HMS Plover (M26)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Plover.
HMS Plover
Image illustrative de l'article HMS Plover (M26)
L'HMS Plover durant la Seconde Guerre mondiale.
Type Mouilleur de mines
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval William Denny and Brothers (en), Dumbarton
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Démoli en 1969
Équipage
Équipage 69 officiers et hommes d'équipage
Caractéristiques techniques
Longueur 59,4 m
Maître-bau 10,3 m
Tirant d'eau 3,0 m
Déplacement 818 tonnes
À pleine charge 1 040 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur alimentées par deux chaudières à tubes d'eau entraînant deux hélices
Puissance 1 400 ch
Vitesse 14,75 nœuds (27,3 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 2 mitrailleuses de 7,7 mm
1 canon de 76,2 mm
1 canon Oerlikon de 20 millimètres
80 à 100 mines
Électronique radar type 286
Carrière
Indicatif M26

Le HMS Plover était un mouilleur de mines côtier construit pour la Royal Navy au milieu des années 1930. Il mouilla plus de 15 000 mines pendant la Seconde Guerre mondiale et opéra dans la marine jusqu'à sa vente pour démolition en 1969.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Plover avait un déplacement de 818 tonnes en charge nominale et 1 040 tonnes à pleine charge. Le navire avait une longueur hors-tout 59,4 mètres, un faisceau de 10,3 mètres et un tirant d'eau de 3,0 mètres. Le navire était propulsé par deux machines à vapeur verticaux à triple expansion alimentées par deux chaudières à tubes d'eau développant 1 400 ch et entraînant deux hélices. Emportant 118 tonnes de mazout, le navire avait une vitesse maximale de 14,75 nœuds (27,32 km / h). Son équipage comprenait 69 officiers et hommes d'équipage.

Initialement, il était équipé de deux mitrailleuses de 7,7 mm. Après la guerre, un canon de 76,2 mm a été ajouté à l'arrière ainsi qu'un canon automatique Oerlikon de 20 millimètres. Pendant la guerre, le navire emportait de 80 à 100 mines, un radar de conduite de tir type 286 a également été ajouté.

Historique[modifier | modifier le code]

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il mouilla au total 15 237 mines, dont deux coulèrent le destroyer allemand Z 8 Bruno Heinemann au large de la côte belge en janvier 1942.

Peu avant la fin de la guerre, le sous-marin allemand U-325 touche une mine faisant partie d'un champ de mines posé par le Plover au matin du , à 17 kilomètres au sud du cap Lizard. Ce champ comprenait 100 mines Mk XVII / XVII (8).

Le navire continue son service après la guerre et participe notamment à la revue navale célébrant la couronne de la reine Elizabeth II. En 1969, il est vendu à la société Thos W Ward (en) et est envoyé à Inverkeithing, en Écosse, en avril 1969, où il est démoli.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. P. Cocker, Mine Warfare Vessels of the Royal Navy: 1908 to Date, Shrewsbury, England, Airlife Publishing, (ISBN 1-85310-328-4)
  • Conway's All the World's Fighting Ships 1922-1946, Greenwich, Conway Maritime Press, (ISBN 0-85177-146-7)
  • H. T. Lenton, British & Commonwealth Warships of the Second World War, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-55750-048-7)
  • Jürgen Rohwer, Chronology of the War at Sea 1939-1945: The Naval History of World War Two, Annapolis, Maryland, Third Revised, (ISBN 1-59114-119-2)