Sainte-Juliette-sur-Viaur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sainte-Juliette-sur-Viaur
Sainte-Juliette-sur-Viaur
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Canton Monts du Réquistanais
Intercommunalité Communauté de communes Pays Ségali
Maire
Mandat
Simon Worou
2014-2020
Code postal 12120
Code commune 12234
Démographie
Gentilé Juliettois(e)
Population
municipale
585 hab. (2015 en augmentation de 8,94 % par rapport à 2010)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 12′ 55″ nord, 2° 31′ 20″ est
Altitude Min. 394 m
Max. 650 m
Superficie 16,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Sainte-Juliette-sur-Viaur

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Sainte-Juliette-sur-Viaur

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sainte-Juliette-sur-Viaur

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sainte-Juliette-sur-Viaur
Liens
Site web saintejuliettesurviaur.fr

Sainte-Juliette-sur-Viaur est une commune française, située dans le département de l'Aveyron en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Map commune FR insee code 12234.png
Rose des vents Manhac Calmont Rose des vents
Camboulazet N Comps-la-Grand-Ville
O    Sainte-Juliette-sur-Viaur    E
S
Centrès Cassagnes-Bégonhès Salmiech

Site[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 François Barrière    
mars 2008 mars 2014 Véronique Recoulat    
mars 2014 en cours Simon Worou[1] PS Fonctionnaire
Les données manquantes sont à compléter.

En 2014 est élu Simon Worou, premier maire Noir de l'Aveyron. D'origine togolaise, il vit dans la commune depuis 1997. Ancien séminariste et militaire, passionné de rugby, il a été élu à 62 % des voix au premier tour[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 585 habitants[Note 1], en augmentation de 8,94 % par rapport à 2010 (Aveyron : +0,85 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866
240123748795848895867843878
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
8798929519671 0141 0251 0961 101977
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
838664641615603562532468455
1982 1990 1999 2004 2009 2014 2015 - -
456409441484527578585--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Âge de la population[modifier | modifier le code]

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, de la commune de Sainte-Juliette-sur-Viaur en 2009[7],[8] ainsi que, comparativement, celle du département de l'Aveyron la même année[9], sont représentées avec les graphiques ci-dessous.

La population de la commune comporte 50,7 % d'hommes et 49,3 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge similaire à celle de la France métropolitaine[Note 2]. Il existe en effet 110 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse de la commune est également supérieur à celui du département (0,67) et à celui de la région (0,89)[10].

Pyramide des âges de Sainte-Juliette-sur-Viaur en 2009 en pourcentage[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90  ans ou +
0,4 
7,5 
75 à 89 ans
9,2 
15,0 
60 à 74 ans
11,9 
22,1 
45 à 59 ans
18,8 
22,8 
30 à 44 ans
25,0 
12,4 
15 à 29 ans
14,2 
19,5 
0 à 14 ans
20,4 
Pyramide des âges du département de l'Aveyron en 2009 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
10,2 
75 à 89 ans
14,2 
16,9 
60 à 74 ans
17,5 
21,6 
45 à 59 ans
20,3 
18,9 
30 à 44 ans
17,8 
15,1 
15 à 29 ans
13,4 
16,7 
0 à 14 ans
15,1 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Bernard Destours), Cassanhas : Arviu, Auriac, Caumont, La Grand'Vila, Saumièg, Senta-Jaleda / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Cassanhas, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 240 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-30-0, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36693004)
  • Marie-Paule Grégoire, Le Petit tailleur de Sainte-Juliette-sur-Viaur, Rodez, Subervie, , 409 p., ill., couv. ill. ; 19 cm (notice BnF no FRBNF35148152)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.
  2. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'année de collecte de l'information et l'année de naissance, et l'âge en années révolues, qui est l'âge atteint au dernier anniversaire. Par exemple, à la date du 1er janvier 2012, un individu né le 10 octobre 1931 est âgé de 81 ans en âge atteint dans l'année et de 80 ans si l'on considère son âge en années révolues. Les résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références[modifier | modifier le code]