Lucas Barrios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrios.
Lucas Barrios
Image illustrative de l'article Lucas Barrios
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Argentine Argentinos Juniors
Numéro 18
Biographie
Nom Lucas Ramón Barrios Cáceres
Nationalité Drapeau : Paraguay Paraguayen
Drapeau : Argentine Argentin
Nat. sportive Drapeau : Paraguay Paraguayen
Naissance (33 ans)
Lieu San Fernando, Argentine
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2003-
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2004 Drapeau : Argentine Argentinos Juniors 017 (5)
2004 Drapeau : Argentine CA Tigre 016 (0)
2005 Drapeau : Chili Deportivo Temuco 028 (12)
2006 Drapeau : Argentine Tiro Federal 012 (1)
2006-2007 Drapeau : Chili CD Cobreloa 039 (26)
2007 Drapeau : Mexique CF Atlas 019 (2)
2008-2009 Drapeau : Chili Colo-Colo 059 (52)
2009-2012 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 101 (49)
2012-2013 Drapeau : République populaire de Chine Guangzhou Evergrande 031 (13)
2013-2015 Drapeau : Russie Spartak Moscou 020 (2)
2014-2015 Drapeau : France Montpellier HSC 033 (11)
2015-2017 Drapeau : Brésil Palmeiras 043 (12)
2017 Drapeau : Brésil Grêmio 037 (18)
2018- Drapeau : Argentine Argentinos Juniors 04 (2)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2010- Drapeau : Paraguay Paraguay 034 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 novembre 2017

Lucas Ramón Barrios Cáceres, mieux connu comme Lucas Barrios, ou tout simplement Lucas, né à San Fernando, le , est un footballeur argentin naturalisé paraguayen qui joue au poste d'attaquant. Il joue en 2018 pour le club d'Argentinos Juniors.

En 2008, alors qu'il jouait pour Colo-Colo (Chili), Lucas Barrios a été désigné meilleur buteur de l'année dans le monde par l'IFFHS avec 37 buts.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Révélé à Argentinos Juniors, Lucas Barrios est passé par plusieurs clubs argentins et chiliens mais il ne s'est pas assez fait remarquer pour recevoir des propositions de grands clubs européens. Par contre, au cours de ses deux saisons passées dans le club de Colo-Colo, il devient le meilleur buteur de l'Apertura (19 buts) et Clausura (18 buts) puis il gagne le Championnat du Chili Clausura 2008, son premier titre en tant que professionnel. Cette année-là, Lucas Barrios est désigné meilleur buteur de l'année 2008 dans le monde par l'IFFHS[1].

Europe et Chine[modifier | modifier le code]

Ayant été mis en évidence avec le club chilien, il suscite l'attention d'autres clubs dont le club français Nancy, le club espagnol Espanyol et le club grec Panathinaikos. Le , il s'engage pour le Borussia Dortmund, en Allemagne, pour quatre millions et demi d'euros. Ses débuts pour Die Schwarzgelben ont lieu le 8 août, dans la victoire sur Cologne, par 1 à 0. Il fait un grand début de saison, marquant vingt-trois fois, et quatre buts en Coupe d'Allemagne où il a terminé meilleur buteur. Il est champion d'Allemagne 2010/11 avec le Borussia, marquant seize buts en 32 matches. Le , la presse annonce que Lucas Barrios quitte le Borussia après la saison 2011/12 pour rejoindre le Guangzhou Evergrande. Il signe un contrat de quatre ans avec le club chinois. IL gagne le Championnat de Chine de football 2012 et la coupe de Chine 2012 avec ce club. En Août 2013, il quitte le Guangzhou et signe avec le Spartak Moscou, en Russie. C'est donc un retour en Europe après un an dans le football chinois.

Le 12 août 2014, Lucas Barrios rejoint le club du Montpellier HSC dans le cadre d'un prêt de 10 mois. Après un premier quart de saison quasiment vierge, il inscrira son premier but sous les couleurs héraultaises le 6 décembre 2014 à l'extérieur contre Rennes (0-4) lors de la 17e journée. Il récidive contre Lens une semaine plus tard. Après une succession de bons matchs sous les couleurs montpelliéraines, il signe son premier triplé en Ligue 1 lors de la 21e journée contre Metz au Stade Saint-Symphorien pour une victoire 3-2[2]. La journée suivante, contre le FC Nantes, l'international trouve à nouveau la faille en réalisant une passe décisive, puis en clôturant la marque. Auteur du but de la victoire face à l'OGC Nice (2-1) le 1er mars, il confirme son retour en forme en cette année 2015. Il inscrira un but contre Lyon à domicile le 8 mars 2015 puis un doublé la rencontre suivante face à Reims (3-1) portant son total à 10 buts. Il termine la saison avec un total de 11 buts en Ligue 1 (pour 31 matches joués). .

Palmeiras, Grémio[modifier | modifier le code]

Lucas Barrios sous le maillot de Palmeiras en 2015.

Le , le joueur annonce sur son compte twitter, pendant la Copa America au Chili, qu'il a signé avec Palmeiras. Il est présenté le 16 juillet avec le maillot numéro 10, précédemment utilisé par Valdivia. Le 19 juillet, il fait ses débuts avec Palmeiras dans le derby contre Santos à Allianz Parque, entrant dans la seconde mi-temps à la place de Leandro Pereira. Le 26 août 2015, durant un match contre Cruzeiro, il marque son premier but avec le maillot de Palmeiras. Le 16 septembre 2015, durant un match contre Fluminense, il marque un hat-trick.

