BMD-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

BMD-3
Image illustrative de l’article BMD-3
Caractéristiques de service
Type Véhicule de combat d'infanterie aérotransportable et aérolargable
Service 1990-présent
Utilisateurs Drapeau de la Russie Russie
Caractéristiques générales
Équipage
Longueur m
Largeur m
Hauteur m
Garde au sol cm
Masse au combat tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Frontal (caisse) mm / °
Latéral (caisse) mm / °
Arrière (caisse) mm / °
Dessus (caisse) mm / °
Plancher (caisse) mm / °
Frontal (tourelle) mm / °
Latéral (tourelle) mm / °
Arrière (tourelle) mm / °
Haut (tourelle) mm / °
Mobilité
Moteur
Puissance ch (kW)
Vitesse sur route
Puissance massique ch/tonne
Réservoir l
Autonomie km
Autonomie tout terrain km
Le BMD-3 (à gauche) est plus lourd et plus large comparé au BMD-2 et au BMD-1 (à droite).

Le BMD-3 est un véhicule de combat d'infanterie russe aérotransportable et aérolargable introduit en 1985 en remplacement du BMD-1, qu'il n'a pourtant pas entièrement remplacé à cause de l'effondrement de l'URSS en 1989. Il est en service au sein des troupes aéroportées de la fédération de Russie. Sa principale caractéristique est de pouvoir être parachuté par largage aérien.

Variantes[modifier | modifier le code]

Opérateurs actuels[modifier | modifier le code]

Opérateurs du BMD-3 en bleu
Drapeau de l'Angola Angola
Drapeau de la Russie Russie
  • Russian Airborne Troops – Environ 100 BMD-3 en service actif en 2012[5]. PLus de 60 BMD-4s, élevé aux normes du BMD-3 ou nouvellement construits sont en service actif[6]

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BTR-MD Rakushka multi-role airborne armoured vehicle », sur Army Recognition (consulté le 4 juillet 2014)
  2. « RHM-5 Povozka D-1 Airborne NBC reconnaissance armoured vehicle » [archive du ], sur Army Recognition (consulté le 4 juillet 2014)
  3. « Angolan army ground forces military equipment », Army Recognition (consulté le 4 juillet 2014)
  4. The Military Balance 2012. – p. 421.
  5. The Military Balance 2012. – p. 193.
  6. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BMD4