Burger King

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le Burger King de Mattoon, voir Burger King de Mattoon.

Burger King Corporation
logo de Burger King
illustration de Burger King

Création , Miami, Floride, Drapeau des États-Unis États-Unis
Fondateurs James McLamore et David Edgerton
Forme juridique Société anonyme
Action NYSE : BKC
Slogan Have It Your Way (Amérique du Nord),
Your Way (Europe, Afrique du Sud)
Siège social Miami
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Daniel S. Schwartz, CEO[1]
Directeurs Daniel Schwartz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Restaurant Brands InternationalVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Restauration rapide
Produits Whopper, Hamburgers
Frites
Milk-shakes
Beignets
Boissons
Salades
Desserts
Société mère Restaurant Brands International
Sociétés sœurs Tim Hortons
Filiales 7 300 restaurants aux États-Unis
3 600 dans le reste du monde
Effectif 41 600
Site web www.bk.com

Chiffre d'affaires en augmentation 17 milliards de dollars (2018)
Résultat net en augmentation 2 milliards de dollars (2018)

Burger King, parfois abrégé en son acronyme BK, est une grande chaîne de restauration rapide américaine qui compte plus de 13 000 lieux de vente dans 88 pays, dont les deux tiers aux États-Unis, et beaucoup au Canada.

En Australie, les 300 restaurants Burger King portent le nom de Hungry Jack's. Le siège social de Burger King est situé à 5505 Blue Lagoon Drive, Miami-Dade Co, en Floride, près de Miami, le lieu d'origine du restaurant.

Burger King est une filiale de la société canadienne Restaurant Brands International basée à Oakville en Ontario.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le siège de Burger King.
Un restaurant Burger King classique en Caroline du Nord (États-Unis).
Menu Whopper : hamburger, frites et boisson.

Le premier restaurant de la chaîne est ouvert à Miami le sous le nom d'Insta Burger King par James McLamore et David Edgerton, deux étudiants de la School of Hotel Administration de l'Université Cornell. McLamore avait visité le restaurant appartenant aux frères Mc Donald à San Bernardino en Californie et, comprenant le potentiel d'un tel service de restauration, décidé d'en créer sa propre version.

L'expansion internationale commence en 1963 par San Juan, Puerto Rico[2].

En 1967, Burger King est achetée par la Pillsbury Company, elle-même rachetée par le britannique Grand Metropolitan en 1988.

En 1969, il ouvre son premier restaurant canadien à Windsor, Ontario[3].

En 1989, la franchise acquiert de nombreux points de vente de son rival britannique Wimpy quand sa société mère achète la marque à United Biscuits et l'intègre à Burger King, accentuant encore plus sa présence dans le pays. Alors que des restaurants Wimpy existent encore en 2010 (indépendamment de Burger King), ils n'ont plus la même présence que par le passé (le marché étant maintenant dominé par Burger King et surtout McDonald's).

En 1997, Grand Metropolitan fusionne avec Guinness pour former la compagnie Diageo.

En 2002, Burger King est racheté par les fonds de placements Texas Pacific, Bain Capital LLC et Goldman Sachs Capital qui ont acheté les trois quarts des actions pour 1,5 milliard de dollars américains.

En 2010, Burger King est no 3 de la restauration rapide aux États-Unis, derrière McDonald's et Wendy's. En septembre de la même année, la chaîne est achetée par le fonds américano-brésilien 3G Capital pour la somme de 4 milliards de dollars[4].

En , Burger King a ouvert son premier restaurant au Maghreb, dans le centre commercial Morocco Mall de Casablanca au Maroc, il ouvrira ensuite à Fès au Borj Fez-Mall, dans la capitale Rabat au quartier Agdal et au quartier Hay Riyad[5]. Le 6e et dernier restaurant a ouvert ses portes en mai 2014 à la corniche de Casablanca[6],[7].

En août 2014, Burger King annonce l'acquisition de Tim Hortons, une chaîne de restauration rapide canadienne, pour 11,5 milliards de dollars[8], créant une société ayant une capitalisation de 18 milliards de dollars et un chiffre d'affaires de 23 milliards de dollars. Dans le cadre de cette acquisition, Burger King déplace son siège social à Oakville au Canada, au travers d'un procédé appelé inversion[9].

En Afrique[modifier | modifier le code]

Le premier Burger King d'Afrique subsaharienne a ouvert le 9 mai 2013 au Cap, en Afrique du Sud[10].

