Cuisine bissaoguinéenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cuisine bissau-guinéenne)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cuisine bissau-guinéenne
Description de cette image, également commentée ci-après
Personnes partageant un repas en Guinée-Bissau
Catégorie Cuisine africaine

La cuisine bissau-guinéenne est la culture alimentaire de la Guinée-Bissau, une nation sur la côte ouest d'Afrique, en bordure de l'océan Atlantique. Le riz est un aliment de base du régime alimentaire des habitants près de la côte et le mil un aliment de base à l'intérieur du pays. Une grande partie du riz est importé et l'insécurité alimentaire est un problème[1] en grande partie en raison des coups d'État, de la corruption et de l'inflation[2] Les noix de cajou sont cultivées pour l'exportation. Les noix de coco, noix de palme et les olives y sont aussi cultivées[3].

Les poissons, crustacés, fruits et légumes sont couramment consommés avec des céréales, du lait, lait caillé et le petit lait. Les portugais ont encouragé la production d'arachide. L'huile de palme, les pois bambara (voandzou) et Macrotyloma geocarpum sont aussi cultivés. La cornille fait également partie de l'alimentation.

Les plats habituels incluent les soupes et les ragoûts. Les ingrédients communs comprennent l'igname, la patate douce, le manioc, l'oignon, la tomate et la banane plantain. Les épices, poivrons et piments sont utilisés dans la cuisine tout comme la maniguette (poivre de Guinée ou graine du paradis).

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]