Ciré-d'Aunis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ciré-d'Aunis
Ciré-d'Aunis
Mairie de Ciré-d'Aunis.
Blason de Ciré-d'Aunis
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Arrondissement de Rochefort
Canton Surgères
Intercommunalité Communauté de communes Aunis Sud
Maire
Mandat
Jean-Michel Capdeville
2014-2020
Code postal 17290
Code commune 17107
Démographie
Gentilé Ciréens
Population
municipale
1 308 hab. (2015 en augmentation de 11,22 % par rapport à 2010)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 03′ 19″ nord, 0° 55′ 48″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 40 m
Superficie 25,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Ciré-d'Aunis

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Ciré-d'Aunis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ciré-d'Aunis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ciré-d'Aunis

Ciré-d'Aunis est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Ciréens et les Ciréennes[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation et accès[modifier | modifier le code]

Ciré-d'Aunis se situe à environ 28 km au sud-est de La Rochelle et à 14 km au nord de Rochefort.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Ciré-d'Aunis[2]
Le Thou Landrais
(sur 70 m)
Ballon Ciré-d'Aunis[2] Ardillières
Breuil-Magné Loire-les-Marais Muron

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Faisant entièrement partie du marais de Rochefort, la commune est irriguée par de très nombreux canaux dont le plus important est le canal de Charras dont la construction a été entreprise au début du XVIIIe siècle et s'est achevée en 1812.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 27 janvier 1894, Ciré prend le nom de Ciré-d'Aunis.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2007 Gilles Raboteau    
2007 2014 Danielle Tesseron SE Retraitée
2014 en cours Jean-Michel Capdeville UDI Employé
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2015, la commune comptait 1 308 habitants[Note 1], en augmentation de 11,22 % par rapport à 2010 (Charente-Maritime : +2,83 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
960880890843926932934988933
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
890919832845860854828781804
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
784781743715670663623512562
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
5825696357356868041 0951 1361 180
2015 - - - - - - - -
1 308--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (16,7 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (28,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49 % d'hommes (0 à 14 ans = 25 %, 15 à 29 ans = 12,9 %, 30 à 44 ans = 27,1 %, 45 à 59 ans = 19 %, plus de 60 ans = 16 %) ;
  • 51 % de femmes (0 à 14 ans = 24,5 %, 15 à 29 ans = 15,9 %, 30 à 44 ans = 24 %, 45 à 59 ans = 18,1 %, plus de 60 ans = 17,5 %).
Pyramide des âges à Ciré-d'Aunis en 2007 en pourcentage[7]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
0,7 
3,8 
75 à 89 ans
6,4 
11,8 
60 à 74 ans
10,4 
19,0 
45 à 59 ans
18,1 
27,1 
30 à 44 ans
24,0 
12,9 
15 à 29 ans
15,9 
25,0 
0 à 14 ans
24,5 
Pyramide des âges du département de la Charente-Maritime en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
1,5 
8,6 
75 à 89 ans
11,9 
16,4 
60 à 74 ans
17,1 
21,3 
45 à 59 ans
21,1 
19,1 
30 à 44 ans
18,5 
16,8 
15 à 29 ans
14,7 
17,3 
0 à 14 ans
15,1 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église de la Nativité de la Sainte-Vierge.
  • L'église de la Nativité de la Sainte-Vierge.
  • Le monument aux morts. Durant de nombreuses années, ce monument était situé sur la place centrale du bourg : la place de la Croix-Jaune ; mais il a dû être déplacé sur la pelouse de la mairie de la commune, quelques centaines de mètres plus loin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Ciré-d'Aunis Blason D'azur semé d'étoiles d'or, au lion d'or brochant.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]