Hertha BSC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hertha BSC Berlin)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Hertha BSC
Logo du Hertha BSC
Généralités
Surnoms Die Alte Dame (La Vieille Dame)
Fondation
Couleurs Bleu et blanc
Stade Olympiastadion
(74 228 places)
Siège Hanns-Braun-Straße
Friesenhaus 2
14 053 Berlin
Championnat actuel 1.Bundesliga
Président Drapeau : Allemagne Werner Gegenbauer
Entraîneur Drapeau : Hongrie Pál Dárdai
Site web www.herthabsc.de
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Allemagne (2)
Coupe de la Ligue (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Bundesliga 2016-2017
0

Le Hertha BSC est un club de football allemand fondé le évoluant en Championnat d'Allemagne (Bundesliga), basé à Berlin. Le club évolue au Stade olympique de Berlin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Premières années[modifier | modifier le code]

Le club fut fondé le 25 juin 1892 sous le nom de BFeC Hertha 92, prenant son nom d'une vapeur avec une cheminée bleue et blanche; Un des quatre hommes qui fonda le club fut une excursion d'une journée sur un navire du nom de Hertha avec son père. Le nom Hertha est une variation de Nerthus, déesse de la fertilité dans la mythologie germanique.

Le bateau qui donna le nom du club.

Hertha joua bien sur le terrain, avec une victoire de la première finale du championnat de Berlin en 1905. En mai 1910, Hertha gagna un match amical contre le Southend United, qui fut une grande équipe à l'époque, comme l'Angleterre créa se sport et donc domina le football. Cependant, leur succès sur le terrain ne fut pas égalé financièrement et en 1920 le Hertha fusionna avec le Berliner Sport-Club pour former le Hertha Berliner Sport-Club. La nouvelle équipe continua à connaître un succès considérable en l'Oberliga Berlin-Brandebourg. L'équipe alla en finale du championnat allemand six saisons consécutives de 1926 à 1931, mais ne pu seulement gagner le titre en 1930 et 1931. Néanmoins, le Hertha fut le deuxième club allemand le plus réussie pendant la période d'entre deux guerres.

Période du Troisième Reich[modifier | modifier le code]

Le football allemand fut réorganisé sous le Troisième Reich en 1933 dans le haut niveau, le Hertha jouant en Gauliga Berlin-Brandebourg. Le club continua à avoir du succès dans leur championnat, finissant régulièrement en première partie de tableau et gagnant le titre en 1935, 1937 et 1944. Politiquement, le club fut privilégié sous le régime d'Adolf Hitler, Hans Pfeifer, un membre du parti nazi étant le présidant.

Après-Guerre[modifier | modifier le code]

Après la Seconde Guerre mondiale, les autorités alliées interdirent la plupart des organisations en Allemagne, y compris les clubs sportifs et de football. Hertha fut refondé à la fin de 1945 en tant que SG Gesundbrunnen et repris le jeu en Oberliga Berlin Groupe C. Les 36 équipes de la première saison de l'après-guerre de Oberliga Berlin ont été réduites à une douzaine l'année suivante et le club s'est retrouvé en Amateurliga Berlin. À la fin de 1949, ils revendiquèrent le nom de Hertha BSC et furent renommé Hertha BSC. Les tensions entre les Alliés occidentaux et les Soviets occupant divers secteurs de la ville, et la guerre froide en développement, ont conduit à des conditions chaotiques pour le football dans la capitale. Hertha fut interdit de jouer contre les équipes d'Allemagne de l'Est lors de la saison 1949-50 après avoir recruté plusieurs joueurs et un entraîneur qui avait fui le club de Dresde SG Friedrichstadt pour Berlin-Ouest. Au cours des années 1950, une rivalité intense s'est développée avec le Tennis Borussia Berlin. Une proposition de fusion entre les deux clubs en 1958 fut fermement rejetée, avec seulement trois des 266 membres votant. En étant un des principaux clubs berlinois, Hertha eut des fans dans l'ensemble de Berlin, mais suite à la division de la ville, les supporteurs de Berlin-Est eurent bien du mal à suivre leur équipe. Dans un entretien avec Helmut Klopfleisch, un supporteur de longue date, il décrit ses difficultés en tant que supporters à Berlin-Est. Klopfleisch vint du district de Pankow et assista à son premier match à domicile alors qu'il était adolescent en 1954, il devint un supporter instantané. Il continua à assister aux matchs à domicile au stade, mais avec la construction du mur de Berlin en 1961, cela devint impossible. Malgré cela, il n'abandonna pas. À cette époque, Hertha joua au Stadion am Gesundbrunnen, surnommé Die Plumpe. Le stade était situé assez près du mur de Berlin et il put entendre le match depuis l'autre côter du mur. Ainsi, Klopfleisch et d'autres supporters se rassemblèrent derrière le mur pour écouter les matchs à domicile. Lorsque la foule dans le stade acclama, Klopfleisch et les autres ont applaudirent aussi. Klopfleisch fut par la suite soupçonné par la police secrète de l'Est de la Stasi. Il fut arrêté et interrogé à de nombreuses reprises. On lui confisqua son passeport et il perdit finalement son emploi en tant alors qu'il était électricien.

