Coupe d'Allemagne de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DFB-Pokal
Description de cette image, également commentée ci-après
Trophée de la Coupe d'Allemagne de football.
Généralités
Sport Football
Création 1935
Organisateur(s) DFB
Éditions 73
Catégorie Coupe nationale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Participants 64
Statut des participants professionnels, semi-pros
et amateurs
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Eintracht Francfort (cinquième titre en 2018)
Plus titré(s) Bayern Munich (18)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne Gerd Müller (78)
Plus d'apparitions Drapeau : Allemagne Mirko Votava (79)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Coupe d'Allemagne de football 2017-2018

La Coupe d'Allemagne de football (DFB-Pokal) est une compétition allemande à élimination directe qui se tient entre 1935 et 1943 (nommée Tschammer-Pokal d'après le Reichssportführer Hans von Tschammer und Osten) puis DFB-Pokal depuis 1953. La finale a lieu à Berlin, au Stade Olympique, depuis 1985.

Le tenant du titre est l'Eintracht Francfort qui remporte la finale 2018 sur le score de 3-1 face au Bayern Munich.

Trophée[modifier | modifier le code]

Le premier joueur à brandir ce trophée et à le montrer à la foule fut Aki Schmidt du Borussia Dortmund. C'était en 1965, après la victoire face au Alemannia Aix-la-Chapelle en finale de la Coupe d'Allemagne. Ce trophée, d'une taille de 52 centimètres, avait remplacé les anciens. L'ancien trophée, le Goldfasanen-Pokal, attribué de 1935 à 1943, rappelait trop l'ère nazie au Docteur Peco Bauwens, ancien président de la DFB. Il avait décidé de créer un nouveau trophée en 1954, mais celui-ci ne présentait pas les aspects culturels de la DFB. Bauwens demanda alors à l'artiste Wilhelm Nagel de Cologne de créer une nouvelle Coupe.

Le résultat est ce trophée de 12,5 livres sur la base duquel les noms des vainqueurs seraient gravés. Cette Coupe est en argent plaqué or. Nagel a utilisé pour cela 250 grammes d'or fin. Il a orné la Coupe de 12 morceaux de cristal de roche, de 12 tourmalines et de 18 nephrites. Le « pot » (son surnom) a un volume de 8 litres. En 1991, la base a été agrandie de 5 centimètres pour accueillir les noms des nouveaux vainqueurs. En effet, 700 lettres et chiffres donnant le nom et l'année des vainqueurs précédents avaient déjà utilisé la totalité de la base. La nouvelle base devrait pouvoir accueillir les noms des vainqueurs jusqu'en 2020.

En 2002, à la suite de la victoire du FC Schalke 04, le manager Rudi Assauer a endommagé le trophée. La coupe « oblique » a été exposée pendant des semaines au musée de Schalke, avant d’être rénovée pour un coût d’environ 32 000 Euros.

Sa valeur matérielle est estimée à 100 000 euros. Cependant, sa valeur réelle est beaucoup plus élevée car ce trophée est le plus populaire en Allemagne juste après celui du championnat.


Le trophée en quelques mots

  • Nom officiel : Coupe de la fédération Allemande de football
  • Date de naissance : 1965
  • Taille : 52 centimètres
  • Poids : 12,5 livres soit 5,7 kilogrammes
  • Volume : 8 litres
  • Matières : argent massif plaqué or et pierres précieuses
  • Créateur : Wilhelm Nagel

Palmarès par édition[modifier | modifier le code]

Édition Vainqueur Finaliste Score Entraineur Vainqueur Meilleur(s) buteur(s)[1]
1935 1. FC Nuremberg (1) FC Schalke 04 2 - 0 Hans Kalb Ernst Kuzzora (9)
1936 VfB Leipzig (1) FC Schalke 04 2 - 1 Heinrich Pfaff Hermann Budde (7) Ernst Poertgen (7)
1937 FC Schalke 04 (1) Fortuna Düsseldorf 2 - 1 Hans Schmidt Kurt Männer (7)
1938 Rapid Vienne (1) FSV Francfort 3 - 1 Leopold Nitsch Helmut Schön(10)
1939 1. FC Nuremberg (2) SV Waldhof Mannheim 2 - 0 Alwin Riemke Eddi adamkiewicz (11) Franz Binder (11)
1940 Dresdner SC (1) 1. FC Nuremberg 2 - 1 ap Georg Köhler Fritz Machate (10)
1941 Dresdner SC (2) FC Schalke 04 2 - 1 Georg Köhler Edmund Conen (8)
1942 TSV 1860 Munich (1) FC Schalke 04 2 - 0 Max Schäfer Ernst willimowski (14)
1943 First Vienna FC (1) Luftwaffen-SV Hambourg 3 - 2 ap Fritz Gschweidl Rudolf Noack (10) Karl Decker (10)
1943 à 1952 Pas de compétition
1952-1953 Rot-Weiss Essen (1) Aix-la-Chapelle 2 - 1 Karl Hohmann Bernhard Termath (6)
1953-1954 VfB Stuttgart (1) 1. FC Cologne 1 - 0 ap Georg Wurzer Otto Baitinger (3) Horst Schmutzler (3)
1954-1955 Karlsruher SC (1) FC Schalke 04 3 - 2 Adolf Patek Ernst Kunkel (6)
1955-1956 Karlsruher SC (2) Hambourg SV 3 - 1 Ludwig Janda Heinz Ruppenstein (2) Uwe Seeler (2) Bernhard Termath (2)
1956-1957 Bayern Munich (1) Fortuna Düsseldorf 1 - 0 Willibald Hahn Erich Hahn (2) Rudolf Jobst (2) Peter Velhorm (2)
1957-1958 VfB Stuttgart (2) Fortuna Düsseldorf 4 - 3 Georg Wurzer Rolf Geiger (3)
1958-1959 Schwarz-Weiss Essen (1) Borussia Neunkirchen 5 - 2 Hans Wendlandt Manfred Rummel (6)
1959-1960 Borussia Mönchengladbach (1) Karlsruher SC 3 - 2 Bernd Oles Albert Brulls (2) Gustav Witlatschil (2)
1960-1961 Werder Brême (1) 1. FC Kaiserslautern 2 - 0 Georg Knöpfle Horst Hafner (3) Willy Reitgaßl (3) Klaus Hänel (3) Helmut Kapitulski (3)
