2S19 Msta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

2S19 Msta
russe : 2С19 Мста-С
Image illustrative de l’article 2S19 Msta
2S19 Msta-S de l'armée ukrainienne en 2008
Caractéristiques de service
Type Artillerie automotrice
Service 1989 - présent
Conflits Seconde guerre de Tchétchénie
Guerre du Donbass
Production
Concepteur Uraltransmash
Année de conception 1980
Constructeur Uraltransmash
Production 1988
Caractéristiques générales
Équipage 5
Longueur 7,15 m
Largeur 3,38 m
Hauteur 2,99 m
Masse au combat 42,1 t
Armement
Armement principal obusier 2A65 152 mm
Armement secondaire mitrailleuse lourde NVS 12,7 mm Utes
Mobilité
Moteur V84-A
Puissance 840 ch (626,39 kW)
Suspension Barre de torsion
Vitesse sur route 60 km/h
Puissance massique 20 ch/t
Autonomie 500 km

Le 2S19 “Msta-S”, obusier de 152 mm automoteur conçu par l’Union soviétique, entre en service en 1989 comme successeur du SO-152. Le véhicule est basé sur un châssis de tank T-80 mais est propulsé par le moteur diesel du T-72.

Développement[modifier | modifier le code]

Vue arrière d'un 2S19 de l'armée russe lors d'un défilé en 2018.

Le Msta existe en deux versions : l’une est un canon non blindé tracté, l’autre est montée sur blindé mobile. La version tractée est le Msta-B tandis que la version automoteur est le Msta-S (aussi connue sous le code 2S19 dans l’index GRAU).

Le développement du 2S19 a débuté en 1980 sous le nom de projet Ferma. Le prototype était connu sous le nom “Ob’yekt 317. L’équipement standard du 2S19 consiste en une plateforme semi-automatique 1P22, un chargeur automatique, un système de protection NBC, un système de vision nocturne pour le pilote, une lame de bulldozer, un dispositif ainsi que des lanceurs de fumigènes de 81mm, un système intercom 1V116 et un générateur AP-18D de 16kW. En 2008, les forces armées russes ont commandé une version pourvue d’un système automatique de contrôle de tir.

Il a été prévu de le remplacer par le 2S35 Koalitsiya-SV.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les obusiers Msta-S ont été utilisés par les Russes pour frapper les séparatistes lors de la seconde guerre de Tchétchénie.

Lors de la guerre du Donbass, ils ont servi à l’armée ukrainienne ainsi qu’aux rebelles pro-russes qui en ont capturé un exemplaire pendant le conflit.

Le 2S19 Msta-S est utilisé durant l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022 où plusieurs exemplaires ont été détruits ou capturés par l'armée ukrainienne[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Fournies par le fabricant pour le Msta-S

  • Portée : 29 km ou 36 km selon le type de projectile ;
  • Cadence de tir : 6 à 8 coups par minute ;
  • Elévation du canon : -4° à + 68° ;
  • Pointage : 360° ;
  • Délai de mise en œuvre : 22 min ;
  • Capacité : 50 coups.

Variantes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]