Avec Palmeiras, il remporte la Coupe du Brésil en 2015, puis le championnat du Brésil 2016.

En 2017, il rejoint le Grêmio avec lequel il remporte la Copa Libertadores 2017.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Né d'une mère paraguayenne , Barrios a commencé le processus de la double nationalité, le , avec l'espoir d'avoir des chances d'être à la Coupe du Monde 2010. Avec le soutien de sa propre association paraguayenne, qui a agi pour terminer le processus avant le tournoi, sa citoyenneté a été accordée le 8 avril de cette année.

Peu après avoir été naturalisé, Barrios a été inclus dans la pré-équipe de l'équipe nationale du Paraguay pour la Coupe du Monde 2010, en dépit de ne pas avoir joué un match. Peu après, il a été confirmé dans les vingt-trois joueurs pour participer au tournoi en Afrique du Sud. Après avoir commencé comme un démarreur, Barrios a joué le match amical préparatoire à la Coupe du monde contre l'Irlande, marquant le but de l'honneur dans la défaite 2-1. Puis a joué deux matchs de plus contre la Côte d'Ivoire (2-2) et la Grèce (2-1), respectivement, et marquant un but dans chacun de ces deux matchs.

Après avoir gagné le championnat d'Allemagne 2011 avec le Borussia, Lucas Barrios est convoqué pour jouer la Copa America 2011. Il marque une fois au cours du match nul (3-3) contre le Venezuela au premier tour. En demi-finale, il marque à nouveau contre le Venezuela, dans les tirs au but. En finale, il commence le match sur le banc avant d'entrer en jeu à la 76e minute, mais il subit une blessure au bout de quelques minutes, laissant le Paraguay avec seulement dix joueurs sur le terrain.

En 2015 il est le principal point fort de l'équipe nationale du Paraguay pour la Copa America qui a lieu au Chili. En dépit du fait d'être remplaçant, entrant toujours en seconde mi-temps, il est le meilleur buteur de son équipe avec 3 buts marqués. Ainsi, il a marqué pour ses débuts contre l'Argentine puis contre l'Uruguay, il a marqué le but égalisateur qui a qualifié le Paraguay pour les quarts de finale et enfin, en demi-finale, il a marqué un autre but contre l'Argentine, mais n'a pas pu éviter la défaite de son équipe par 6 à 1.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Colo-Colo[modifier | modifier le code]

Borussia Dortmund[modifier | modifier le code]

Guangzhou Evergrande[modifier | modifier le code]

Palmeiras[modifier | modifier le code]

Gremio[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupe Nationale * Coupe Internationale** Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts EMatchs Buts
Argentinos Juniors
Drapeau de l'Argentine Argentine
2003/04 15 5 - - - - 17 5
Total 15 5 - - - - 17 5
Deportes Temuco
Drapeau du Chili Chili
Apertura 2005 13 6 - - - - 13 6
Clausura 2005 15 6 - - - - 15 6
Total 28 12 - - - - 28 12
Tiro Federal
Drapeau de l'Argentine Argentine
Apertura 2006 12 1 - - - - 12 1
Total 12 1 - - - - 12 1
Cobreloa
Drapeau du Chili Chili
Clausura 2006 21 12 - - - - 21 12
Apertura 2007 18 14 - - 2 0 20 14
Total 39 26 - - 2 0 41 26
CF Atlas
Drapeau du Mexique Mexique
Clausera 2007 14 1 - - - - 14 1
Total 14 1 - - - - 14 1
Colo-Colo
Drapeau du Chili Chili
Apertura 2008 22 19 - - 5 1 27 20
Clausura 2008 16 18 2 3 - - 18 21
Apertura 2009 13 11 1 1 6 3 20 15
Clausura 2009 2 1 - - - - 2 1
Total 53 49 3 4 11 4 67 57
Borussia Dortmund
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
2009/2010 33 19 3 4 - - 36 23
2010/2011 32 16 2 1 7 4 41 21
2011/2012 18 4 4 1 3 0 25 5
Total 83 39 9 6 10 4 102 49
Guangzhou Evergrande
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
2012 8 2 6 4 2 1 16 7
2013 9 3 1 0 6 3 16 7
Total 17 5 7 4 8 4 32 13
Spartak Moscou
Drapeau de la Russie Russie
2013-14 15 1 2 0 2 0 19 1
2014-15 1 1 0 0 0 0 1 1
Total 16 2 2 0 2 0 20 2
Montpellier Hérault Sport Club
Drapeau de la France France
2014-15 31 11 2 0 0 0 33 11
Total 31 11 2 0 0 0 33 11
Palmeiras
Drapeau du Brésil Brésil
2015 13 5 8 3 0 0 21 8
2016 9 1 3 0 4 1 22 4
total 22 6 11 3 4 1 43 12
Carrière 298 139 31 17 36 13 356 167

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Un argentino, el "mejor goleador mundial" de primera división de 2008 », sur ambito.com,
  2. « Feuille de match FC Metz - Montpellier HSC », sur Ligue de football professionnel,

Liens externes[modifier | modifier le code]