Communauté de communes des Luys en Béarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes des Luys en Béarn
Blason de Communauté de communes des Luys en Béarn
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Forme communauté de communes
Siège Serres-Castet
Communes 66
Président Jean-Pierre Mimiague (DVG)
Date de création 2014
Code SIREN 200067239
Démographie
Population 28 191 hab. (2016)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Superficie 522,40 km2
Liens
Site web https://www.cclb64.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne
Intercommunalités des Pyrénées-Atlantiques en 2018.

La communauté de communes des Luys en Béarn est une communauté de communes de l'Etat français, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

La structure a été créée le 1er janvier 2014. Elle est issue de la fusion de la communauté de communes de Thèze et de la communauté de communes du Luy-de-Béarn et rassemble alors 22 communes.

Elle s'étend au en fusionnant avec la communauté de communes du canton de Garlin et la communauté de communes du canton d'Arzacq[1]. Elle fédère 66 communes depuis cette date.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord-est du département des Pyrénées-Atlantiques, la communauté de communes des Luys en Béarn regroupe 66 communes et présente une superficie de 522,4 km2[2].

Carte de la communauté de communes des Luys en Béarn au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes des Luys en Béarn. Composition en communes au [3].

Au , la communauté de communes regroupe 66 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Serres-Castet
(siège)
64519 Serrois 13,71 4 244 (2016) 310
Argelos 64043 Argelossiens 6,01 271 (2016) 45
Arget 64044 4 78 (2016) 20
Arzacq-Arraziguet 64063 Arzacquois 15,26 1 105 (2016) 72
Astis 64070 Astisiens 3,16 304 (2016) 96
Aubin 64073 Aubinois 5,84 228 (2016) 39
Aubous 64074 3,78 50 (2016) 13
Auga 64077 4,03 144 (2016) 36
Auriac 64078 Auriacois 5,23 239 (2016) 46
Aydie 64084 7,86 138 (2016) 18
Baliracq-Maumusson 64090 Baliracois 6,06 125 (2016) 21
Boueilh-Boueilho-Lasque 64141 17,35 335 (2016) 19
Bouillon 64143 3,27 155 (2016) 47
Bournos 64146 Bournosois 5,74 329 (2016) 57
Burosse-Mendousse 64153 5,62 66 (2016) 12
Cabidos 64158 Cabidossais 7,26 185 (2016) 25
Carrère 64167 6,61 215 (2016) 33
Castetpugon 64180 7,49 210 (2016) 28
Caubios-Loos 64183 Caubiosiens 7,2 546 (2016) 76
Claracq 64190 9,87 228 (2016) 23
Conchez-de-Béarn 64192 4,49 125 (2016) 28
Coublucq 64195 5,54 105 (2016) 19
Diusse 64199 5,31 142 (2016) 27
Doumy 64203 6,39 297 (2016) 46
Fichous-Riumayou 64226 Fichousais 6,41 175 (2016) 27
Garlède-Mondebat 64232 8,65 223 (2016) 26
Garlin 64233 Garlinois 18,3 1 405 (2016) 77
Garos 64234 12,06 250 (2016) 21
Géus-d'Arzacq 64243 4,12 201 (2016) 49
Lalonquette 64308 5,32 280 (2016) 53
Larreule 64318 10,05 182 (2016) 18
Lasclaveries 64321 6,13 244 (2016) 40
Lème 64332 6,72 164 (2016) 24
Lonçon 64347 5,52 194 (2016) 35
Louvigny 64355 7,02 140 (2016) 20
Malaussanne 64365 Malaussannais 17,49 426 (2016) 24
Mascaraàs-Haron 64366 Mascaronais 8,76 128 (2016) 15
Mazerolles 64374 11,71 1 101 (2016) 94
Méracq 64380 8,24 227 (2016) 28
Mialos 64383 4,54 123 (2016) 27
Miossens-Lanusse 64385 9,16 261 (2016) 28
Momas 64387 14,51 573 (2016) 39
Moncla 64392 5,83 99 (2016) 17
Montagut 64397 6,18 117 (2016) 19
Montardon 64399 Montardonnais 8,42 2 295 (2016) 273
Mont-Disse 64401 5,35 72 (2016) 13
Morlanne 64406 Morlannais 12,94 580 (2016) 45
Mouhous 64408 3,3 56 (2016) 17
Navailles-Angos 64415 Navaillais 14,22 1 495 (2016) 105
Piets-Plasence-Moustrou 64447 8,34 138 (2016) 17
Pomps 64450 Pompsois 7,77 289 (2016) 37
Portet 64455 7,89 170 (2016) 22
Pouliacq 64456 3,41 56 (2016) 16
Poursiugues-Boucoue 64457 9,02 194 (2016) 22
Ribarrouy 64464 2,27 83 (2016) 37
Saint-Jean-Poudge 64486 3,93 76 (2016) 19
Sauvagnon 64511 Sauvagnonnais 16,74 3 296 (2016) 197
Séby 64514 5,97 195 (2016) 33
Sévignacq 64523 Sévignacquais 17,43 750 (2016) 43
Tadousse-Ussau 64532 Tadoussois 4,73 68 (2016) 14
Taron-Sadirac-Viellenave 64534 13,86 192 (2016) 14
Thèze 64536 7,93 823 (2016) 104
Uzan 64548 6,2 176 (2016) 28
Vialer 64552 7,29 190 (2016) 26
Vignes 64557 Vinéens 7,97 428 (2016) 54
Viven 64560 3,63 192 (2016) 53

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
15 04515 82418 57120 16622 29824 76226 84528 191
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[4])



Président[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Mimiague, ancien maire DVG de Serres-Castet.

Compétences[modifier | modifier le code]

  1. Les compétences obligatoires
    • actions de développement économique
    • aménagement de l’espace communautaire
  2. Les compétences optionnelles
    • protection et la mise en valeur de l’environnement
    • politique du logement et du cadre de vie
    • construction, l’entretien et le fonctionnement d’équipements culturels et sportifs et d’équipements de l’enseignement pré-élémentaire et élémentaire.
  3. Les compétences facultatives
    • action sociale
    • animation sportive/culturelle ou scolaire
    • tourisme
    • relations avec les communes et la mutualisation
    • autres.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Transports urbains[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture des Pyrénées-Atlantiques, « Schéma Départemental de Coopération Intercommunale au 01 janvier 2017 », sur www.pyrenees-atlantiques.gouv.fr, (consulté le 26 mars 2017)
  2. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  3. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  4. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC des Luys en Béarn (200067239)., sur le site de l'Insee (consulté le 10 septembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]