BTR-50

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

BTR-50PK
Image illustrative de l’article BTR-50
Caractéristiques générales
Équipage 2 + 20
Longueur 7,07 m
Largeur 3,14 m
Hauteur 2,03 m
Masse au combat 14,5 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 6 à 13 mm
Armement
Armement principal mitrailleuse SGMB de 7,62 mm
Mobilité
Moteur V6 diesel
Puissance 240 ch (176,5 kW)
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route 44 km/h
Puissance massique 16,6 ch/tonne
Autonomie 240 km

Le BTR-50 est un véhicule de transport de troupes soviétique blindé chenillé, dérivé du char léger amphibie PT-76 en 1952 et mis en service dans l'Armée rouge, en 1954.

Description[modifier | modifier le code]

Comme le PT-76, il se distingue par sa caisse plate pourvue de forme apte à la navigation. La préparation à celle-ci, s'effectue simplement en relevant un brise-lame à la proue, la propulsion étant assurée par deux hydrojets, à l'arrière du véhicule, qui sont capables de fonctionner, grâce à un jeu de volet, aussi bien en avant qu'en arrière, permettant au BTR-50 de naviguer en marche arrière ou de tourner sur place.

Historique[modifier | modifier le code]

Le BTR-50 et son clone produit par la Tchécoslovaquie et la Pologne, le OT-62, a été utilisé par l'Égypte et la Syrie pendant la guerre des Six Jours en 1967. Certains exemplaires capturés furent remis en service par Tsahal, lors de la guerre du Kippour en 1973, plusieurs furent ensuite cédés à l'Armée du Sud Liban. Il servit également dans les rang de l'armée irakienne et iranienne.

La Finlande utilise toujours le BTR-50, comme base d'un véhicule de télécommunication. Le Corps des fusiliers marins indonésiens en possède 190.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • BTR-50 première version, 1952, compartiment de l'équipage ouvert, pas d'armement fixe.
  • BTR-50PA 1954, montage d'une mitrailleuse KPV de 14,5 mm au-dessus du poste de chef de véhicule.
  • BTR-50PK 1958, ajout d'un toit blindé, armement constitué par une mitrailleuse SGMB de 7,62 mm.
  • BTR-50PU 1959, dérivé de commandement, équipage réduit à dix hommes, pas d'armement, toit blindé pourvu de trappes ovales.
  • BTR-50PUM-1 1972, amélioration du PU, équipage de huit hommes.
  • BTR-50PK(B)
  • MTP véhicule de support technique
  • MTK véhicule démineur
  • OT-62A première version tchèque et polonaise.
  • OT-62B
  • OT-62C

Utilisateurs militaires[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]