1961-1962 1. FC Nuremberg (3) Fortuna Düsseldorf 2 - 1 ap Herbert Widmayer Waldemar Gerhardt (5) Kurt Haseneder (5) Tasso Wild (5)
1962-1963 Hambourg SV (1) Borussia Dortmund 3 - 0 Martin Wilke Uwe Seeler (6)
1963-1964 TSV 1860 Munich (2) Eintracht Francfort 2 - 0 Max Merkel Rudolf Brunnenmeier (5)
1964-1965 Borussia Dortmund (1) Aix-la-Chapelle 2 - 0 Hermann Eppenhoff Christian Breuer(4) Lothar Emmerich (4) Waldemar Gerhardt (4) Kurt Haseneder (4) Willi Koslowski (4) Tasso Wild (4)
1965-1966 Bayern Munich (2) MSV Duisbourg 4 - 2 Zlatko Cajkovski Rainer Ohlhauser (5) Peter Osterhoff (5)
1966-1967 Bayern Munich (3) Hambourg SV 4 - 0 Zlatko Cajkovski Gerd Müller (7)
1967-1968 1. FC Cologne (1) VfL Bochum 4 - 1 Willi Multhaup Hannes Löhr (5)
1968-1969 Bayern Munich (4) FC Schalke 04 2 - 1 Branko Zebec Gerd Müller (7)
1969-1970 Kickers Offenbach (1) 1. FC Cologne 2 - 1 Kurt Schreiner Hannes Löhr (6)
1970-1971 Bayern Munich (5) 1. FC Cologne 2 - 1 ap Udo Lattek Gerd Müller (10)
1971-1972 FC Schalke 04 (2) 1. FC Kaiserslautern 5 - 0 Ivica Horvat Klaus Fischer (7) Wolfgang Overath (7) Bernd Rupp (7) Hannes Löhr (7)
1972-1973 Borussia Mönchengladbach (2) 1. FC Cologne 2 - 1 ap Hennes Weisweiler Hannes Löhr (9)
1973-1974 Eintracht Francfort (1) Hambourg SV 3 - 1 ap Dietrich Weise Bernd Hölzenbein (6)
1974-1975 Eintracht Francfort (2) MSV Duisbourg 1 - 0 Dietrich Weise Georg Müllner (7)
1975-1976 Hambourg SV (2) 1. FC Kaiserslautern 2 - 0 Kuno Klötzer Klaus Toppmöller (8)
1976-1977 1. FC Cologne (2) Hertha BSC Berlin 1 - 1 (rejoué 1-0) Hennes Weisweiler Dieter Müller (14)
1977-1978 1. FC Cologne (3) Fortuna Düsseldorf 2 - 0 Hennes Weisweiler Dieter Müller (8)
1978-1979 Fortuna Düsseldorf (1) Hertha BSC Berlin 1 - 0 ap Hans-Dieter Tippenhauer Dieter Hoeneß (8)
1979-1980 Fortuna Düsseldorf (2) 1. FC Cologne 2 - 1 Otto Rehhagel Klaus Allofs (9)

