VfB Stuttgart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

VfB Stuttgart
Logo du VfB Stuttgart
Généralités
Nom complet Verein für Bewegungsspiele
Stuttgart 1893 e. V.
Surnoms Die Roten (Les rouges)
Die Schwaben (Les Souabes)[1]
Fondation
Couleurs Blanc et Rouge
Stade MHPArena
(60 449 places)
Siège Mercedesstrasse 109
70372 Stuttgart
Championnat actuel Bundesliga
Président Claus Vogt
Entraîneur Sebastian Hoeneß
Joueur le plus capé Hermann Ohlicher (457)
Meilleur buteur Karl Allgöwer (167)
Site web www.vfb.de
Palmarès principal
National[2] Championnat d'Allemagne (5)
Coupe d'Allemagne (3)
Supercoupe d'Allemagne (1)
International[2] Coupe Intertoto (2)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Bundesliga 2023-2024
0

Le VfB Stuttgart, officiellement Verein für Bewegungsspiele Stuttgart 1893 e. V., est un club sportif basé dans le quartier de Bad Cannstatt à Stuttgart, en Allemagne. Il s'agit de l'un des plus grands du pays et le plus important de Bade-Wurtemberg, avec plus de 85 000 membres.

Sa section football, dont l'équipe première n'a manqué que trois saisons de Bundesliga depuis sa création, a notamment été championne d'Allemagne à trois reprises en 1984, 1992 et 2007, ayant également remporté deux championnats avant l'introduction de la Bundesliga en 1950 et en 1952. Elle a également remporté la Coupe d'Allemagne à trois reprises en 1954, 1958 et 1997.

L'équipe principale du VfB joue ses matchs à domicile au MHPArena[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Premiers succès[modifier | modifier le code]

Le Verein für Bewegungsspiele Stuttgart 1893 e. V. a vu le jour le . Au départ, la vingtaine de membres fondateurs avaient opté pour le nom de FV 93 Stuttgart : l'appellation VfB Stuttgart est apparue après la fusion avec le Club Kronen Klubstuttgart. Le club jouait au départ en Südkreisliga, plus haut championnat d'Allemagne à l'époque. Cependant, la condition préalable pour être dans cette division était une victoire contre le FV Mühlburg sur un match de barrage. Après les deux guerres mondiales, le club réalise de grandes performances dans le nouveau championnat allemand. Le VfB Stuttgart a également remporté plusieurs fois la Coupe d'Allemagne de football. Au niveau international, les principaux faits d'arme des Souabes sont deux finales de coupe d'Europe. Cependant, ces matchs se sont soldés par des défaites.

Évolution au fil des années[modifier | modifier le code]

Après quelques années infructueuses, le VfB a retrouvé un niveau intéressant au milieu des années 1990. Le déclic est venu du trio Balakov, Bobic et Elber, qui ont offert aux fans une très belle qualité de jeu. Après sa carrière de footballeur, l'ancien attaquant Fredi Bobic a repris le poste de directeur sportif du club. Un des plus grands succès pour les Stuttgartois a été le titre national de 2007. Lors des années suivantes, le club stagne en seconde partie de tableau en Bundesliga et c'est ainsi que lors de la saison 2015-2016 le club fut relégué en Championnat d'Allemagne de football D2 puis lors de la saison 2019-2020 avec une défaite contre l’Union Berlin lors des barrages.

Historique des écussons[modifier | modifier le code]

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

L'équipe après le match contre le Werder Brême le en Bundesliga.

Le VfB Stuttgart connaît une période faste dans les années 1950 en remportant ses deux premiers championnats d'Allemagne en 1950 et 1952 et ses deux premières coupes d'Allemagne en 1954 et 1958.

Il redevient un club phare du championnat allemand dans les années 1980 et 1990 en remportant le championnat d'Allemagne en 1984 et en 1992 ainsi qu'une coupe d'Allemagne en 1997.

Le club devient champion d'Allemagne pour la cinquième fois de son histoire et à la surprise générale en 2007.

