VfB Stuttgart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

VfB Stuttgart
Logo du VfB Stuttgart
Généralités
Nom complet Verein für Bewegungsspiele
Stuttgart 1893 e. V.
Surnoms Die Roten (Les rouges)
Die Schwaben (Les Souabes)
Fondation
Couleurs Blanc et Rouge
Stade Mercedes-Benz Arena
(60 449 places)
Siège Mercedesstrasse 109
70372 Stuttgart
Championnat actuel 2.Bundesliga
Entraîneur Drapeau : Allemagne Tim Walter
Site web www.vfb.de
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Allemagne (5)
Coupe d'Allemagne (3)
Supercoupe d'Allemagne (1)
International[1] Coupe Intertoto (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
2. Bundesliga 2019-2020
0

Le VfB Stuttgart, officiellement Verein für Bewegungsspiele Stuttgart 1893 e. V., est un club sportif basé dans le quartier de Bad Cannstatt à Stuttgart, en Allemagne. Il est l'un des plus grands clubs sportifs d'Allemagne et le plus grand de Bade-Wurtemberg, avec plus de 57 500 membres.

Sa section football, dont l'équipe première n'a manqué que trois saisons de Bundesliga depuis sa création, a notamment été championne d'Allemagne à trois reprises en 1984, 1992 et 2007, ayant également remporté deux championnats avant l'introduction de la Bundesliga en 1950 et en 1952. Elle a également remporté la Coupe d'Allemagne à trois reprises en 1954, 1958 et 1997.

Histoire[modifier | modifier le code]

Premiers succès[modifier | modifier le code]

Le Verein für Bewegungsspiele Stuttgart 1893 e. V. a été fondée le 9 septembre 1893. Au départ, les environ 20 membres fondateurs ont opté pour le nom de FV 93 Stuttgart. Le nom de VfB Stuttgart n'a été changé que par la fusion avec le Club Kronen Klubstuttgart. Le club jouait au départ en Südkreisliga, à l'époque le plus haut championnat d'Allemagne. Cependant, la condition préalable pour être dans cette division était une victoire contre le FV Mühlburg sur un match de barrage. Après les deux guerres mondiales, en 1950, le club réalise de grands succès dans le nouveau championnat allemand. D'autres titres ont été gagnés lors des saisons suivantes. le VfB Stuttgart a également gagné plusieurs fois la Coupe d'Allemagne de football. Au niveau international, les principales réalisations ont été les finales de coupe UEFA et la coupe des vainqueurs de coupe. Cependant, ces matchs se sont terminés par une défaite.

Évolution au fil des années[modifier | modifier le code]

Après quelques années infructueuses, VfB a retrouvé un niveau positif au milieu des années 1990. Le déclics a été le trio Balakov, Bobic et Elber, qui ont offert aux fans une très belle qualité de jeu. Après sa carrière de footballeur, l'ancien attaquant Fredi Bobic a repris le poste de directeur sportif du VfB. Un des plus grands succès pour les Souabe a été le championnat en 2007. Lors des années suivantes, le club stagnait en deuxième partie de tableau de la Bundesliga et c'est ainsi que lors de la saison 2015-2016 le club fut relégué en Championnat d'Allemagne de football D2 pour la Saison Championnat d'Allemagne de football en 2016/2017 puis notamment lors de la saison 2019/2020 après avoir perdu le barrage contre union berlin.

Historique des écussons[modifier | modifier le code]

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

L'équipe après le match contre le Werder Brême le 9 février 2013 en Bundesliga.

Le VfB Stuttgart connaît une période faste dans les années 1950 en remportant ses deux premiers championnats d'Allemagne en 1950 et 1952 et ses deux premières coupes d'Allemagne en 1954 et 1958.

Il redevient un club phare du championnat allemand dans les années 1980 et 1990 en remportant le championnat d'Allemagne en 1984 et en 1992 ainsi qu'une coupe d'Allemagne en 1997.

Le club devient champion d'Allemagne pour la cinquième fois de son histoire et à la surprise générale en 2007.

En coupe d'Europe, le club atteint la finale de la coupe UEFA 1989 et est seulement battu par le club de Naples emmené par Diego Maradona. Il atteint aussi la finale de Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1998 et est vaincu par Chelsea. Le VfB Stuttgart remporte la coupe Intertoto en 2000 et 2002.

Palmarès du VfB Stuttgart
Compétitions nationales Compétitions internationales
Anciennes compétitions
Anciennes compétitions

Adversaires européens[modifier | modifier le code]

Les équipes en italique n'ont été rencontrées que dans le cadre de la Coupe Intertoto.