Manfred Burgsmüller (9)

1980-1981 Eintracht Francfort (3) 1. FC Kaiserslautern 3 - 1 Lothar Buchmann Jimmy Hartwig (7) Horst Hrubesch (7) Thomas Remark (7)
1981-1982 Bayern Munich (6) 1. FC Nuremberg 4 - 2 Pal Csernai Karl-Heinz Rummenigge
1982-1983 1. FC Cologne (4) SC Fortuna Cologne 1 - 0 Rinus Michels Stefan Engels (6)
1983-1984 Bayern Munich (7) Borussia Mönchengladbach 1 - 1 ap (7-6 tab) Udo Lattek Michael Tönnies (6)
1984-1985 Bayer Uerdingen (1) Bayern Munich 2 - 1 Karl-Heinz Feldkamp Manfred Dum (5)
1985-1986 Bayern Munich (8) VfB Stuttgart 5 - 2 Udo Lattek Karl Allgöwer (8)
1986-1987 Hambourg SV (3) Stuttgarter Kickers 3 - 1 Ernst Happel Dirk Kurtenbach (8)
1987-1988 Eintracht Francfort (4) VfL Bochum 1 - 0 Karl-Heinz Feldkamp Stefan Kuntz (5)
1988-1989 Borussia Dortmund (2) Werder Brême 4 - 1 Horst Köppel Christian Schreier (7)
1989-1990 1. FC Kaiserslautern (1) Werder Brême 3 - 2 Karl-Heinz Feldkamp Uwe Kober (5) Stefan Kuntz (5) Wynton Rufer (5)
1990-1991 Werder Brême (2) 1. FC Cologne 1 - 1 ap (4-3 tab) Otto Rehhagel Michael Tönnies (6)
1991-1992 Hanovre 96 (1) Borussia Mönchengladbach 0 - 0 ap (4-3 tab) Michael Lorkowski Fritz Walter (7)
1992-1993 Bayer Leverkusen (1) Hertha BSC Berlin 1 - 0 Dragoslav Stepanovic Andreas Thom (6)
1993-1994 Werder Brême (3) Rot-Weiss Essen 3 - 1 Otto Rehhagel Wynton Rufer (5)
1994-1995 Borussia Mönchengladbach (3) VfL Wolfsburg 3 - 0 Bernd Krauss Heiko Herrlich (6)
1995-1996 1. FC Kaiserslautern (2) Karlsruher SC 1 - 0 Eckhard Krautzun Vladimir Beschastnykh (4) Pavel Kuka (4) Thomas Häßler (4)
1996-1997 VfB Stuttgart (3) Energie Cottbus 2 - 0 Joachim Löw Bernhard Winkler (4)
1997-1998 Bayern Munich (9) MSV Duisbourg 2 - 1 Giovanni Trapattoni Carsten Jancker (6)
1998-1999 Werder Brême (4) Bayern Munich 1 - 1 ap (5-4 tab) Thomas Schaaf Achim Weber (6)
1999-2000 Bayern Munich (10) Werder Brême 3 - 0 Ottmar Hitzfeld Adnan Kervic (8)
2000-2001 FC Schalke 04 (3) 1.FC Union Berlin 2 - 0 Huub Stevens Arie Van Lent (6)
2001-2002 FC Schalke 04 (4) Bayer Leverkusen 4 - 2 Huub Stevens Dimitar Berbatov (6)
2002-2003 Bayern Munich (11) 1. FC Kaiserslautern 3 - 1 Ottmar Hitzfeld Giovane Élber (6)
2003-2004 Werder Brême (5) Aix-la-Chapelle 3 - 2 Thomas Schaaf Ivan Klasnić (6) Ailton (6)
2004-2005 Bayern Munich (12) FC Schalke 04 2 - 1 Felix Magath Carsten Jancker (6) Claudio Pizarro (6)
2005-2006 Bayern Munich (13) Eintracht Francfort 1 - 0 Felix Magath Claudio Pizarro (5)
2006-2007 1. FC Nuremberg (4) VfB Stuttgart 3 - 2 ap Hans Meyer Cacau (5)
2007-2008 Bayern Munich (14) Borussia Dortmund 2 - 1 ap Ottmar Hitzfeld Mario Gomez (6)
2008-2009 Werder Brême (6) Bayer Leverkusen 1 - 0 Thomas Schaaf Edin Džeko (6) Ivica Olić (6)
2009-2010 Bayern Munich (15) Werder Brême 4 - 0 Louis Van Gaal Lucas Barrios (4) Thomas Müller (4) Sahr Senesie (4)
2010-2011 Schalke 04 (5) MSV Duisbourg 5 - 0 Ralf Rangnick Srđan Lakić (7)
2011-2012 Borussia Dortmund (3) Bayern Munich 5 - 2 Jürgen Klopp Robert Lewandowski (7)
2012-2013 Bayern Munich (16) VfB Stuttgart 3 - 2 Jupp Heynckes Mario Gomez (6)
2013-2014 Bayern Munich (17) Borussia Dortmund 2 - 0 ap Josep Guardiola Thomas Müller (8)
2014-2015 VfL Wolfsburg (1) Borussia Dortmund 3 - 1 Dieter Hecking Sven Schipplock (6) Stefan Kießling (6)
2015-2016 Bayern Munich (18) Borussia Dortmund 0 -0 ap (4-3tab) Josep Guardiola Henrikh Mkhitaryan (5)
2016-2017 Borussia Dortmund (4) Eintracht Francfort 2 - 1 Thomas Tuchel Robert Lewandowski (5)
2017-2018 Eintracht Francfort (5) Bayern Munich 3 - 1 Niko Kovač Robert Lewandowski (6)

