Château du Bosc (Aveyron)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château du Bosc (Aveyron)
Château du Bosc, demeure de Toulouse-Lautrec
Image dans Infobox.
Les tours du château du Bosc, avec tous ses volets rénovés en 2016. Façades sud et ouest.
Présentation
Destination initiale
Style
Moyen Âge
Début de construction
XVe siècle
Fin de construction
XVIe siècle
Propriétaire
famille Putzola
Patrimonialité
Logo monument historique Inscrit MH (1991, partiellement)
Site web
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Le Bosc,12800 CamjacVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de l’Aveyron
voir sur la carte de l’Aveyron
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château du Bosc est un ancien château fort du XIIe siècle[1], aujourd'hui une grosse maison de famille restaurée, qui se dresse sur la commune française de Camjac dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie. Il fut la demeure familiale d'Henri de Toulouse-Lautrec[2], où il passa une grande partie de son enfance et, plus tard, ses étés en famille.

Le château fait l'objet d'une inscription partielle au titre des monuments historiques par arrêté du [3].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château du Bosc est situé sur la commune de Camjac, près de Naucelle entre Albi et Rodez, dans le département français de l'Aveyron.

Historique[modifier | modifier le code]

Château du Bosc, la terrasse Toulouse-Lautrec 1880.

Le château du Bosc, fondé en 1180, est une ancienne forteresse destinée à protéger la vallée du Viaur, qui fut détruite partiellement et reconstruite au XVe siècle.

La terre du Bosc est restée, depuis les origines, dans la même famille, les d'Imbert du Bosc, officiers au service du roi. La famille s'éteint au XIXe siècle et, par alliance, le château passe alors aux Toulouse-Lautrec. Il est transformé en maison familiale par la comtesse Gabrielle de Toulouse-Lautrec, la grand-mère paternelle de Henri, qui fait également construire la chapelle en 1880.

En 1901, le peintre Henri de Toulouse-Lautrec meurt sans descendance et la demeure revient à ses cousins, les Tapié de Céleyran, jusqu'en .

Le , Nicole-Bérengère Tapié de Céleyran du Bosc, arrière-petite-nièce du peintre, décède à l'âge de 91 ans. Le Bosc sort définitivement de la famille, les actuels propriétaires n'ayant aucun lien de parenté.

Protection[modifier | modifier le code]

Sont inscrits[3] :

  • le château ;
  • les façades et toitures des communs bordant la cour d'honneur ;
  • les terrasse avec puits et fontaine ;
  • la chapelle.

Le jardin d'agrément, dit « parc du château du Bosc », a été inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel en 2003[4].

Description[modifier | modifier le code]

Le château avec ses fenêtres aux volets rouges[note 1] arbore un plan fermé autour d'une cour centrale avec deux tourelles d'angle, aujourd'hui couvertes en forme de casques sarrasins. Certains décors des pièces restés inchangés remontent aux années 1600[5]. Pour les toits des tours il s’agit de toits « à la polonaise » période Louis XV marié à Marie Leszczynska d’origine polonaise.

Visite[modifier | modifier le code]

Le château est ouvert à la visite toute l'année.

On peut notamment voir crayonnés sur les plâtres des communs les dessins que griffonna dans sa jeunesse Henri, ainsi que sa chambre d'enfant, son berceau et ses jouets.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. C'est la grand-mère d'Henri qui avait fait percer les fenêtres.

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.chateaudubosc.com/histoire
  2. https://aveyron.com/segala-levezou/le-chateau-du-bosc
  3. a et b « Château du Bosc », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. « Jardin d'agrément », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  5. Josyane et Alain Cassaigne, 500 châteaux de France : Un patrimoine d'exception, Éditions de La Martinière, , 395 p. (ISBN 978-2-7324-4549-6), p. 43.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicole-Bérengère Tapié de Céleyran (photogr. René Delon), Le château du Bosc : Enfance de Toulouse-Lautrec, Boulogne, Ed. du Castelet, , 16 p., ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 23 cm (ISBN 2-908555-29-8, BNF 35535256)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]