Pandit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans son sens originel, un pandit — ou pundit — (du sanskrit paṇḍita पण्डित qui signifie « savant ») est un hindou qui a appris les textes sacrés que sont les Védas et leurs mélodies afin de les chanter au cours des rituels[1]. Pandit désigne en outre un lettré hindou issu de la caste des brahmans[2].

Aujourd'hui, le terme pandit est également un titre honorifique accordé en Inde aux érudits de tous domaines, que ce soit le sanskrit, la religion, la musique, la philosophie, les arts[3]...

Lorsqu'il précède le nom d'une personne, il est toujours capitalisé et peut s'abbrévier sous la forme Pt. ou Pnt. On écrira donc : le concert de Pandit Ravi Shankar, mais des pandits ont organisé une cérémonie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopædia Britannica, Chisholm and Hugh, Cambridge University Press
  2. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 152, (ISBN 8170945216)
  3. Encyclopædia Universalis France, article de Jean Varenne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]