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Rang Clubs Titres Années Finales Années
1 Bayern Munich 18 1957, 1966, 1967, 1969, 1971, 1982, 1984, 1986,
1998, 2000, 2003, 2005, 2006, 2008, 2010, 2013, 2014, 2016.
4 1985, 1999, 2012, 2018
2 Werder Brême 6 1961, 1991, 1994, 1999, 2004, 2009 4 1989, 1990, 2000, 2010
3 FC Schalke 04 5 1937, 1972, 2001, 2002, 2011 7 1935, 1936, 1941, 1942, 1955, 1969, 2005
Eintracht Francfort 5 1974, 1975, 1981, 1988, 2018 3 1964, 2006, 2017
5 1. FC Cologne 4 1968, 1977, 1978, 1983 6 1954, 1970, 1971, 1973, 1980, 1991
1. FC Nuremberg 4 1935, 1939, 1962, 2007 2 1940, 1982
Borussia Dortmund 4 1965, 1989, 2012, 2017 5 1963, 2008, 2014, 2015, 2016
8 VfB Stuttgart 3 1954, 1958, 1997 3 1986, 2007, 2013
Hambourg SV 3 1963, 1976, 1987 3 1956, 1967, 1974
10 Borussia Mönchengladbach 3 1960, 1973, 1995 2 1984, 1992
11 1. FC Kaiserslautern 2 1990, 1996 5 1961, 1972, 1976, 1981, 2003
Fortuna Düsseldorf 2 1979, 1980 5 1937, 1957, 1958, 1962, 1978
13 Karlsruher SC 2 1955, 1956 2 1960, 1996
14 TSV 1860 Munich 2 1942, 1964 0 -
Dresdner SC 2 1940, 1941 0 -
16 Bayer 04 Leverkusen 1 1993 2 2002, 2009
17 Rot-Weiss Essen 1 1953 1 1994
VFL Wolfsburg 1 2015 1 1995
19 Hanovre 96 1 1992 0 -
KFC Uerdingen 05 1 1985 0 -
Kickers Offenbach 1 1970 0 -
Schwarz-Weiss Essen 1 1959 0 -
First Vienna FC 1894 1 1943 0 -
Rapid Vienne 1 1938 0 -
VfB Leipzig 1 1936 0 -

Les doubles vainqueurs dans l'histoire de la compétition[modifier | modifier le code]

Six clubs ont réussi à remporter le trophée deux fois consécutivement :

  • Le Bayern Munich à trois reprises : ( 1966-1967 / 2005-2006 / 2013-2014 ) ;
  • Le FC Schalke 04: (2001-2002) ;
  • Le Fortuna Dusseldorf: (1979-1980) ;
  • Le 1.FC Cologne: (1977-1978) ;
  • L' Eintract Francfort: (1974-1975) ;
  • Le Karlsruher SC: (1955-1956).

Villes ayant accueilli la finale[modifier | modifier le code]

Villes Nombre de finale année
Berlin 40 1936, 1938, 1939, 1940, 1941, 1942

1985 à 2018

Hanovre 7 1962, 1963, 1965, 1970, 1972, 1977

1979

Dusseldorf 6 1935, 1953, 1960, 1973, 1974, 1975
Stuttgart 5 1943, 1964, 1967,1971, 1981
Francfort-sur-le-Main 5 1966, 1969, 1976, 1982, 1984
Gelsenkirchen 3 1961, 1978, 1980
Ludwigshafen 2 1954, 1968
Cologne 2 1937, 1983
Cassel 2 1958, 1959
Brunswick 1 1955
Karlsruhe 1 1956
Augsbourg 1 1957

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le top 10 mis à jour le 01/05/2018'[2]

