Classe Nairana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Nairana
Image illustrative de l'article Classe Nairana
Le HMS Nairana
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions d'escorte
Propulsion 2 moteurs diesel
Puissance 8 200 kW
Vitesse 17 nœuds (31 km/h)
Caractéristiques militaires
Aéronefs 15 - 20
Autres caractéristiques
Équipage 700 - 728
Histoire
Constructeurs Nairana : John Brown
Campania : Swan Hunter
Vindex : Harland & Wolff
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Naval Jack of the Netherlands.svg Marine royale néerlandaise
Période de
construction
1941 - 1944
Période de service 1943 - 1955
Navires construits 3
Navires démolis 3


La classe Nairana est une classe de porte-avions d'escorte construite pour la Royal Navy durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Convertis à partir de navires marchands, les trois navires de la classe sont capables d'emporter de 15 à 20 avions. Ils participeront à de nombreux convois jusqu'à la fin de la guerre, leurs Fairey Swordfish coulant de nombreux U-Boote[réf. nécessaire].

En 1946, la marine royale néerlandaise reçoit de la Royal Navy le HMS Nairana qu’elle renomme en HNLMS Karel Doorman (QH1). Le bâtiment est retourné aux Britanniques en 1948.

Navires[modifier | modifier le code]

La classe Nairana comprend trois navires:

Conception[modifier | modifier le code]

La classe Nairana est conçue grâce aux enseignements de la conversion du HMS Activity. Le premier prototype est construit par le chantier John Brown, qui fournit ensuite les plans pour les sister-ships.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :