Véhicule poste de commandement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Véhicule poste de commandement des pompiers allemands

Le véhicule poste de commandement (VPC) est un agrès de sapeurs-pompiers destiné à apporter une assistance technique au commandement lors d'interventions longues et/ou particulièrement difficiles.

Description[modifier | modifier le code]

Le véhicule poste de commandement peut prendre la forme de plusieurs types d'engins différents, du fourgon au poids lourd en passant par des 4×4 légers. On parle dans ce dernier cas de véhicules poste de commandement léger. Dans la nomenclature française, ces véhicules sont respectivement nommés VPC et VPCL. Le VPC est généralement armé[1] par un ou deux sapeurs et un officier. Dans certains cas ce dernier peut ne pas armer directement le VPC mais y être rattaché via son véhicule de liaison.

Les véhicules poste de commandement disposent de tout l'équipement nécessaire à l'accomplissement de leurs missions :

Les VPC et VPCL disposent généralement d'un gyrophare de couleur verte ou rouge, c'est-à-dire différente de celles des engins de secours ou de service français (bleus et/ou jaune orangé), afin de repérer le dit véhicule au milieu de tous les engins d'intervention. Ce procédé est notamment utilisé de nuit ou par mauvaise météo.

Ces règles sont applicables dans la majorité des Services Départementaux d’Incendie et de Secours de France, ainsi qu'à Marseille.

Cas particuliers[modifier | modifier le code]

La brigade de sapeurs-pompiers de Paris a la particularité de disposer de véhicules poste de commandement appelés PC, mais d'aucun véhicule léger de ce type. Toutefois elle fait souvent décaler un véhicule de liaison spécialement aménagé en soutien, avec notamment un écran tactile[3] et divers modélisations d'immeubles et de voies parisiennes.

Types de véhicules utilisés[modifier | modifier le code]

VPC de la Rochelle aux côtés d'un FPT

Voici une liste[4] (non exhaustive) des principaux châssis de véhicules utilisés en France entre 2010 et 2012.

Certains SDIS ont également aménagé leurs VPC à partir d'autobus spécialement modifiés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]