Camjac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Camjac
Camjac
Le Chateau du Bosc, volets rénovés en 2016
Blason de Camjac
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Canton Ceor-Ségala
Intercommunalité Communauté de communes Pays Ségali
Maire
Mandat
Gabriel Espie
2014-2020
Code postal 12800
Code commune 12046
Démographie
Gentilé Camjacois
Population
municipale
572 hab. (2016 en augmentation de 1,06 % par rapport à 2011)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 10′ 56″ nord, 2° 22′ 47″ est
Altitude Min. 319 m
Max. 613 m
Superficie 23,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Camjac

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Camjac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Camjac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Camjac

Camjac est une commune française, située dans le département de l'Aveyron en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Naucelle Quins Camboulazet Rose des vents
N Cassagnes-Bégonhès
O    Camjac    E
S
Tauriac-de-Naucelle Saint-Just-sur-Viaur Centrès

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 janvier 2006 Raoul Grezes-Besset    
janvier 2006 mars 2014 Jean-Louis Julia    
mars 2014 En cours Gabriel Espie SE Cadre supérieur

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2016, la commune comptait 572 habitants[Note 1], en augmentation de 1,06 % par rapport à 2011 (Aveyron : +1,05 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861
4633129349189891 0801 1171 0291 054
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 1001 0541 1021 1771 1901 1151 2261 0871 055
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
1 012913895877890842815792713
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - -
649601596554536566572--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Château du Bosc.
  • Eglise Saint-Pierre (Peinture murale de Line et Claude Malespine)
  • Le château du Bosc  Inscrit MH (1991)[5] : ancienne forteresse féodale du XIIe siècle. Ce fut la demeure familiale de Henri de Toulouse-Lautrec.
  • Jardin d'agrément dit parc du château du Bosc[6].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la commune de Camjac

D’azur au bélier d’argent ; au chef d’azur soutenu d’or et chargé de trois étoiles du même.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Crozes, Si Camjac m'était conté, Camjac, D. Crozes, , 176 p., ill., couv. ill. ; 30 cm (notice BnF no FRBNF34595186)
  • Daniel Crozes, 20 siècles d'histoire naucelloise, Camjac, D. Crozes, , 254 p., couv. ill. ; 22 cm (notice BnF no FRBNF34613058)
  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel, Naucèla : Cabanés, Camjac, Centres, Maljac, Quins, Sent-Just, Tauriac / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Naucèla, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 231 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-11-4, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36678769)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]