En coupe d'Europe, le club atteint la finale de la coupe UEFA 1989 et est seulement battu par le club de Naples emmené par Diego Maradona. Il atteint aussi la finale de Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1998 et est vaincu par Chelsea. Le VfB Stuttgart remporte la coupe Intertoto en 2000 et 2002.

Palmarès du VfB Stuttgart
Compétitions nationales Compétitions internationales
Anciennes compétitions
Anciennes compétitions

Adversaires européens[modifier | modifier le code]

Les équipes en italique n'ont été rencontrées que dans le cadre de la Coupe Intertoto.

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs du VfB Stuttgart depuis 1945[4],[5]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du VfB Stuttgart de la saison 2023-2024
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[7] Nom Date de naissance Sélection[8] Club précédent
1 G Drapeau de l'Allemagne Bredlow, FabianFabian Bredlow 02/03/1995 (29 ans) Allemagne -20 ans FC Nuremberg
33 G Drapeau de l'Allemagne flèche vers la droite Nübel, AlexanderAlexander Nübel 30/09/1996 (27 ans) Allemagne espoirs Bayern Munich
41 G Drapeau de l'Allemagne Seimen, DennisDennis Seimen 01/12/2005 (18 ans) Allemagne -18 ans Formé au club
42 G Drapeau de l'Allemagne Schock, FlorianFlorian Schock 22/05/2001 (22 ans) Formé au club
2 D Drapeau de l'Allemagne Anton, WaldemarWaldemar Anton Capitaine 20/07/1996 (27 ans) Allemagne espoirs Hanovre 96
4 D Drapeau de l'Allemagne Vagnoman, JoshaJosha Vagnoman 11/12/2000 (23 ans) Allemagne Hambourg SV
7 D Drapeau de l'Allemagne Mittelstädt, MaximilianMaximilian Mittelstädt 18/03/1997 (27 ans) Allemagne espoirs Hertha BSC
15 D Drapeau de l'Allemagne Stenzel, PascalPascal Stenzel 20/03/1996 (28 ans) Allemagne -20 ans SC Fribourg
20 D Drapeau de la Suisse flèche vers la droite Stergiou, LeonidasLeonidas Stergiou 03/03/2002 (22 ans) Suisse FC Saint-Gall
21 D Drapeau du Japon Ito, HirokiHiroki Ito 12/05/1999 (24 ans) Japon Júbilo Iwata
23 D Drapeau de la France Zagadou, Dan-AxelDan-Axel Zagadou 03/06/1999 (24 ans) France espoirs Borussia Dortmund
29 D Drapeau de la France flèche vers la droite Rouault, AnthonyAnthony Rouault 29/05/2001 (22 ans) Toulouse FC
5 M Drapeau de l'Allemagne flèche vers la droite Dahoud, MahmoudMahmoud Dahoud 01/01/1996 (28 ans) Allemagne Brighton & Hove Albion
6 M Drapeau de l'Allemagne Stiller, AngeloAngelo Stiller 04/04/2001 (23 ans) Allemagne espoirs TSG Hoffenheim
8 M Drapeau de la France Millot, EnzoEnzo Millot 17/07/2002 (21 ans) France -19 ans AS Monaco
10 M Drapeau de la Corée du Sud Woo-yeong, JeongJeong Woo-yeong 20/09/1999 (24 ans) Corée du Sud SC Fribourg
16 M Drapeau de l'Allemagne Karazor, AtakanAtakan Karazor 13/10/1996 (27 ans) Holstein Kiel
17 M Drapeau du Japon Haraguchi, GenkiGenki Haraguchi 09/05/1991 (32 ans) Japon Union Berlin
25 M Drapeau de l'Allemagne Egloff, LilianLilian Egloff 20/08/2002 (21 ans) Allemagne -15 ans Formé au club
28 M Drapeau du Danemark Nartey, NikolasNikolas Nartey 22/02/2000 (24 ans) Danemark espoirs SV Sandhausen
32 M Drapeau de l'Allemagne Massimo, RobertoRoberto Massimo 12/10/2000 (23 ans) Allemagne espoirs Académico de Viseu
36 M Drapeau de l'Allemagne Ulrich, LaurinLaurin Ulrich 31/01/2005 (19 ans) Allemagne -18 ans Formé au club
9 A Drapeau de la Guinée Guirassy, SerhouSerhou Guirassy 12/03/1996 (28 ans) Guinée Stade rennais
14 A Drapeau de la république démocratique du Congo Katompa Mvumpa, SilasSilas Katompa Mvumpa 06/10/1998 (25 ans) Rép. dém. Congo Paris FC
18 A Drapeau de l'Allemagne flèche vers la droite Leweling, JamieJamie Leweling 26/02/2001 (23 ans) Allemagne espoirs Union Berlin
19 A Drapeau de la Serbie Milošević, JovanJovan Milošević 31/07/2005 (18 ans) Serbie -19 ans FK Vojvodina
26 A Drapeau de l'Allemagne flèche vers la droite Undav, DenizDeniz Undav 19/07/1996 (27 ans) Brighton & Hove Albion
27 A Drapeau de l'Allemagne Führich, ChrisChris Führich 09/01/1998 (26 ans) SC Paderborn
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Matthias Schiffers
  • Martin Franz
Entraîneur(s) des gardiens
  • Steffen Krebs
Médecin(s)
  • Heiko Striegel
  • Raymond Best
Directeur sportif

