Classe Illustrious

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Illustrious
Image illustrative de l'article Classe Illustrious
Le HMS Illustrious
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 205 m
Maître-bau 25 m
Tirant d'eau 8,5 m
Déplacement 23 368 tonnes
Port en lourd 28 661 tonnes
Propulsion Turbines à vapeur (6 chaudières Admiralty 3 tambours, turbines Parsons)
Puissance 111 000 ch
Vitesse 56,5 km/h
Caractéristiques militaires
Armement 8 canons de 4,5 pouces jumelés

6 octuple canons de 2 livres
21 canons de 40 mm Bofors:

2 quadruples
2 jumelés
9 uniques

45 canons de 20 mm Oerlikon

Aéronefs 36 à la mise en service, puis jusqu'à 72
Rayon d’action 20 000 km à 26 km/h
Autres caractéristiques
Équipage 817 marins
394 aviateurs
Histoire
Constructeurs Vickers-Armstrongs (3)
Harland & Wolff (1)
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Période de service mai 1940 - mars 1968
Navires construits 4

La classe Illustrious est une classe de porte-avions de la Royal Navy, l'une des plus importantes du Royaume-Uni durant la Seconde Guerre mondiale. Elle est lancée à la fin des années 1930 en tant que partie prenante du réarmement des forces britanniques en réponse à la menace grandissante de l'Allemagne Nazie, de l'Italie Fasciste et de l'Empire du Japon.

Chacun de ses navires jouera un rôle important lors de la Seconde Guerre mondiale. Le Victorious prendra part à la traque du Bismarck, l'Illustrious et le Formidable joueront un rôle important en Méditerranée en 1940 et 1941, et tous les trois prendront part aux succès de la British Pacific Fleet en 1945.

Navires[modifier | modifier le code]

La classe Illustrious comprend quatre navires:

L'Indomitable sera construit avec une légère différence: il comprend un second hangar derrière le hangar principal.

Les deux porte-avions suivants, de la classe Implacable seront aussi construits à partir d'une conception différence, permettant l'emport d'un plus grand nombre d'avions. Ainsi l'Implacable et l'Indefatigable auront tous les deux des hangars sur deux niveaux, bien que d'une hauteur libre plus petite (4 mètres).

Conception[modifier | modifier le code]

La classe Illustrious est conçue tout en respectant les restrictions du second Traité naval de Londres, qui limite le tonnage d'un porte-avions à 23 000 tonnes. Ses navires ont une conception différente de l'unique porte-avions moderne de la Royal Navy alors en service, le HMS Ark Royal, et plus proche de ses contemporains Américains. La classe Illustrious est postérieure à la classe Yorktown, mais antérieure à la classe Essex.

Devant opérer dans des mers essentiellement fermées sous la menace de l’aviation basée à terre et des batteries côtières sans réelle possibilité de s’esquiver, les britanniques se préoccupent de la protection passive de leurs porte-avions d’escadre. C’est ainsi que Sir Stanley Vernon Goodall, directeur de la construction navale du bureau de l'amirauté invente le porte-avions à pont d'envol blindé, une particularité par rapport au HMS Ark Royal précédemment construit.

Contrairement à d'autres modèles de porte-avions qui privilégient un large emport d'avions pour assurer leur défense, la classe Illustrious base sa survie sur son artillerie anti-aérienne, et sur la défense passive procurée par son pont d'envol blindé, menant ainsi à un nombre d'avions réduit. Les autres porte-avions possèdent un blindage autour des ponts inférieurs (par exemple les hangars ou le pont principal). Le pont d'envol et le hangar en dessous, non-protégés, sont partie prenante de la superstructure, et ne résistent même pas aux bombes les plus petites. Cela permet au hangar d'être plus grand et donc l'emport de plus d'avions. Dans la classe Illustrious , le blindage a été réalisée au niveau du pont d'envol, devenant le pont principal. Ce faisant le pont d'envol forme le toit du hangar, une sorte boîte blindée qui était une partie intégrante de la structure du navire. Ce principe de blindage a été conçu pour résister à des bombes de 1.000 livres (454 kg) (voir des bombes plus lourdes qui auraient frappé avec un angle plus prononcée).

Cependant, les différences de capacité entre ces navires et ceux de l'US Navy sont principalement dues au fait que celle-ci a pour doctrine de stocker en permanence des avions sur le pont d'envol, en plus de ceux entreposés dans les hangars. Le hangar de l'Illustrious a ainsi 85 % de la capacité de celui de l'USS Enterprise, mais celui-ci transporte 50 % de ses avions sur son pont d'envol. Les deux hangars de l'Indomitable sont plus larges que ceux de l'Enterprise, mais il peut emporter moins d'avions car il ne possède pas de parc permanent sur le pont. En 1944-45, les porte-avions de la Royal Navy commencent à avoir un parc permanent sur le pont, d'une taille comparable à leurs homologues de l'US Navy, ce qui permet d'augmenter considérablement leur capacité d'emport.

Après la guerre[modifier | modifier le code]

L'Illustrious et le Formidable ne resteront pas longtemps en service après la Seconde Guerre mondiale. Tout comme leur contemporain l'USS Enterprise, ils auront vécu une longue et harassante guerre, et la finiront usés jusqu'à la corde. Ils seront envoyés à la casse dans les années 1950. Un incendie se déclarera sur l'Indomitable en 1950, lui causant de graves dommages. Il sera relégué dans la réserve jusqu'à la revue du couronnement de la reine Elizabeth II. Seul le Victorious aura le droit à une rénovation coûteuse qui lui permettra de transporter des avions à réaction lors de la Guerre froide. Il sera retiré du service en 1968 après un incendie.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :