nouveau club.Les équipes d'Alex et de Danny se démarquent de leurs groupes en Ligue des champions et se retrouvent aux antipodes de la fourchette.À ce stade, Alex est devenu de plus en plus pris dans les obligations de ses agents en matière de marque et de sponsor et la renommée croissante commence à creuser un fossé entre sa famille. On voit encore cela lorsque Kim vient rendre visite à Alex avant la Coupe du monde et qu'Alex ne vienne pas la chercher à l'aéroport car il est trop occupé par sa nouvelle marque de vêtements, à la grande consternation de Kim et de sa mère. Pour cette raison, Alex est retiré du onze de départ et remplace son remplaçant avant le premier match éliminatoire de la Ligue des champions, ce qui signifie qu'il doit se frayer un chemin jusqu'à la formation de départ pour regagner la confiance de son entraîneur. Danny a également des problèmes d’agent, son ami Ringo et son agent se disputant le fait qu’il souhaite une nouvelle maison ou non, le joueur ayant le choix de choisir la personne avec laquelle il se range. Néanmoins, leurs deux équipes se rendent en demi-finale de la compétition.

Kim, de son côté, a réussi à se qualifier pour la Coupe du monde en France et sa force de frappe avec Morgan continue de croître.Cependant, à la suite d'une dispute à propos de sa chute sur le banc, Kim est retirée de la formation de départ et est presque renvoyée à la maison. Toutefois, en raison de son niveau impressionnant de compétence pour son âge, le manager lui donne un vote de confiance et commence le dernier match de groupe, permettant ainsi à l'équipe de se qualifier pour les huitièmes de finale. Alex et Beatriz viennent ensuite rendre visite à Kim avant le premier match à élimination directe et Beatriz, impressionnée par les capacités de Kim, lui dit qu'elle devrait devenir pro et ne pas aller à l'université. Malgré le rejet de cette idée par son père au fur et à mesure que l'équipe progresse, il en revient plus à l'idée. Pendant ce temps, en Ligue des champions, Alex affronte la Juventus et Danny fait face à nouveau aux côtés de son frère. Les deux défaites leurs rivaux et progressent vers la finale de la Ligue des champions. Danny et Terry se réconcilieront à la fin du match.

En France, Kim se prépare pour la finale de la Coupe du monde contre le Canada, même s'il a failli être renoncé à la compétition parce que l’entraîneuse a appris qu'elle discutait de contrats professionnels, ce qu'un joueur ne peut pas faire en mission internationale. Si Kim remporte la finale contre le Canada, elle et son équipe célèbrent la quatrième victoire des États-Unis en Coupe du monde et font de la nation la première équipe de l'histoire de la Coupe du Monde féminine à conserver le trophée. Elle laisse entendre qu'elle a signé un contrat professionnel avec un club et déménage. hors de Los Angeles. Si elle perd, elle va au collège pour finir ses études, même si elle espère tout de même devenir professionnelle un jour. Ensuite, le match passe à la finale de la Ligue des champions 2019 au Wanda Metropolitano de Madrid, où le Real Madrid affrontera l'équipe de Danny en Premier League . Quel que soit le vainqueur de la finale, le personnage perdant prend gracieusement sa défaite alors que l’autre célèbre son sacre de la meilleure équipe de clubs d’Europe. Le jeu se termine avec Jim qui dit à Alex qu'il n'a jamais été aussi fier de lui et que, lorsqu'il prendra sa retraite, il deviendra le plus grand Hunter de tous les temps, mettant ainsi un terme au voyage d'Alex Hunter.

Nouveautés[modifier | modifier le code]

FIFA 19 propose une révision dans la manière de contrôler les joueurs, appelé Active Touch System, qui permet des mouvements plus précis. Grâce à la technologie du timing chronométré, le bouton de tir peut être pressé une seconde fois pour déterminer le moment exact du coup de pied. Grâce au 50/50, le jeu enregistre la probabilité qu'un joueur gagne ou perde la balle. Enfin, les tactiques dynamiques permettent aux joueurs de configurer des stratégies et de basculer entre elles en temps réel pendant un match[2].

Comme ce fût déjà le cas pour FIFA 18[8], les versions Xbox 360 et Playstation 3 du jeu ne comportent pas ces nouvelles fonctionnalités. En effet, seule l'identité visuelle du jeu présente une innovation avec un menu et une interface de jeu redessinés[5],[source insuffisante].

Licences présentes[modifier | modifier le code]

La liste provient du site officiel de FIFA[9].

Championnats[modifier | modifier le code]


Sélections masculines[modifier | modifier le code]

FIFA 19 inclut 48 équipes nationales de football masculin :

L'équipe de Croatie ne fait pas partie de FIFA 19, la fédération croate de football et EA Sports n’ont pas trouvé d’accord qui satisfasse les deux parties[10].

