Eaux Claires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Eaux-Claires (Grenoble).

Eaux Claires
Illustration
Les Eaux Claires au moulin du Verger
Caractéristiques
Longueur 13,7 km [1]
Bassin 39 km2 [1]
Bassin collecteur Charente
Régime pluvial océanique
Cours
Source la Prévalerie
· Localisation Dirac, Torsac
· Altitude 108 m
· Coordonnées 45° 34′ 57″ N, 0° 13′ 45″ E
Confluence Chantoiseau
· Localisation Saint-Michel
· Altitude 27 m
· Coordonnées 45° 38′ 47″ N, 0° 06′ 12″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Charente
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine
Principales localités Angoulême

Sources : Sandre, Géoportail, Banque Hydro

Le ruisseau des Eaux Claires est un petit cours d'eau du sud-ouest de la France et un affluent de la rive gauche de la Charente. Il arrose le département de la Charente, dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 13,7 km[1].

La vallée des Eaux Claires dans la commune de Puymoyen est réputée pour son site d'escalade sur falaise calcaire et le moulin du Verger qui fabrique du papier à l'ancienne. La flore est aussi riche de nombreuses espèces méditerranéennes.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Moulin de Combe de Loup, entre Dirac et Puymoyen

Les communes traversées sont, d'amont en aval, Torsac, Dirac, Puymoyen, Vœuil-et-Giget, Angoulême, La Couronne, Saint-Michel[1].

Soit en termes de cantons, les Eaux Claires traversent ceux de Villebois-Lavalette, Soyaux, La Couronne et Angoulême-Ouest.

Affluent[modifier | modifier le code]

Les Eaux Claires n'ont pas d'affluent contributeur connu[1].

Aménagements[modifier | modifier le code]

Les Eaux Claires ont trois stations qualité des eaux de surface, respectivement installées à Puymerle (Torsac), La Couronne et Saint-Michel[2].

Vallée des Eaux Claires[modifier | modifier le code]

Escalade[modifier | modifier le code]

Le long de la vallée des Eaux Claires, sur la commune de Puymoyen se trouvent une trentaine de gros blocs rocheux, qui constituent un site d'escalade réputé, appelé massif des Eaux-Claires, ou simplement les Eaux-Claires[3]. La vallée comprend actuellement plus de 500 voies équipées (du 3 au 9a) et environ 200 passages de bloc (du 4 au 8a+).

Falaises à Puymoyen

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Protection[modifier | modifier le code]

Sa vallée, comme celle de l'Anguienne et de la Charreau, est classée Natura 2000[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Les Eaux Claires (R3000500) », consultée le 7 mai 2012
  2. Système d'information sur l'eau du bassin Adour Garonne, « Les Eaux Claires », (consulté le 7 mai 2012)
  3. topo : Escalade aux Eaux-Claires 2002, CAF de l'Angoumois, 2002 - description sur le site de la FFME
  4. Fiche Natura 2000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]