Entrée en Bundesliga[modifier | modifier le code]

Au moment de la fondation de la Bundesliga en 1963, Hertha fut champion en titre de Berlin et fut donc membre de la première édition du nouveau championnat allemand. Malgré le maintien, l'équipe fut rétrogradée après la saison 1964-65 suite aux tentatives de corruption des joueurs pour jouer dans toute la ville. Cela causa une crise pour la Bundesliga qui voulait, pour des raisons politiques, continuer à avoir une équipe crée avant le mur en première division représentant la capitale. Grâce à diverses démarches, cela mena à la promotion de SC Tasmania 1900 Berlin, qui ensuite livra la plus mauvaise performance jamais enregistrée dans l'histoire de la Bundesliga. Hertha réussi un retour en première division allemande en 1968-69 et fut le club préféré des berlinois.

Hertha, cependant, fut rapidement touché par sa participation sur des matchs fixés avec d'autres clubs de Bundesliga. Au cours d'une enquête sur le Hertha, il fut également révélé que le club avec des dettes de 6 Millions de DM. La catastrophe financière fut évitée grâce à la vente de l'ancien terrain d'attache de l'équipe.

En dépit de cela, l'équipe eut du succès succès sur le terrain dans les années 1970 avec une deuxième place de Bundesliga le derrière Borussia Mönchengladbach en 1974-75, une demi-finale de Coupe de l'UEFA 1978-79 , et deux finale du DFB-Pokal (1977 et 1979). La saison suivante fut pire car il fut relégué en 2.Bundesliga où il passerait 13 des 17 prochai es saisons.

Il fut convenu en 1982 pour une fusion avec le Tennis Borussia Berlin, le SpVgg Blau-Weiß 1890 Berlin et le SCC Berlin pour former le «FC Utopia» mais ça ne s'est jamais concrétisé. Hertha descenda en troisième division de l'Amateur Oberliga Berlin, où il passa deux saisons (1986-87 et 1987-88). Deux tours en Bundesliga (1982-83 et 1990-91) vurent l'équipe immédiatement reléguée après les mauvaises performances. Le côté amateur du Hertha connu une plus grande réussite, en avançant jusqu'à la finale du DFB-Pokal en 1993, où il perdit 0-1 face au grand Bayer Leverkusen.

Après la chute du mur de Berlin, Hertha devint également un club populaire à Berlin-Est. Deux jours après la chute du mur, 11 000 Berlinois de l'Est furent spectateurs du match du Hertha contre le SG Wattenscheid. Une amitié amateur avec l'Union Berlin s'est développée, et un match amical entre les deux attira plus de 50.000 spectateurs.

Les problèmes financiers ont une fois de plus pesé sur le club en 1994, puisqu'ils se sont retrouvés avec 10 millions de DM de dettes. La crise fut de nouveau résolue par la vente de la propriétés immobilières en plus de la signature d'un nouveau sponsor. En 1997, Hertha retrouva la Bundesliga, où il réussi généralement à terminer en première partie de tableau. Lorsque le Hertha fut promu en 1997, il mis fin à l'absence de six ans d'un club de Berlin en Bundesliga, ce qui mit fin au record de la Bundesliga, le seul championnat en Europe qui n'eut pas de club de la capitale ni du plus grand club de la ville dans son championnat.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Eintracht frankfurt gegen hertha bsc albert streit vs sofian chahed.JPG

Plus récemment, les points forts du club firent une série d'apparitions dans les compétitions international comme la Coupe de l'UEFA et l'UEFA Champions League à partir de la saison 1999, et la signature de joueurs tels que Sebastian Deisler et international brésilien Marcelinho, nommé joueur de Bundesliga de l'année en 2005. Hertha investi également massivement dans son centre de formation, qui forma plusieurs jeunes pépites de laBundesliga.

La Ostkurve à l' Olympiastadion.