Sélections féminines[modifier | modifier le code]

FIFA 19 inclut 14 équipes nationales de football féminin :

Stades[modifier | modifier le code]

Stade Club Capacité
Drapeau : Angleterre Premier League
Vitality Stadium AFC Bournemouth 11 464
Emirates Stadium Arsenal 60 432
The Amex Stadium Brighton & Hove Albion 30 750
Turf Moor Burnley 21 401
Cardiff City Stadium (nouveau) Drapeau : Pays de Galles Cardiff City 33 280
Stamford Bridge Chelsea 41 623
Selhurst Park Crystal Palace 26 309
Goodison Park Everton 39 572
Craven Cottage (nouveau) Fulham 25 700
John Smith's Stadium Huddersfield Town 24 500
King Power Stadium Leicester City 32 500
Anfield Liverpool 54 074
Etihad Stadium Manchester City 55 097
Old Trafford Manchester United 76 100
St James' Park Newcastle United 52 354
St Mary's Stadium Southampton 32 689
Tottenham Hotspur Stadium (nouveau) Tottenham Hotspur 62 062
Vicarage Road Watford 21 977
London Stadium West Ham United 57 000
Molineux Stadium (nouveau) Wolverhampton Wanderers 31 700
Drapeau : Angleterre EFL Championship
Villa Park Aston Villa 42 790
KCOM Stadium Hull City 25 404
Riverside Stadium Middlesbrough 34 742
Carrow Road Norwich City 27 220
Loftus Road QPR 18 439
Bet365 Stadium Stoke City 27 902
Liberty Stadium Drapeau : Pays de Galles Swansea City 20 972
The Hawthorns West Bromwich Albion 26 500
Drapeau : Angleterre EFL League One
Fratton Park Portsmouth 21 100
Stadium of Light Sunderland 48 353
Sélections nationales
Wembley Stadium Angleterre 90 000
Stade de Lyon (nouveau) Coupe du monde féminine de football 2019 (demi-finales et finale) et Olympique Lyonnais 59 186
Drapeau : Allemagne Bundesliga
Allianz Arena Bayern Munich 75 000
Borussia Park Borussia Mönchengladbach 46 287
Olympiastadion Hertha Berlin et Allemagne 74 475
Signal Iduna Park (retour) Borussia Dortmund 81 359
Veltins-Arena Schalke 04 62 271
Drapeau : Allemagne 2. Bundesliga
Volksparkstadion Hamburg SV 57 000
Drapeau : Russie Première Ligue russe
Otkrytie Arena (nouveau) Spartak Moscou 45 360
Drapeau : Ukraine Прем'єр-Ліга (Prem'ier-Liga)[11]
Donbass Arena Shakhtar Donetsk 52 187
Drapeau : Italie Serie A TIM
Allianz Stadium Juventus 41 507
San Siro AC Milan et Inter Milan 80 018
Stadio Olimpico SS Lazio, AS Roma et Italie 72 300
Drapeau : France Ligue 1 Conforama
Parc des Princes Paris Saint-Germain 48 668
Orange Vélodrome Olympique de Marseille 67 394
Groupama Stadium Olympique Lyonnais (Disponible via le mode carrière) 59 186
Drapeau : Pays-Bas Eredivisie
Johan Cruijff ArenA Ajax Amsterdam et Pays-Bas 54 033
Drapeau : Espagne LaLiga Santander
Coliseum Alfonso Pérez (nouveau) Getafe CF 16 996
Estadio de Anoeta (nouveau) Real Sociedad 32 076
Estadio de Balaídos (nouveau) Celta de Vigo 33 923
Estadio Benito Villamarín (nouveau) Real Betis 60 720
Estadio de la Ciutat de València (nouveau) Levante UD 25 534
Estadio de la Cerámica (nouveau) Villarreal CF 25 514
Estadio RCDE (nouveau) RCD Espanyol 40 500
Estadio Municipal de Ipurua (nouveau) SD Eibar 7 083
Estadio de Mendizorroza (nouveau) Deportivo Alavés 19 840
Estadio de Mestalla (retour) Valencia CF 53 000
Estadio Municipal de Montilivi (nouveau) Girona FC 13 500
Estadio Municipal de Butarque (nouveau) CD Leganés 10 958
Ramón Sánchez Pizjuán (nouveau) Sevilla FC 45 500
San Mamés (nouveau) Athletic Bilbao 53 332
Santiago Bernabeu Real Madrid et Espagne 81 044
Wanda Metropolitano Atletico Madrid 68 000
Drapeau : Espagne LaLiga 2
Estadio de Gran Canaria (nouveau) UD Las Palmas 32 300
La Rosaleda (nouveau) Málaga CF 30 044
Riazor (nouveau) Deportivo de La Coruña 34 600
Drapeau : États-Unis Major League Soccer
BC Place Stadium Drapeau : Canada Whitecaps de Vancouver 54 500
CenturyLink Field Seattle Sounders FC 67 000
Mercedes-Benz Stadium (nouveau) Atlanta United 71 000
StubHub Center Galaxy de Los Angeles 27 000
Drapeau : Mexique Liga Bancomer MX
Estadio Azteca Club América, Cruz Azul et Mexique 87 000
Drapeau : Arabie saoudite دورى جميل (Dawry Jameel)
King Fahd International Stadium Al Hilal, Al Nasr, Al Shabab et Arabie saoudite 68 752
King Abdullah Sports City Al Ahli et Al-Ittihad 62 241
Drapeau : Argentine Superliga Argentina de Fútbol
El Monumental CA River Plate et Argentine 61 688
Drapeau : Japon J-League
Suita City Football Stadium Gamba Osaka 39 694

