Dragon Ball FighterZ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dragon Ball Fighter Z)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dragon Ball FighterZ
Image illustrative de l'article Dragon Ball FighterZ
Logo du jeu vidéo Dragon Ball FighterZ, dans sa version occidentale.

Éditeur Bandai Namco Entertainment
Développeur Arc System Works
Concepteur Tomoko Hiroki (productrice)

Date de sortie Microsoft Windows, PlayStation 4, Xbox One
  • Sortie internationale 26 janvier 2018
  • Japon 1er février 2018

Nintendo Switch
  • Japon 27 septembre 2018
  • Sortie internationale 28 septembre 2018
Genre Jeu de combat
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Microsoft Windows, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch
Média Blu-ray, DVD
Langue Multilingue
Contrôle Manette de jeu
Clavier et souris

Évaluation CERO : A ?
ESRB : T ?
PEGI : 12 ?
Moteur Unreal Engine 4[1]

Dragon Ball FighterZ (ドラゴンボール ファイターズ, Doragon bōru faitāzu?, littéralement « Dragon Ball Fighters ») est un jeu vidéo de combat en 2,5D basé sur la franchise Dragon Ball développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco Games. Il est sorti le 26 janvier 2018 sur Microsoft Windows, Xbox One et PlayStation 4 et le 28 septembre 2018 sur Nintendo Switch.

Il reçoit de très bonnes notes de la presse spécialisée.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le gameplay est très similaire à Guilty Gear Xrd et BlazBlue: Central Fiction, avec l'ajout d'attaques inclus et des combats en 3 contre 3, similaires à la série Marvel vs. Capcom.

Liste des personnages jouables[modifier | modifier le code]

Liste des personnages jouables en DLC[modifier | modifier le code]

Liste des arènes de combat[modifier | modifier le code]

  • Planète Namek
  • Planète Namek (détruite)
  • Cell Game
  • Plaine
  • Tenkaichi Budôkai
  • Iles
  • Caverne
  • Espace
  • KaioShin Kai
  • West City
  • West City (détruite)
  • Arène galactique

Développement[modifier | modifier le code]

Dragon Ball FighterZ est développé par le studio japonais de développement Arc System Works, grâce au moteur de jeu Unreal Engine 4[1].

Dans un communiqué de presse japonaise, publié le 12 juin 2017, deux images du jeu sont dévoilées avant l'E3 2017. Une image met en scène Son Gokû Super Saiyajin contre Freezer, tandis que l'autre image montre Son Gokû, avec Vegeta, Freezer, Cell et Majin Boo[3]. Le jeu est révélé officiellement lors de la conférence de Microsoft à l'E3 2017[4].

L'équipe de développement a promis une bêta fermée avant la fin de l'été sur les plateformes. La première s'est déroulé du 16 au 18 septembre 2017 sur PlayStation 4 et Xbox One[5].

Le jeu propose des personnages inédits, comme le cyborg C-21 dessiné par Akira Toriyama[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 8 / 10[7]
EGM (US) 9 / 10[8]
Famitsu (JP) 36 / 40[9]
Game Informer (US) 9,25 / 10[10]
PC Gamer (GB) 83 / 100[11]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 8 / 10[12]
Gamekult (FR) 9 / 10[1]
GameSpot (US) 9 / 10[13]
IGN (US) 8,5 / 10[14]
Jeuxvideo.com (FR) 18 / 20[15]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 87 %[16] (PS4)

Dragon Ball FighterZ est très bien accueilli par la presse spécialisée comme le suggère Metacritic qui recense un score moyen de 87 % sur PlayStation 4[17].

Ventes[modifier | modifier le code]

En une semaine de distribution, Dragon Ball FighterZ s'écoule à plus de 2 millions de copies dans le monde en cumulant les ventes physiques et dématérialisées[18]. Ainsi, il bat le record de vente de Dragon Ball Xenoverse et de sa suite — deux précédents jeux vidéo édité par Bandai Namco Entertainment — lesquelles s'étaient respectivement écoulés à 1,5 million et 1,4 million d'exemplaires, durant la même période de commercialisation. Selon Antoine Molant, responsable marketing de Capcom en Europe, le volume de ventes en France est alors quatre fois plus important qu'au Royaume-Uni[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Test Dragon Ball FighterZ », sur Gamekult, .
  2. a et b « [MàJ] Krilin et Piccolo confirmés dans Dragon Ball FighterZ », sur Jeuxvideo.com (consulté le 19 juillet 2017)
  3. (en) « Arc System Works-developed Dragon Ball FighterZ announced for PS4, Xbox One, and PC », sur gematsu.com, (consulté le 17 septembre 2017).
  4. (en) « E3 2017: Dragon Ball FighterZ Officially Revealed With First Trailer », sur gamespot.com, (consulté le 17 septembre 2017).
  5. « Dragon Ball FighterZ : le programme de la beta fermée », sur jeuxvideo.com, .
  6. « [MàJ] Dragon Ball FighterZ comportera des personnages inédits ; Yamcha et Tenshinhan confirmés », sur jeuxvideo.com, (consulté le 17 septembre 2017).
  7. Kahn Lusth, Test : Dragon Ball FighterZ - Simple et efficace, 15 février 2018, Canard PC n°375, p. 12-15.
  8. « Dragon Ball FighterZ review », sur Electronic Gaming Monthly, 22 janvier 2018
  9. (ja) Dragon Ball FighterZ, Famitsu n°1512, janvier 2018.
  10. (en) Suriel Vasquez, « Dragon Ball FighterZ : A Champion Welcoming All Challengers », sur Game Informer, (consulté le 11 février 2018)
  11. (en) Nathan Brown, « Dragon Ball FighterZ Review », sur PC Gamer, (consulté le 11 février 2018)
  12. « Test de Dragon Ball FighterZ », sur Gameblog, .
  13. (en) « Dragon Ball FighterZ Review », sur Gamespot, .
  14. « Dragon Ball FighterZ Review », sur IGN, .
  15. « Test du jeu Dragon Ball FighterZ », sur jeuxvideo.com, .
  16. (en) « Dragon Ball FighterZ - Critic Reviews (PlayStation 4) », sur Metacritic (consulté le 11 février 2018)
  17. (en) « Dragon Ball FighterZ - Critic Reviews (PlayStation 4) », sur Metacritic (consulté le 11 février 2018)
  18. Puyo, « Déjà 2 millions pour Dragon Ball FighterZ : Le record de Xenoverse battu », sur Gamekult, (consulté le 2 février 2018)
  19. Clementoss, « Dragon Ball FighterZ : Déjà deux millions d'exemplaires vendus », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 2 février 2018)

Lien externe[modifier | modifier le code]