Char de combat principal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un T-90, char de combat principal russe.

Le char de combat principal[1] est une catégorie de chars de combat. On le qualifie également de char de bataille principal.

Concept[modifier | modifier le code]

Le concept de char de combat principal provient de la fusion des concepts antérieurs du char de rupture, du char d'infanterie, du char de cavalerie et du chasseur de char. Les stratèges ont fait évoluer leur manière d'envisager l'usage de l'arme blindée au moment de la Seconde Guerre mondiale, l'évolution du champ de bataille moderne rendant obsolète l'assignation de tâches spécifiques à différents types de chars (soutien d'infanterie, exploitation de percée, destruction de points d'appui). La doctrine a donc favorisé, à l'issue du second conflit mondial, la mise au point de chars polyvalents, capables d'assumer toutes les missions possibles.

Pour y parvenir, il a fallu arriver à marier :

  • un blindage épais, capable de résister aux attaques des chars adverses,
  • une vitesse élevée, afin de pouvoir effectuer des manœuvres rapides,
  • une forte puissance de feu, dans le but de défaire la plupart des menaces terrestres rencontrées en mission.

Les ingénieries des armées du monde ont donc cherché à donner à leurs nouveaux chars l'ensemble de ces qualités, tout en leur garantissant une autonomie élevée, une mobilité et une maniabilité fortes, etc.

Rôle[modifier | modifier le code]

Ils remplissent un rôle polyvalent dans les armées modernes, dont le principal est le tir direct lourd.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le char de combat est aussi couramment désigné comme un tank (réservoir) : lors de la construction des premiers chars pendant la Première Guerre mondiale, les Britanniques ont fait passer ces matériels pour des citernes destinées au ravitaillement en eau des armées afin de cacher la vérité aux services de renseignement allemands[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Capt Brian Corbett, Le Leopard 2 : nouveau char de combat principal du Canada sur la Feuille d'érable, page consultée le 17 décembre 2010
  2. Cyril Guinet, « Dix choses que vous ne saviez pas sur les chars de la Grande Guerre », sur Geo.fr, (consulté le 20 mai 2020).

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]