En 2015, Burger King ouvre deux restaurants à Abidjan en Côte d'Ivoire, dans le centre commercial PlaYce Marcory et un autre à l'Aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. Il s'agit de la première implantation de Burger King en Afrique tropicale[11].

En France[modifier | modifier le code]

Un restaurant Burger King à Somain, en France.

En 1980, Burger King ouvre son premier restaurant français à Paris, sur l'avenue des Champs-Élysées. C'est également l'année où arrivent Quick et McDonald's dans l'hexagone[12],[13].

En 1997, Burger King quitte la France pour faible rentabilité[14], en fermant 39 restaurants[15] dont 23 franchisés[16]. Les causes de cet échec seraient que trop peu de restaurants furent ouverts, ne bénéficiant pas d'économie d'échelle, et que Paris fut très privilégié par les ouvertures[17],[12].

Le , le premier restaurant du retour de l'enseigne en France ouvre ses portes à l'aéroport Marseille Provence[18].


Le deuxième restaurant ouvert en France se trouve sur l'aire d'autoroute Reims Champagne Sud en juillet 2013[19].

Le , le groupe italien Autogrill, exploitant de la marque en France, annonce l'ouverture d'un établissement à Paris le 16 décembre 2013 dans le centre commercial de la gare Saint-Lazare[20].

Le , une coentreprise est formée avec le Groupe Bertrand dans le but d'ouvrir entre 350 et 400 restaurants en France à moyen terme, afin de viser 20 % du marché du hamburger[21],[22]. Le le groupe Bertrand annonce l'ouverture de 25 restaurants en France pour l'année 2014[23].

Un des plus grands restaurants de la marque en France a ouvert ses portes le 18 octobre 2014 à Paris dans le quartier Alésia sur plus de 1 000 m2[24].

Burger King ouvre 21 restaurants en France en 2014 et réalise un chiffre d'affaires de plus de 100 millions d'euros pour cette même année[25].

Le mardi 15 avril 2014, après l'échec de 1997, le premier restaurant Burger King de Martinique ouvre ses portes dans l'aéroport Aimé Césaire de Fort-de-France[26],[27]. Cet événement marquera officiellement le retour de l'enseigne dans les Antilles Françaises. Une dizaine de mois après, c'est Dillon qui à droit à son restaurant, rue Kerlys[28].

Le 11 novembre 2015, le Groupe Bertrand annonce officiellement que Burger King France rachète Quick. Tous les restaurants Quick de France deviendront progressivement des Burger King, mais son enseigne serait conservée au Luxembourg, en Belgique et hors Europe[29]. Burger King devrait alors acquérir 379 nouveaux restaurants en France.

Mardi 1er décembre 2015, plus d'un an après l'ouverture du Burger King de l'Aéroport Aimé Césaire de Martinique, c'est le centre commercial de Jarry, à Baie-Mahault, qui jouit d'un restaurant de la marque. Naquit donc le 1er Burger King guadeloupéen[30],[31].

Juillet 2015, toujours sur l'île de la Guadeloupe, le multiplexe Cinestar des Abymes voit naître le second Burger King de l’île[32],[33].

Début 2017, un food truck Burger King voit le jour à Schoelcher, Anse Gouraud Batelière, sur l'île de la Martinique. Il s'agit là du troisième restaurant de l'enseigne dont elle bénéficie.

En 2017, un restaurant Burger King ouvre à Ducos (Nouméa), en Nouvelle-Calédonie, remplaçant ainsi, un Quick qui se trouvait à cet endroit. Il s'agit là du premier Burger King de Nouvelle-Calédonie[34].

En 2018, un nouveau restaurant Burger King ouvre à Dumbéa, en Nouvelle-Calédonie, remplaçant ainsi, un Quick qui se trouvait à cet endroit.

En France la société exploitante porte le nom de Burger King Restauration. Elle est dirigée par Jérome Tafani. Elle exploite (en direct) 61 établissements. Son chiffre d'affaires en 2017 est de 14 137 000 € . Elle a été déficitaire de 2 598 200 € en 2017[35]

En Belgique et au Luxembourg[modifier | modifier le code]

En 2016, la société QSR Belgium annonce le rachat de Quick Belgique-Luxembourg auprès du groupe Bertrand et informe de son ambition à transformer progressivement ses 101 restaurants (92 en Belgique, 9 au Luxembourg) sous l'enseigne Burger King[36].

En décembre 2017, Burger King compte 6 restaurants en Belgique : un à Anvers, un à Charleroi, un à Namur, un à Auderghem en région bruxelloise, un à Bruges et un à Liège[37].