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs du VfB Stuttgart depuis 1945[2],[3]

Effectif actuel (2019-2020)[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du VfB Stuttgart de la saison 2019-2020
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[5] Nom Date de naissance Sélection[6] Club précédent
1 G Drapeau de la Suisse flèche vers la droite Kobel, GregorGregor Kobel 06/12/1997 (22 ans) Suisse TSG Hoffenheim
13 G Drapeau de l'Allemagne Grahl, JensJens Grahl 22/09/1988 (31 ans) TSG Hoffenheim
33 G Drapeau de l'Allemagne Bredlow, FabianFabian Bredlow 02/03/1995 (24 ans) 1. FC Nuremberg
2 D Drapeau de l'Argentine Insúa, EmilianoEmiliano Insúa 07/01/1989 (30 ans) Argentine Atlético Madrid
3 D Drapeau du Japon flèche vers la droite Endō, WataruWataru Endō 09/02/1993 (26 ans) Japon Saint-Trond VV
4 D Drapeau de l'Allemagne Kempf, Marc-OliverMarc-Oliver Kempf Capitaine 28/01/1995 (24 ans) Allemagne espoirs SC Fribourg
5 D Drapeau de l'Angleterre flèche vers la droite Phillips, NathanielNathaniel Phillips 21/03/1997 (22 ans) Liverpool
15 D Drapeau de l'Allemagne flèche vers la droite Stenzel, PascalPascal Stenzel 20/03/1996 (23 ans) Allemagne -20 ans SC Fribourg
17 D Drapeau de l'Allemagne Awoudja, MaximeMaxime Awoudja 02/02/1998 (21 ans) FC Bayern Munich II
24 D Drapeau de la Croatie Sosa, BornaBorna Sosa 21/01/1998 (21 ans) Croatie espoirs Dinamo Zagreb
28 D Drapeau de l'Allemagne Badstuber, HolgerHolger Badstuber 13/03/1989 (30 ans) Allemagne Bayern Munich
35 D Drapeau de la Pologne Kamiński, MarcinMarcin Kamiński 15/01/1992 (27 ans) Pologne Fortuna Düsseldorf
36 D Drapeau de l'Allemagne Mack, LucaLuca Mack 25/05/2000 (19 ans) Formé au club
38 D Drapeau de l'Allemagne Grözinger, DavidDavid Grözinger 08/04/1999 (20 ans) Formé au club
6 M Drapeau de l'Argentine Ascacíbar, SantiagoSantiago Ascacíbar 25/02/1997 (22 ans) Argentine Estudiantes de La Plata
8 M Drapeau de l'Allemagne Castro, GonzaloGonzalo Castro 11/06/1987 (32 ans) Allemagne Borussia Dortmund
10 M Drapeau de l'Allemagne Didavi, DanielDaniel Didavi 21/02/1990 (29 ans) Allemagne espoirs VfL Wolfsbourg
16 M Drapeau de l'Allemagne Karazor, AtakanAtakan Karazor 13/10/1996 (23 ans) Holstein Kiel
21 M Drapeau de l'Allemagne Klement, PhilippPhilipp Klement 09/09/1992 (27 ans) SC Paderborn 07
23 M Drapeau de la Belgique Mangala, OrelOrel Mangala 18/03/1998 (21 ans) Belgique espoirs Hambourg SV
30 M Drapeau de l'Allemagne Massimo, RobertoRoberto Massimo 12/10/2000 (19 ans) Arminia Bielefeld
31 M Drapeau de l'Argentine Klimowicz, MateoMateo Klimowicz 06/07/2000 (19 ans) Instituto
7 A Drapeau de la France Coulibaly, TanguyTanguy Coulibaly 18/02/2001 (18 ans) Paris SG
9 A Drapeau de l'Autriche Kalajdžić, SašaSaša Kalajdžić 07/07/1997 (22 ans) Admira Wacker Mödling
14 A Drapeau de la république démocratique du Congo Wamangituka, SilasSilas Wamangituka 06/10/1999 (20 ans) Paris FC
18 A Drapeau de l'Allemagne Al Ghaddioui, HamadiHamadi Al Ghaddioui 22/09/1990 (29 ans) Jahn Ratisbonne
22 A Drapeau de l'Argentine González, NicolásNicolás González 06/04/1998 (21 ans) Argentinos Juniors
27 A Drapeau de l'Allemagne Gómez, MarioMario Gómez 10/07/1985 (34 ans) Allemagne VfL Wolfsbourg
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Allemagne Matthias Schiffers
  • Drapeau : Allemagne Martin Franz
Entraîneur(s) des gardiens
Médecin(s)
  • Drapeau : Allemagne Heiko Striegel
  • Drapeau : Barbade Raymond Best
Directeur sportif