L'équipe fut quasiment reléguée lors de la saison 2003-04, mais a rebondi et finit quatrième la saison suivante, mais manqua de peu la Ligue des Champions après qu'ils ont été tenus au score la dernière journée par le Hanovre 96, qui a vu le Werder Bremen les dépasser. En 2005-06, les Herthaner terminèrent à la sixième position, puis se qualifièrent pour la Coupe UEFA après avoir battu le FC Moscou en la Coupe Intertoto de l'UEFA. (En tant que geste de remerciement, le Werder envoya à l'équipe de Hanovre 96 des bouteilles de champagne.) Toutefois, le Hertha fut éliminé lors du premier tour de la Coupe UEFA par le Odense BK. En 2006-2007, Hertha termina dixième après avoir renvoyé le manager Falko Götz le 11 avril. Hertha débuta la saison 2007-08 avec le nouveau manager Lucien Favre, qui remporta le championnat suisse en 2006 et 2007 avec Zürich. Hertha termina dixième, mais commença au premier tour de qualification de la Coupe UEFA grâce à l'UEFA Respect Fair Play. Après une campagne réussie en saison 2008-09, terminant à la quatrième place et restant dans la course du titre de la deuxième à la dernière journée, le club connu une très mauvaise saison en 2009-2010, finissant dernier de Bundesliga et qui vu le club relégué. Après avoir passé la saison 2010-11 en 2.Bundesliga, le Hertha obtenu son retour en Bundesliga en gagnant 1-0 face au MSV Duisburg trois match avant la fin de la saison. Hertha, cependant, termina 16ème de la Bundesliga 2011-12 et perdu lors des barrages de relégation face Fortuna Düsseldorf pour redescendre en 2. Bundesliga. En 2012-13, Hertha obtenu la promotion en tant que champion pour la deuxième fois en trois saisons. Le jour de l'ouverture de la saison 2013-14, le club battu l'Eintracht Francfort 6-1 à l'Olympiastadion. Au milieu de la saison 2015-16 de Bundesliga, Hertha se trouva en troisième position, sa position la plus élevée à la trève hivernale depuis 2008-09. Hertha fini à la septième place. La septième place signifia que le club assura de jouer en Europa League pour la saison 2016-17 par les moyens du troisième tour d'un match de barrage. Hertha perdu la troisième manche 3-2 face à Brøndby, gagnant la première manche 1-0 à Berlin, mais perdant la deuxième rencontre 3-1, avec Teemu Pukki marquant un hat-trick pour les danois. Au cours de la saison 2016-17 de Bundesliga, le Hertha connu un meilleur début de saison en Bundesliga en termes de points remportés lors des huit premiers matches, perdant un seul match contre le Bayern Munich et arrachant le match nul contre le Borussia Dortmund. Lors de la trève hivernale de Bundesliga 2016-17, Hertha se trouve actuellement à la troisième place avec neuf victoires, trois tirages et quatre défaites.

Dates et Noms[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Le club fut crée en 1892 sous le nom de Berliner Fußball Club Hertha 1892, couramment abrégé BFC Hertha 92. Depuis la fusion avec le Berliner Sport-Club en 1923, le club se nomma Hertha BSC jusqu'à encore aujourd'hui . C'est juste entre 1945 et 1949, après que les alliés est supprimés toutes les associations sportives que le club joua sous le nom de SG Gesundbrunnen.

Date Évènement
1892-07-25 Fondation du Berliner Fußball Club Hertha 1892
1923-08-07 Fusion avec le Berliner Sport-Club sous le nouveau nom de Hertha BSC
1930-1930 Séparation avec le Berliner SC mais le nom de change pas
1945-1945 Dissolution sous l'occupation alliée et joua sous le nom de SG Gesundbrunnen
1949-08-01 Le club peut rejouer sous le nom de Hertha BSC

Le club change de logo à plusieurs reprises au cours de son histoire. Pour les 120 ans du club en 2012, le logo est changé en « Drapeau Pur »[Quoi ?] sur la demande des membres du club et des fans[2].


Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Stadtliga Berlin (12) :
    • Vainqueur : 1906, 1915, 1917, 1918, 1925, 1926, 1927, 1928, 1929, 1930, 1931, 1933

Onze du Siecle[modifier | modifier le code]

Les fans du Hertha BSC votèrent en 2003 pour les 111 ans du club le onze siècle:[3]