En 2018, Burger King compte 6 restaurants au grand-duché de Luxembourg.

En 2019, Burger King ouvre ses portes à Verviers.

En Russie[modifier | modifier le code]

En août 2017, Burger King lance en Russie un programme de fidélisation de ses clients avec une monnaie virtuelle, le WhopperCoin, s'appuyant sur la technologie blockchain[38]. En 2018, une publicité sexiste de la marque est au coeur d'une polémique. L'entreprise est par la suite contrainte de présenter ses excuses[39].

Afrique[modifier | modifier le code]

En Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Burger King a ouvert son premier restaurant en Afrique du Sud au 1er semestre 2013, en partenariat avec le groupe sud-africain Grand Parade Investments , qui va créer une coentreprise avec elle.

La joint-venture Burger King South Africa (BKSA), dont Grand Parade sera l'actionnaire majoritaire, aura "les droits exclusifs de développer la marque Burger King dans le pays.

Le premier restaurant ouvrira au Cap, a indiqué à l'AFP Alisha Sadler-Almeida, porte-parole de Grand Parade, un fonds d'investissement noir spécialisé dans les loisirs. "Il y aura un nombre substantiel de restaurants en Afrique du Sud.

En Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

À l’occasion de l'ouverture du centre commercial PlaYce Marcory de CFAO , Servair Abidjan annonce officiellement à travers un communiqué transmis, l’ouverture d’un restaurant Burger King en Côte d’Ivoire le 15 décembre 2015.

Avec cette implantation à Abidjan, la filiale ivoirienne du leader français et 3e acteur mondial de la restauration et des métiers de la logistique du transport aérien assure donc une première en Afrique de l’Ouest.

En Éthiopie[modifier | modifier le code]

Burger King a décidé de s’implanter dans la région Est, dans l'un des pays du désert subsaharien, l’Éthiopie. Cette succursale du fast-food a ouvert, le 22 décembre 2016 à Addis-Abbeba.

Au Maroc[modifier | modifier le code]

La chaîne est aussi présente au Maroc et compte en 2017 plusieurs restaurants dans sept villes du pays : six à Casablanca, trois à Marrakech, deux à Rabat et à Tanger, et un à Meknès, Fès, El Jadida et Beni Mellal. La chaîne se développe également sur le réseau autoroutier marocain via un partenariat avec le groupe Vivo Energy, titulaire de la licence Shell dans le Royaume.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Mascotte[modifier | modifier le code]

Logo de Burger King de 1955 à 1968.
Un sandwich Whopper
Le sandwich Whopper, le produit phare de Burger King.

La mascotte du Burger King s'appelle The King. Elle est représentée comme un roi barbu vêtu d'habits royaux, avec une couronne. Elle apparaît surtout dans les publicités télévisées aux États-Unis.

Depuis 2003, elle est jouée par un acteur costumé portant un masque de plastique avec une expression joyeuse figée. Cela l'a rendue célèbre dans la culture populaire américaine car beaucoup de spectateurs trouvaient son apparence grotesque et effrayante (l'ancienne version du Burger King était un homme sans masque et avec une vraie barbe).

Pour le Grand Prix de Formule 1 d'Espagne tenu du 7 mai au 9 mai 2010, l'écurie BMW Sauber F1 Team a signé un partenariat avec Burger King. Il en va aussi de même pour le Grand Prix d'Europe à Valence à la fin du mois de juin.

« En Formule 1, le vaste segment des chaînes de restaurants n'a pratiquement pas été exploité », remarquait Peter Sauber en marge des préparations pour la cinquième manche du championnat.

Controverses[modifier | modifier le code]

Article détaillé : en:Burger King legal issues.