Légende

Consultez la documentation du modèle


Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Club en prêt
7 D Drapeau : Espagne Pablo Maffeo (22 ans) Girona FC
37 D Drapeau : Brésil Ailton (24 ans) Qarabağ FK
17 M Drapeau : Allemagne Erik Thommy (25 ans) Fortuna Düsseldorf
22 M Drapeau : Ghana Ebenezer Ofori (24 ans) New York City Football Club
29 M Drapeau : Pologne David Kopacz (20 ans) Górnik Zabrze
11 A Drapeau : Grèce Anastásios Dónis (23 ans) Stade de Reims

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Catégorie:Joueur du VfB Stuttgart.

Onze du siècle[modifier | modifier le code]

En 2012, pour les 100 ans de la fusion des deux clubs, les supporters du club ont établi le onze du siècle des joueurs du VfB Stuttgart[7].

Pos Joueur Période
GB Timo Hildebrand 1999–2007
D Karlheinz Förster 1975–1986
D Günther Schäfer 1980–1997
D Marcelo Bordon 1999–2004
M Krassimir Balakow 1995–2003
M Guido Buchwald 1983–1994
M Karl Allgöwer 1980–1991
M Sami Khedira1 2006–2010
M Robert Schlienz 1944–1958
A Jürgen Klinsmann 1984–1989
A Giovane Élber 1994–1997
Entraîneur Joachim Löw 1996–1998

1 joueur encore actif

Affluences[modifier | modifier le code]

Affluences du VfB Stuttgart depuis la saison 1963-1964[8]
Mercedes-Benz Arena

Rivalités et amitiés[modifier | modifier le code]

Derby de Stuttgart[modifier | modifier le code]

Le derby de la ville de Stuttgart, oppose les deux clubs principaux de la ville que sont le VfB Stuttgart et les Stuttgarter Kickers. Les Stuttgarter Kickers évoluant généralement entre la troisième division et les divisions régionales, le derby tend plus souvent à l'opposer à l'équipe réserve du VfB Stuttgart.

Derby de Bade-Wurtemberg[modifier | modifier le code]

L'autre grand club du Bade-Wurtemberg est le Karlsruher SC, faisant office de rival naturel du VfB Stuttgart. Un deuxième derby avec le rival SC Freiburg qui est basé dans la région Bade-Wurtemberg est aussi classique.

Autres rivalités[modifier | modifier le code]

Le VfB Stuttgart a par ailleurs d'autres « rivalités » plus mineures, comme avec le Hertha BSC du fait de ses liens avec le Karlsruher SC. Il existe également d'autres rivalités, d'origine plus compétitive, avec le Bayern Munich et Schalke 04 notamment.

Amitiés avec le SSV Reutlingen[modifier | modifier le code]

Il existe une très forte amitié régionale entre le VfB Stuttgart et le SSV Reutlingen, surnommé « le petit frère du VfB »[9]. En même temps cette équipe est le rival principal de Stuttgarter Kickers.

Amitié avec le FC Energie Cottbus[modifier | modifier le code]

L'amitié avec le FC Energie Cottbus débute en 2001, notamment à l'occasion de la dernière journée de la saison 2002-2003, lorsque les Cottbusiens, relégué, obtiennent le match nul face au Borussia Dortmund, qualifiant le VfB pour la Ligue des champions. Un exemple de cette amitié est la célébration du titre de 2007 par les deux groupes de fans.

Coopérations[modifier | modifier le code]

En 2005, les présidents Erwin Staudt et Dieter Fröhlich signent une coopération entre le VfB Stuttgart et le FC Saint-Gall. Dans cette coopération, les centres de formations et les équipes juniors sont associés et s'échangent des joueurs, notamment dans le cadre de prêts entre les deux clubs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (de) « VfB Stuttgart » Trainerhistorie », sur Weltfussball.com
  3. (de) « VfB Stuttgart - Trainerhistorie », sur Kicker.de
  4. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Allemagne-tim-walter-nomme-entraineur-du-vfb-stuttgart/1020840
  5. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  6. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  7. Weiß-rote Legenden – Die Jahrhundert-Elf des VfB Stuttgart
  8. « Historique des affluences », sur european-football-statistics.co.uk
  9. « Freundschaft »,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :