Devise (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Devise.

la Devise
Illustration
La Devise à Beauroux (commune de Saint-Laurent-de-la-Barrière).
Caractéristiques
Longueur 35,6 km
Bassin collecteur Charente
Régime pluvial océanique
Cours
Se jette dans la Charente
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

La Devise est une rivière française et un affluent droit de la Charente. Elle arrose le département de la Charente-Maritime, dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Petite géographie hydrographique[modifier | modifier le code]

La Devise a un cours d'une longueur totale de 35,6 km[1] qui draine en très grande partie le marais de Rochefort.

Le cours de la Devise[modifier | modifier le code]

La rivière la Devise naît dans les collines de la Saintonge du Nord, dans la petite commune de Chervettes, dans le canton de Tonnay-Boutonne. Elle traverse ensuite les communes de Saint-Laurent-de-la-Barrière et de Genouillé auxquelles elle sert de limites administratives, de même avec la commune voisine de Vandré.

Son cours est grossi sur sa rive droite par les eaux de la Gères, petite rivière qui a donné son nom à la ville de Surgères. Ce site de confluence est situé au lieu-dit Le Gué-Charreau et concerne trois communes qui sont Landrais, Saint-Germain-de-Marencennes et Muron. La Gères est l'unique affluent de la Devise[1].

À partir de ce lieu de confluence, la Devise est canalisée et prend le nom de canal de Charras qui sert de délimitation communale à sept communes du marais de Rochefort.

En aval de la commune de Vergeroux, elle rejoint sur sa rive droite le cours de la Charente.

Données générales : Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Le commencement du canal de Charras, près du lieu-dit du Gué-Charreau.

La Devise traverse du lieu de sa source à son site de confluence avec la Charente les communes suivantes :

Cinq cantons sont donc arrosés par la Devise ; ce sont, d'amont en aval, les suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c SANDRE, « Fiche rivière la devise (R73-0400) » (consulté le 4 juillet 2008)