Légende

Consultez la documentation du modèle

En grisé, les sélections de joueurs internationaux chez les jeunes mais n'ayant jamais été appelés aux échelons supérieurs une fois l'âge-limite dépassé ou les joueurs ayant pris leur retraite internationale.

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
D Drapeau de la Croatie Maglica, MatejMatej Maglica 25/09/1998 (25 ans) SV Darmstadt
M Drapeau de la Turquie Beyaz, ÖmerÖmer Beyaz 29/08/2003 (20 ans) Turquie espoirs Hatayspor
M Drapeau de l'Allemagne Klimowicz, MateoMateo Klimowicz 06/07/2000 (23 ans) Allemagne espoirs Atlético de San Luis
22 A Drapeau de l'Allemagne Kastanaras, ThomasThomas Kastanaras 09/01/2003 (21 ans) Allemagne -20 ans SSV Ulm
A Drapeau de la Colombie Perea, Juan JoséJuan José Perea 23/02/2003 (21 ans) FC Hansa Rostock
A Drapeau du Portugal Dias, GilGil Dias 28/09/1996 (27 ans) Portugal espoirs Legia Varsovie
A Drapeau du Danemark Faghir, WahidWahid Faghir 29/07/2003 (20 ans) Danemark espoirs SV Elversberg
A Drapeau de l'Allemagne Pfeiffer, LucaLuca Pfeiffer 20/08/1996 (27 ans) SV Darmstadt
A Drapeau des Pays-Bas Sankoh, MohamedMohamed Sankoh 16/10/2003 (20 ans) Pays-Bas -17 ans Heracles Almelo

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Onze du siècle[modifier | modifier le code]

En 2012, pour les 100 ans de la fusion des deux clubs, les supporters du club ont établi le onze du siècle des joueurs du VfB Stuttgart[9].

Pos Joueur Période
GB Timo Hildebrand 1999–2007
D Karlheinz Förster 1975–1986
D Günther Schäfer 1980–1997
D Marcelo Bordon 1999–2004
M Krasimir Balakov 1995–2003
M Guido Buchwald 1983–1994
M Karl Allgöwer 1980–1991
M Sami Khedira1 2006–2010
M Robert Schlienz 1944–1958
A Jürgen Klinsmann 1984–1989
A Giovane Élber 1994–1997
Entraîneur Joachim Löw 1996–1998

1 joueur encore actif

Affluences[modifier | modifier le code]

Affluences du VfB Stuttgart depuis la saison 1963-1964[10]
MHPArena

Structure du club[modifier | modifier le code]