Classement Nom clubs But(s)
1 Gerd Müller Drapeau : Allemagne Bayern Munich 78
2 Dieter Müller Drapeau : Allemagne FC Cologne et VFB Stuttgart 48
3 Klaus Fischer Drapeau : Allemagne FC Schalke 04, FC Cologne, VfL Bochum et TSV 1860 Munich 46
4 Manfred Burgsmüller Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund, Rot-Weiss Essen, Rot-Weiß Oberhausen, Werder Brême, 1. FC Nuremberg et KFC Uerdingen 05 40
- Hannes Löhr Drapeau : Allemagne FC Cologne 40
6 Klaus Allofs Drapeau : Allemagne Fortuna Düsseldorf, FC Cologne, Werder Brême 39
7 Ronald Worm Drapeau : Allemagne MSV Duisbourg et Eintracht Brunswick 35
8 Karl Allgöwer Drapeau : Allemagne Stuttgarter Kickers, VfB Stuttgart 31
9 Claudio Pizarro Drapeau : Pérou Werder Breme, Bayern Munich 30
10 Erwin Kostedde Drapeau : Allemagne Preußen Münster, MSV Duisbourg, Kickers Offenbach, Hertha BSC Berlin, Borussia Dortmund, Werder Brême, VfL Osnabrück 28
- Dieter Hoeneß Drapeau : Allemagne VFB Stuttgart, Bayern Munich 28

Les faits marquants ou anecdotes dans l'histoire de la compétition[modifier | modifier le code]

  • La 40e édition de la saison 1982-1983 voit une finale opposant les deux clubs de Cologne, le 1.FC Cologne et le Fortuna Cologne, la finale pour couronner le tout se jouant dans la ville de Cologne[3].
  • En 1997 le FC Energie Cottbus devient le premier club de l'ex RDA à atteindre la finale de la compétition[4].
  • En aout 1989 l'international allemand Klaus Augenthaler inscrit un but à une distance de 49,80 mètres[5].

Les premières fois[modifier | modifier le code]

Les dates ou années qui ont été marqués par un évènement, pour la première fois dans la compétition[6].

  • En 1953 le Rot-Weiss Essen remporte pour la première fois le trophée sous la nouvelle appellation d'après guerre "DFB POKAL".
  • En 1956 le Karlsruher SC gagne la coupe en disputant seulement deux matchs aux vues de la formule de la compétition.
  • C'est en 1957 que le Bayern Munich détenteur du record des titres inscrit son nom pour la première fois au palmarès.
  • C'est en 1958 que la finale c'est joué pour la première fois en soirée.
  • En 1963 le tenant du titre échoue pour la première fois dès le premier tour.
  • En 1973 le Bayern - Munich perd pour la première fois en quart de finale dans son nouveau stade de l'époque.
  • En 1977 la finale est rejoué pour la première fois.
  • En 1997 le FC Energie Cottbus devient le premier club de l'ex RDA à atteindre la finale de la compétition.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Dino Reisner et Sven Simon, DFB-POKAL : Tore, Dramen, Sensationen aus 60 jahren Spitzenfussball, Copress Edition, , 199 p. (ISBN 978-3-7679-0917-5) [PDF]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sport.de/american-football/deutschland-dfb-pokal/se3253/1943/torjaeger/ (consulté le 06/11/2016)
  2. https://www.sport.de/fussball/deutschland-dfb-pokal/historie-ewige-torjaeger/(consulté le 01/05/2018)
  3. DFB POKAL : Tore, Dramen, Sensationen aus 60 jahren Spitzenfussball, Copress edition, , 199 p. (ISBN 978-3-7679-0917-5), Page 70 1983: ET KUTTKOLSCHES DERBY IM FINALE.
  4. Dino Reisner, DFB-POKAL : Tore,Dramen,Sensationen aus 60 jahren Spitzenfussbal, Copress Edition, , 199 p. (ISBN 978-3-7679-0917-5), page 140 1997 : ENERGIE COTTBUS DER ERSTE OSTKLUB IM FINALE
  5. DFB POKAL : Tore, Dramen, Sensationen aus 60 jahren Spitzenfussball, Copress edition, , 199 p. (ISBN 978-3-7679-0917-5), Page 158 à 161 REKORDE auges tor des jahrzehnts.
  6. DFB POKAL : Tore, Dramen, Sensationen aus 60 jahren Spitzenfussball, Copress edition, , 199 p. (ISBN 978-3-7679-0917-5), Page 102 à 147 DAS ERSTE MAL ou sur la quatrième de couverture Das erste mal