Plusieurs ONG environnementales dénoncent en 2017 l'implication de Burger King dans la déforestation en Amérique du Sud, implication liée à un manque d'exigence de la société envers ses fournisseurs. Selon l'ONG américaine Mighty Earth, Burger King vendrait dans ses restaurants de la viande provenant d'animaux alimentés avec du soja produit en Amazonie, et dont la monoculture intensive est à l'origine de la destruction de la forêt amazonienne[40].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. (en) « Burger King Corporation and Caribbean Restaurants LLC Announce PepsiCo Renewed Agreement in Puerto Rico », sur prnewswire.com, (consulté le 23 juin 2013)
  3. « Burger King Canada Franchise »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 18 mars 2013)
  4. AFP, « En bref - 4 milliards pour Burger King », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  5. http://www.moroccomall.net/fr/dine/enseigne/burger-king
  6. http://www.aujourdhui.ma/maroc/economie/burger-king%C2%A0-un-restaurant-phare-a-casablanca-110323
  7. http://lnt.ma/un-nouveau-restaurant-burger-king-pour-casablanca/
  8. Burger King signs deal to buy Canada's Tim Hortons, Reuters, 26 août 2014
  9. Burger King in talks to buy Canada's Tim Hortons, Soyoung Kim et Euan Rocha, Reuters, 25 août 2014
  10. « Burger King restaurants keep losing money in South Africa – but a whole lot more are due to open anyway », sur BusinessInsider (consulté le 9 août 2019)
  11. Commodafrica, « En Côte d'Ivoire, Burger King confie sa chaîne logistique à Bolloré », sur Commodafrica, (consulté le 9 août 2019)
  12. a et b « Pourquoi Burger King avait quitté la France en 1997 », sur Paris Match,
  13. « Burger King : Recensement des anciennes adresses », Forum qui liste la première vague d'arrivée de Burger King en France. À l'exception d'une affiche officielle listant les 19 restaurants parisiens, le reste provient de recherches d'internautes
  14. Jacqueline Coignard, « Burger King se boute hors de France. Le n°2 mondial du fast-food n'a pas su s'imposer face à McDo et Quick. », Libération,‎ (lire en ligne)
  15. « On peut de nouveau manger chez Burger King en France ! », sur rtl.fr,
  16. « La chaîne de fast-food Burger King baisse le rideau dans l'Hexagone », sur Les Échos,
  17. « Pourquoi Burger King a dû sonner la retraite », sur L'Humanité,
  18. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/burger-king-ouvre-ce-matin-a-laeroport-marseille-provence
  19. « Burger King ouvre aujourd'hui près de Reims son deuxième restaurant en France », sur France 3 Grand Est (consulté le 7 septembre 2019)
  20. Paris : Burger King est ouvert à Saint-Lazare, Le Huffington Post, 16 décembre 2013.
  21. Christophe Palierse, « Burger King vise 20 % du marché français », Les Échos.fr,‎ (lire en ligne)
  22. avec AFP, « Burger King va ouvrir 400 restaurants en France », Challenges.fr,‎ (lire en ligne)
  23. avec AFP, « Burger King va ouvrir 25 restaurants en France », Challenges.fr,‎ (lire en ligne)
  24. « Burger King parisien Alésia ouvre ses portes », sur sortiraparis.com, (consulté le 30 septembre 2015).
  25. « Burger King va ouvrir en 2015 des restaurants dans 15 nouvelles villes », sur Challenges,
  26. « Burger King s’installe à Fort de France avec Servair », sur Snacking.fr (consulté le 1er février 2019)
  27. « Servair inaugure le retour de Burger King en Martinique à l’aéroport Aimé Césaire de Fort de France », sur Servair FR (consulté le 1er février 2019)
  28. « Martinique : Un deuxième restaurant pour Burger King », sur DOMactu,
  29. avec AFP, « Burger King pourrait racheter Quick en France », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne).
  30. « Le « roi des burgers » a ouvert à Jarry - Économie en Guadeloupe », sur France-Antilles Guadeloupe (consulté le 1er février 2019)
  31. « Burger King de Coeur de Jarry », sur Guadeloupe.net,
  32. « Burger King a inauguré son deuxième restaurant à Cinestar - Faits de Société en Guadeloupe », sur France-Antilles Guadeloupe (consulté le 1er février 2019)
  33. « Burger King Abymes, Guadeloupe », sur Guadeloupe.net,
  34. « Une nouvelle enseigne internationale arrive en ville. - Radio Cocotier », Radio Cocotier,‎ (lire en ligne, consulté le 2 décembre 2017)
  35. « Burger King Restauration », sur www.societe.com (consulté le 13 août 2019)
  36. « Burger King débarque en Belgique, les restaurants Quick progressivement remplacés », (consulté le 25 juillet 2016)
  37. « Burger King Nos Restaurants » (consulté le 5 août 2017)
  38. « Burger King adopte la blockchain pour son programme de fidélité en Russie », usine-digitale.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 août 2017)
  39. BFMTV, « Mondial 2018: Burger King s'excuse pour une pub sexiste en Russie », sur BFMTV (consulté le 9 août 2019)
  40. Martine Valo, « Burger King, « roi de la déforestation » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]