Sponsors[modifier | modifier le code]

Principaux sponsors et équipementiers du club depuis 1975[11],[12]
Période Équipementier Sponsor Branche
1975–1976 Adidas aucun sponsor
1976–1977 Frottesana Textile
1977–1978 Erima
1978–1979 Adidas
1979–1980 Erima Canon Electronique
1980–1982 Adidas
1982–1986 Dinkelacker Brasserie
1986–1987 Sanwald Extra
1987–1997 Südmilch Industrie laitière
1997–1999 Göttinger Gruppe Finances
1999–2002 Debitel Télécommunications
2002–2005 Puma
2005–2010 EnBW Energie
2010–2012 Gazi Industrie laitière
2012–2017 Mercedes-Benz Bank Finances
2017–2019
2019–2023 Jako
2023– Winamax Pari sportif

Rivalités et amitiés[modifier | modifier le code]

Derby de Stuttgart[modifier | modifier le code]

Le derby de la ville de Stuttgart, oppose les deux clubs principaux de la ville que sont le VfB Stuttgart et les Stuttgarter Kickers. Les Stuttgarter Kickers évoluant généralement entre la troisième division et les divisions régionales, le derby tend plus souvent à l'opposer à l'équipe réserve du VfB Stuttgart.

Derby de Bade-Wurtemberg[modifier | modifier le code]

L'autre grand club du Bade-Wurtemberg est le Karlsruher SC, faisant office de rival naturel du VfB Stuttgart. Un deuxième derby avec le rival SC Freiburg qui est basé dans la région Bade-Wurtemberg est aussi classique.

Autres rivalités[modifier | modifier le code]

Le VfB Stuttgart a par ailleurs d'autres « rivalités » plus mineures, comme avec le Hertha BSC du fait de ses liens avec le Karlsruher SC. Il existe également d'autres rivalités, d'origine plus compétitive, avec le Bayern Munich et Schalke 04 notamment.

Amitiés avec le SSV Reutlingen[modifier | modifier le code]

Il existe une très forte amitié régionale entre le VfB Stuttgart et le SSV Reutlingen, surnommé « le petit frère du VfB »[13]. En même temps cette équipe est le rival principal de Stuttgarter Kickers.

Amitié avec le FC Energie Cottbus[modifier | modifier le code]

L'amitié avec le FC Energie Cottbus débute en 2001, notamment à l'occasion de la dernière journée de la saison 2002-2003, lorsque les Cottbusiens, relégué, obtiennent le match nul face au Borussia Dortmund, qualifiant le VfB pour la Ligue des champions. Un exemple de cette amitié est la célébration du titre de 2007 par les deux groupes de fans.

Coopérations[modifier | modifier le code]

En 2005, les présidents Erwin Staudt et Dieter Fröhlich signent une coopération entre le VfB Stuttgart et le FC Saint-Gall. Dans cette coopération, les centres de formations et les équipes juniors sont associés et s'échangent des joueurs, notamment dans le cadre de prêts entre les deux clubs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « #230 – VfB Stuttgart : die Schwaben », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. (de) « Weltmarken-Bündnis für den VfB », sur VfB Stuttgart, (consulté le )
  4. (de) « VfB Stuttgart » Trainerhistorie », sur Weltfussball.com
  5. (de) « VfB Stuttgart - Trainerhistorie », sur Kicker.de
  6. « Allemagne : Tim Walter nommé entraîneur du VfB Stuttgart - Foot - ALL - Stuttgart », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  7. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  8. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  9. Weiß-rote Legenden – Die Jahrhundert-Elf des VfB Stuttgart
  10. « Historique des affluences », sur european-football-statistics.co.uk
  11. « VfB Stuttgart Kit History », sur footballkitarchive.com (consulté le )
  12. Henrik Lerch, « Der Brustring und die Sponsoren », sur stuttgarter-zeitung.de, (consulté le )
  13. « Freundschaft »,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :