Fédération allemande de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fédération allemande de football
Image illustrative de l'article Fédération allemande de football

Sigle DFB
Sport(s) représenté(s) Football
Création
Président Wolfgang Niersbach (de)
Siège Francfort-sur-le-Main
Nations membres Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Clubs 25.726
Licenciés 6.756.562 (En mai 2010)
Site internet http://www.dfb.de

La Fédération allemande de football (Deutscher Fußball-Bund (de) DFB) est une association regroupant les clubs de football d'Allemagne et organisant les compétitions nationales et les matchs internationaux de la sélection d'Allemagne.

Fondée en 1900, la fédération nationale d'Allemagne est affiliée à la Fédération internationale de football association (FIFA) depuis 1904. Elle est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. Son siège se trouve à Francfort-sur-le-Main.

La fédération allemande compte plus de 6 millions de licenciés et 170 000 équipes, répartis dans 26 000 clubs environ. La DFB compte par ailleurs 870 000 licenciées, jouant dans 8 600 équipes féminines.

Le 26 mars 2006, la fédération allemande présente une mascotte officielle, un aigle à plumes noires et à bec jaune prénommé "Paule".

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire du football allemand.

Les premières années[modifier | modifier le code]

Timbre commémorant les 100 ans de la DFB en 2004.
Logo du Deutscher Fussball Bund vers 1911, les couleurs noir- blanc- rouge étant celles de l'Empire allemand

À la fin du XIXe siècle, le football pratiqué sur le sol allemand et en Europe est très différent du jeu pratiqué actuellement. Les règles sont fluctuantes d'une région à l'autre et adoptent quelquefois les règles du rugby (ainsi il est parfois possible de prendre le ballon à la main pour "marquer"). Il faut attendre les années 1860 pour voir les clubs anglais s'accorder sur les premières lois du jeu, qui ne s'imposent sur le continent que des années plus tard. En Allemagne, c'est vers 1890 que les premières associations sportives s'entendent pour organiser des compétitions communes, et les premiers championnats régionaux font leur apparition au sein de l'Empire allemand, constitué depuis 1871.

La DFB (Deutscher Fußball-Bund) est officiellement créée à Leipzig le par les représentants des 86 clubs fondateurs (en). L'objectif est de faciliter l'organisation des championnats régionaux tout en lançant une première division nationale, réunissant les meilleures équipes de l'Empire.

La première édition de ce championnat est lancé au cours de l'année 1902 avec six équipes, championnes de leur championnat régional respectif : le Britannia Berlin, le Altonaer FC 1893, le Victoria Magdebourg, Karlsruher SC, Deutscher FC Prague (basé à Prague et fondé par des ressortissants allemands) et le VfB Leipzig. Ce dernier remporte la compétition après sa victoire en finale contre le DFC Prague (7-2) le au cours d'une rencontre disputée à Hambourg.

Bien que non présente lors de la fondation de la Fédération internationale de football association (FIFA), la fédération allemande en devient le huitième membre le , quelques mois plus tard. Après avoir rejoint la fédération internationale, la fédération allemande se voit forcée à refuser l'accès de ses championnats aux équipes qui ne sont pas sur son territoire, le DFC Prague en étant la principale victime.

Le , l'équipe allemande dispute son premier match officiel à Bâle face à la Suisse.

Membres et Structures[modifier | modifier le code]

La DFB regroupe 25.805 clubs pour un total de 6,35 Millions d'affiliés répartis dans plus de 171. équipes (chiffres datant de 2006, Source: DFB). La DFB compte aussi dans sa structure la "Ligaverband" qui gère et organise le football rémunéré.

Fédérations régionales et leurs subdivisions[modifier | modifier le code]

Dès les premices de son développement le football allemand a été articulé par et autour des Fédération régionales. L'étendue du pays et les difficultés inhérentes aux déplacements au temps des pionniers à la fin du XIXe siècle rendaient cet état de fait tout à fait logique et pratique. La structuration et l'organisation des compétitions furent toujours inféodées à la mosaïque des Fédérations régionales. De nos jours, ces fédérations s'énumèrent comme suit:

Texte au choix
Localisation des Fédérations régionales de football en Allemagne

     Norddeutscher Fußball-Verband (NFV)

     Westdeutscher Fußball- und Leichtathletikverband (WFLV)

     Fußball-Regional-Verband Südwest (FRVS)

     Süddeutscher Fußball-Verband (SFV)

     Nordostdeutscher Fußballverband (NOFV)

Organismes et Comités[modifier | modifier le code]

  • Präsidium und Vorstand (Présidence et Comité exécutif)
  • Bundesgericht (Comité fédéral)
  • Sportgericht des DFB (Comité sportif)
  • Ligaausschuss (Comité de la Ligue)
  • Spielausschuss (Comité du jeu)
  • Schiedsrichterausschuss (Comité des Arbitres)
  • Jugendausschuss (Comité des équipes de jeunes)
  • Schulfußballausschuss (Comité du football scolaire)
  • Mädchenfußballausschuss (Comité pour les équipes de jeunes féminines)
  • Kontrollausschuss (Comité de contrôle)
  • Steuer- und Wirtschaftsausschuss (xxx)
  • Ausschuss für Frauen-Fußball (Comité du Football féminin)
  • Zentralverwaltung (Administration centrale)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Logo de l'équipe d'Allemagne et présentant trois étoiles, comme le nombre de titres de Champion du Monde

Présidents[modifier | modifier le code]

Theo Zwanziger,président de la DFB de 2004 à 2012
  • Ferdinand Hueppe (1900–1904)
  • Friedrich Wilhelm Nohe (1904–1905)
  • Gottfried Hinze (1905–1925)
  • Felix Linnemann (1925–1945)
  • Peco Bauwens (1949–1962)
  • Hermann Gösmann (1962–1975)
  • Hermann Neuberger (1975–1992)
  • Egidius Braun (1992–2001)
  • Gerhard Mayer-Vorfelder (2001–2004)
  • Gerhard Mayer-Vorfelder et Theo Zwanziger (2004–2006)
  • Theo Zwanziger (2006–2012)
  • Wolfgang Niersbach (de) (depuis 2012[1])

Distinctions remises[modifier | modifier le code]

La Fédération allemande de football remet depuis 2005 la Médaille Fritz Walter aux meilleurs jeunes footballeurs allemands.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wolfgang Niersbach élu président de la DFB », sur fr.uefa.com,‎ 2 mars 2012 (consulté le 5 mars 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]