Développement[modifier | modifier le code]

Dans cette nouvelle édition de FIFA, EA Sports a décidé de réutiliser le moteur de jeu Frostbite (mis en place depuis FIFA 17) pour ainsi améliorer l'expérience visuelle du joueur avec notamment une météo dynamique, une foule plus réactive, des joueurs plus réalistes et une capture de mouvement soignée et complète de chaque joueur présent sur le terrain[12].

Une démo du jeu est sortie le 13 septembre[13].

Bande-son[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

La playlist de la bande-son est constituée de 43 chansons avec des artistes et groupes tels que Gorillaz, Crystal Fighters ou encore Childish Gambino[14],[15]. Par ailleurs, la bande originale, accompagnant le mode de jeu Aventure, est composée par Hans Zimmer et Lorne Balfe[15],[16].

Version old gen[modifier | modifier le code]

En 2013 Blake Jorgensen (responsable finncier chez Electronic Arts) annonce qu'EA continuera à publier des jeux sur la génération Playstation 3/Xbox 360 jusqu'en 2017. Et alors que début 2018, l'éditeur précise que les ventes sur ces supports ne concernent plus que 2% du chiffre global de la franchise[17], EA sort contre toute-attente une version de FIFA 19 sur les anciennes machines de Microsoft et Sony.

Si cette version dispose de l'intégralité des équipes et de la bande son, elle est dépourvue de la ligue des champions, du mode aventure, et des différents modes coups d'envoi. Dans l'ensemble, il s'agit d'une copie de Fifa 18, lui-même copie de Fifa 17.

La sortie de la version old-gen sera relativement peu relayé par la presse et l'éditeur ne communiquera pas sur celle-ci. Les différentes publicités n'indiquant jamais les mentions Playstation 3 ou xbox 360.

Accueil[modifier | modifier le code]

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Le jeu est sorti le 28 septembre 2018 pour l'édition standard alors que l'édition champions et l'édition ultimate sont sortis trois jours plus tôt, le 25 septembre[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Entre enquête pour viol et fraude fiscale, Cristiano Ronaldo s'efface de FIFA 19 », sur www.gamekult.com, 2019-02-18cet14:05:00+0100 (consulté le 18 février 2019).
  2. a et b (en-US) « ‘FIFA 19’ has a lot more to offer than just Champions League », Engadget,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juin 2018).
  3. Rédaction, « Jeux vidéo : FIFA 2019 va récupérer la Ligue des champions et la Ligue Europa », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2018).
  4. « E3 2018 : Fifa 19 récupère la Ligue des Champions », sur jeuxvideo.com, (consulté le 10 juin 2018).
  5. a et b « FIFA 19 Edition Essentielle Xbox 360 - Précommande, prix & date de sortie | fnac », sur jeux-video.fnac.com (consulté le 10 septembre 2018).
  6. « FIFA 19 : L'Aventure - Champions : Trois héros, trois histoires », sur EA Sports (consulté le 23 octobre 2018).
  7. (en) « FIFA 19 to include Champions League, new commentators – full details, direct from the development team », FourFourTwo,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2018).
  8. (en) « FIFA 19: release date, trailers and news ».
  9. Electronic Arts, « FIFA 19 — Tous les championnats et tous les clubs », sur Electronic Arts Inc., (consulté le 3 mars 2019).
  10. « Pourquoi la Croatie n'est pas dans FIFA 19 ? », Sportune,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2018).
  11. Seuls le Shakhtar Donetsk et son stade (Donbass Arena) ainsi que le club du Dinamo Kiev sont présents dans FIFA 19, ce qui n'est pas le cas du championnat ukrainien.
  12. « FIFA 19 (PS4, XBOX, PC, Switch) : date de sortie, trailer, news et gameplay du jeu de foot », Gentside,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2018).
  13. « FIFA 19 : démo, date de sortie et équipes jouables », sur https://www.millenium.org/, .
  14. Gianni Molinaro, « FIFA 19 : Une bande originale avec Childish Gambino, Gorillaz... », sur Gameblog, (consulté le 1er septembre 2018).
  15. a et b daFrans, « FIFA 19 : La bande-originale du jeu dévoilée sur Spotify », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 1er septembre 2018).
  16. « FIFA 19 : la bande son dévoilée ! », sur Onze Mondial, (consulté le 1er septembre 2018).
  17. https://www.jeuxvideo-live.com/news/fifa-19-les-versions-ps3-et-xbox-360-pourraient-ne-pas-voir-le-jour-88231.
  18. Jean-Pierre Parpaing, Test : FIFA 19 vs. PES 2019 - À la recherche d'un deuxième souffle, novembre 2018, Canard PC no 388, p. 34-35.