Église d'Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Église d’Écosse)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Église catholique en Écosse.

L'emblème de l'Église d'Écosse, qui incorpore le buisson ardent

L'Église d'Écosse (Church of Scotland en anglais, The Scots Kirk en scots, Eaglais na h-Alba en gaélique écossais) est l'Église nationale d'Écosse. C'est une Église presbytérienne résultant de la Réforme écossaise de 1560, commandée, entre autres, par John Knox. Elle est connue informellement sous son nom écossais, The Kirk.

Depuis un acte de 1921, l'Église d'Écosse a été reconnu église nationale, mais non Église d'État, contrairement à l'Église d'Angleterre, qui reste la religion d'État en Angleterre. En conséquence, quoique le monarque britannique soit le chef de l'Église d'Angleterre, il est seulement un « membre ordinaire » de l'Église d'Écosse. Il détient le pouvoir de nommer le Haut Commissaire, qui est son représentant à l'Assemblée générale, sauf s'il désire y assister en personne. Le président de l’Église d’Écosse est le modérateur de l'Assemblée générale de l'Église d'Écosse, élu pour un an par l'Assemblée générale, conformément à la constitution presbytéro-synodale de cette église.

La devise de l'Église est en latin : Nec tamen consumebatur —' Pourtant, il ne se consumait pas ', allusion au livre de l'Exode 3,2 et au buisson ardent, qui, avec le drapeau de l'Écosse, forme l'emblème de l'Église.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]