Poste Nom du joueur au Hertha
de / à
Matchs de Championnat (Buts) Performances / Succès
Gardien Gábor Király 1997–2004 198 (0) Joueur de Hongrie de l'année de 1998 à 2001. Ce fut un joueur incroyable. Atteigna en 1999 la Ligue des Champions.
Défenseur Arne Friedrich 2002–2010 231 (14) Capitaine du club de 2004 à 2010. Joua 81 matchs pour l'équipe d'allemagne. 1
Défenseur Ludwig Müller 1972–1975 97 (10) Pendant trois ans fut plus dur que de la roche. Vice champion d'allemagne 1975.
Défenseur Uwe Kliemann 1974–1980 168 (13) surnommé la tour grâce à sa taille (1.96m). Fut en 1977,et 1979 vainqueur du DFB-Pokal avec Hertha. Joua 1 match avec l'équipe d'allemagne.1
Défenseur Eyjólfur Sverrisson 1995–2003 197 (12) joua d'abord en attaque puis en défense. Membre du onze qui monta en Bundesliga en 1997. Joua la ligue des champions.
Milieu de terrain Kjetil Rekdal 1997–2000 64 (4) Participa à la ligue des champions 1999.
Milieu de terrain Hanne Sobek 1924–1945 211 (169) Tête de l'équipe, participa au 6 finales du championnat allemand de 1926 à 1932, qu'il gagna en 1930 et 1931. Joua 8 match et marqua 2 buts pour l'équipe d'Allemagne.1
Milieu de Terrain Erich Beer 1971–1979 253 (83) Meneur de jeu. Il fut longtemps le record de but du Hertha BSC avec 83 buts,alors qu'il est milieu. C'est seulement en 2002/03 que Michael Preetz (84 buts) brisa le record. Beer resta fidèle au club, garda le contact et vient souvent voir les matchs du club. Joua 24 matchs (7 Buts) pour l'équipe d'allemagne.1
Milieu de terrain Marcelinho 2001–2006 165 (65) Un des plus importants du club, super techniquement et a son rôle au milieu de terrain. Il marqua le but du mois de Juin 2001 et Avril 2005. Il dût quitté le club après des problèmes de comportement.
Attaquant Axel Kruse 1989–1991 1996–1998 64 (24) Membre du onze de la montée en Bundesliga en 1990 et 1997. Il dût arrêter sa carrière prématurement
Attaquant Michael Preetz 1996–2003 227 (93) Membre du onze de la montée en Bundesliga en 1997. Meilleur buteur de la saison 1999 de bundesliga et meilleur buteur du Hertha BSC en Bundesliga. Participa en 1999 à la Ligue des Champions. Joua 7 matchs (3 buts) pour l'équipe d'allemagne. 1 Depuis Juin 2009 il est directeur sportif du club.
Gardien Norbert Nigbur 1976–1979 101 (0) Finale 1977 et 1979 du DFB-Pokal.
Défenseur Hans Weiner 1972–1979 1984–1986 283 (15) Organisateur de la défense. Vice-Champion d'allemagne 1975. Participa à la finale du DFB-Pokal en 1977 et 1979.
Défenseur Otto Rehhagel 1963–1966 78 (9) Joua le premier match de bundesliga du Hertha
Milieu de terrain Lorenz Horr 1969–1977 240 (75) Pilier de l'équipe. Vice champion d'allemagne 1975. Finale DFB-Pokal 1977.
Attaquant Karl-Heinz Granitza 1976–1979 73 (34) Attaquant très efficace et participa à la finale du DFB-Pokal en 1977 et 1979.
1Seulement les matchs nationaux et les statistiques avec le club.

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs du Hertha Berlin depuis 1963[4],[5]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel 2016-2017[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du Hertha BSC Berlin de la saison 2016-2017
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[6] Nom Date de naissance Sélection[7] Club précédent
1 G Drapeau de l'Allemagne Kraft, ThomasThomas Kraft 22/06/1988 (28 ans)
Bayern Munich
22 G Drapeau de la Norvège Jarstein, RuneRune Jarstein 29/09/1984 (32 ans) Norvège Viking FK
29 G Drapeau de l'Allemagne Körber, NilsNils Körber 13/11/1996 (20 ans)
Formé au club
2 D Drapeau de la Slovaquie Pekarík, PeterPeter Pekarík 30/10/1986 (30 ans) Slovaquie VfL Wolfsbourg
15 D Drapeau de l'Allemagne Langkamp, SebastianSebastian Langkamp 15/01/1988 (29 ans)
FC Augsbourg
21 D Drapeau de l'Allemagne Plattenhardt, MarvinMarvin Plattenhardt 26/01/1992 (25 ans)
1. FC Nuremberg
25 D Drapeau des États-Unis Brooks, John AnthonyJohn Anthony Brooks 28/01/1993 (24 ans) États-Unis Formé au club
28 D Drapeau de la Suisse Lustenberger, FabianFabian Lustenberger 02/05/1988 (28 ans) Suisse FC Lucerne
34 D Drapeau de l'Allemagne Mittelstädt, MaximilianMaximilian Mittelstädt 18/03/1997 (19 ans)
Formé au club
3 M Drapeau de la Norvège Ciljan Skjelbred, PerPer Ciljan Skjelbred 16/06/1987 (29 ans) Norvège Hambourg SV
5 M Drapeau de l'Allemagne Stark, NiklasNiklas Stark 14/04/1995 (21 ans) Allemagne espoirs 1. FC Nuremberg
6 M Drapeau de la République tchèque Darida, VladimírVladimír Darida 08/08/1990 (26 ans) République tchèque SC Fribourg
7 M Drapeau de l'Allemagne Esswein, AlexanderAlexander Esswein 25/03/1990 (26 ans)
FC Augsbourg
9 M Drapeau de l'Allemagne Baumjohann, AlexanderAlexander Baumjohann 23/01/1987 (30 ans)
1. FC Kaiserslautern
10 M Drapeau de la Slovaquie Duda, OndrejOndrej Duda 18/06/1988 (28 ans) Slovaquie Legia Varsovie
13 M Drapeau de l'Allemagne Hegeler, JensJens Hegeler 22/01/1988 (29 ans)
Bayer 04 Leverkusen
14 M Drapeau de la Suisse Stocker, ValentinValentin Stocker 12/04/1989 (27 ans) Suisse FC Bâle
18 M Drapeau de l'Allemagne Kurt, SinanSinan Kurt 23/07/1996 (20 ans) Allemagne -19 ans Bayern Munich
20 M Drapeau du Brésil flèche vers la droite , AllanAllan 03/03/1997 (19 ans)
Liverpool FC
23 M Drapeau de l'Allemagne Weiser, MitchellMitchell Weiser 21/04/1994 (22 ans)
Bayern Munich
24 M Drapeau du Japon Haraguchi, GenkiGenki Haraguchi 09/05/1991 (25 ans) Japon Urawa Red Diamonds
31 M Drapeau de l'Allemagne Kohls, FlorianFlorian Kohls 03/04/1995 (21 ans)
Formé au club
8 A Drapeau de la Côte d'Ivoire Kalou, SalomonSalomon Kalou 05/08/1985 (31 ans) Côte d'Ivoire LOSC Lille
11 A Drapeau de la Tunisie Allagui, SamiSami Allagui 28/05/1986 (30 ans) Tunisie 1. FSV Mayence 05
16 A Drapeau de l'Allemagne Schieber, JulianJulian Schieber 13/02/1989 (28 ans)
Borussia Dortmund
19 A Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Ibišević, VedadVedad Ibišević Capitaine 06/08/1984 (32 ans) Bosnie-Herzégovine VfB Stuttgart
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Allemagne Rainer Widmayer
Entraîneur(s) des gardiens

Légende

Consultez la documentation du modèle

Culture Fan[modifier | modifier le code]

Rivalité[modifier | modifier le code]

Le principal rival de la Hertha est son plus proche voisin, le 1. FC Union Berlin[8].

Il existe d'autre rivalité minoritaire avec le Schalke 04, le FC Energie Cottbus, le Hansa Rostock.

D'autre rivalité du faite des liens avec le Karlsruher SC sont avec le VfB Stuttgart, sont plus grand rival et le Eintracht Francfort.

Amitié[modifier | modifier le code]

La plus grande amitié reste celle avec le Karlsruher SC. L'origine de cette amitié commence le 14 août 1976, les fans du Hertha prennent le train pour aller à Karlsruhe. A la sortie du train, les supporters du KSC acueuillent fièrement et sympatiquement les joueurs du Hertha. Ils fêterent ensemble et discutèrent pendant plusieurs jours. Depuis ce jour, dans la victoire comme dans la défaite, malgré le peu de rencontre, les deux clubs restent de très grands amis. Il y a aussi une amitié avec le Racing Club de Strasbourg du fait de leurs liens avec le Karlsruher SC. Lorsqu'il y eut 2 allemagne, le Hertha Berlin lia une amitié avec le 1.FC Union Berlin mais cette amitié n'exista plus après la réunification allemande. Une amitié minoritaire eut entre le Bayern Munich et le club dans les années 80 mais cette amitié n'existe plus et le Bayern est même devenu un petit rival.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Modèle:Internetquelle
  3. Modèle:Literatur
  4. (de) « Hertha BSC - Trainerhistorie », sur kicker.de
  5. (de) « Trainerhistorie », sur weltfussball.de
  6. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  7. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  8. Pourquoi le FC Union Berlin est le club le plus mythique d'Allemagne, franceinfo

Liens externes[modifier | modifier le code]