Trente-sept éléments de l'Éveil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bojjhaṅga)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Trente-sept éléments de l'Éveil (pāli : sattatiṃsā bodhipakkhiyā dhammā) sont, dans le bouddhisme, les conditions nécessaires que les pratiquants doivent remplir afin d'atteindre l'Éveil ou d'entrer dans le nirvāṇa.

Ces qualités ou vertu apparaissent dans les textes du Canon pali et sont notamment commentées dans le Visuddhimagga[1].

Les quatre fixations de l'attention (satipaṭṭhāna)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Satipaṭṭhāna.
  1. L'attention au corps;
  2. L'attention aux sensations;
  3. L'attention à l'esprit impermanent;
  4. L'attention aux formations mentales.

Les quatre persévérances (sammappadhana)[modifier | modifier le code]

  1. Faites disparaître ce qui est immoral et déjà produit;
  2. Ne laissez pas apparaître ce qui est immoral et non produit;
  3. Faites apparaître ce qui est bienveillant non produit;
  4. Faites accroître ce qui est bienveillant déjà produit.

Les quatre pouvoirs miraculeux (iddhi-pāda)[modifier | modifier le code]

  1. La volonté d'avoir des pouvoirs miraculeux;
  2. La persévérance pour atteindre l'objectif;
  3. La fixation de l'esprit;
  4. La vision intérieure correcte.

Les cinq facultés (indriya)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Indriya.
  1. Faculté de foi, ou conviction, sanskrit : śraddhendriya ;
  2. Faculté de vigueur, sanskrit : vīrindriya ;
  3. Faculté d'attention, ou de vigilance, sanskrit : smrtīndriya ;
  4. Faculté de concentration, sanskrit : samādhīndriya ;
  5. Faculté de sagesse, sanskrit : prajñendriya

Les cinq pouvoirs (bala)[modifier | modifier le code]

  1. La foi en l'enseignement du Bouddha;
  2. La persévérance dans la pratique;
  3. La conscience de ce qu'on doit faire;
  4. Le recueillement profond de l'esprit;
  5. La grande sagesse

Les sept facteurs de l'éveil (bojjhaṅga)[modifier | modifier le code]

On les appelle facteurs de l’éveil parce qu'ils conduisent à l'éveil (Samyutta Nikāya, XLVI .5). On peut les atteindre au moyen des quatre applications de la présence d'esprit (satipaṭṭhāna)[1].

  1. La présence d'esprit : sati ;
  2. L'investigation et l'analyse des phénomènes et de la Loi : Dhamma vicaya (en) ;
  3. La persévérance et l'effort : viriya ;
  4. La joie éprouvée : pīti ;
  5. La tranquillité : passaddhi ;
  6. La concentration : samādhi ;
  7. L'équanimité : upekkhā.

Les huit droits chemins[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Octuple noble sentier.
  1. La vision correcte;
  2. La pensée correcte;
  3. Les paroles correctes;
  4. Les actions correctes;
  5. La profession correcte;
  6. La persévérance correcte;
  7. L'attention correcte;
  8. Le recueillement correct.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nyanatiloka, Vocabulaire pali-français des termes bouddhiques, Adyar,

Voir aussi[modifier | modifier le code]