'Abdullah ibn 'Abdil-Mouttalib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
'Abdullah ibn 'Abdil-Mouttalib
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Jannatul Mualla (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Fâtima bint ’Amr (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Safiyyah bint ‘Abd al-Muttalib (en)
Umayma bint Abd al-Muttalib
Barrah bint Abdul Muttalib (en)
Umm Hakim bint Abdul Muttalib (en)
Al-Muqawwim ibn Abdul-muttalib (d)
Arwa bint Abdul Muttalib (en)
Al-Ghaydaq ibn Abdulmuttalib (d)
Atika bint Abdul Muttalib (en)
Hamza ibn Abd al-Muttalib
Al-Abbas ibn Abd al-Muttalib
Abu Lahab
Abû Tâlib
Az-Zubayr ibn ‘Abd al-Muttalib (en)
Al Hârith Ibn 'Abd Il Muttalib (en)
Quthum ibn Abdul-Muttalib (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Mahomet
Mahomet dans l'Islam (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abd-Allāh ibn Abd al-Muttalib (en arabe : عبد الله بن عبد المطلب / ʻAbd Allāh ibn ʻAbd al-Muṭṭalib), né vers 554 et mort en 570 (en arabe ‘abd ’Allah signifie serviteur, esclave d'Allah), fils d’Abd al-Muttalib et frère d’Abû Tâlib, était le père de Mahomet.

Biographie traditionnelle[modifier | modifier le code]

Selon Al-Kalbi, Abd-Allāh serait né vers 554. Sa date traditionnelle de mort est vers 570. "Selon une histoire bien connue et pittoresque mais probablement peu factuelle, 'Abd al-Muttalib aurait juré que s'il avait dix fils qui atteignaient la maturité, il en sacrifierait un; il y parvint et désigna 'Abd Allah par tirage au sort. Finalement, il sacrifia 100 chameaux à la place"[1].

Il se serait marié avec Amina, fille de Wahb. Ce récit a été très "embellie par la légende" Ce mariage peut avoir été causé par une volonté de rapprocher les deux clans[1]. Mahomet est son unique fils[2].

Il meurt vers 570 à Médine. Selon les sources, cette mort advient quelques mois avant ou après la naissance de Mahomet[1]. Les sources sont aussi discordantes sur les raisons de sa mort à Médine[2].

Approche historique[modifier | modifier le code]

Shoemaker résume ainsi la question : "Ainsi est-il largement admis dans les études occidentales sur les origines de l'islam que quasiment rien de ce qui est rapporté par les sources musulmanes anciennes ne peut être considéré comme authentique, et que la plupart des éléments au sujet de Muhammad et de ses compagnons contenus dans ces récits doivent être considérés avec beaucoup de méfiance"[3]. Inscrites dans la tradition musulmane et dans des textes qui, à partir du IXe siècle, "ont donné une image très particulière des grands personnages qui ont marqué l’histoire de l’islam à ses débuts", pour Imbert, "l'image de ces personnages illustres ne reflète plus qu'elle-même"[4].

Peu d'informations ne sont données par les sources anciennes[1]. Il est cité dans plusieurs sources comme Ibn Hisham, Ibn Sa'ad et Tabari[1]. Pour Uri Rubin, "La chronologie de sa biographie est inconsistante". Ainsi, par exemple, son âge de mort est différent selon les sources (entre 18 et 30 ans)[2]. "Ces incohérences indiquent diverses tentatives pour donner à sa biographie une chronologie fixe. Le point commun à tous les récits est que Mahomet a grandi en tant qu'orphelin, conformément à Q:93: 6"[2]

La tradition musulmane a élaboré des récits autour de ce personnage en lien avec la figure de Mahomet et à sa dimension prophétique[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e "'Abd Allah b. 'Abd al-Muttalib", Encyclopedia of islam, vol.1, p. 42.
  2. a b c d et e (en) Uri Rubin, « ʿAbdallāh b. ʿAbd al-Muṭṭalib », Encyclopaedia of Islam, THREE,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mars 2021)
  3. St. Shoemaker, "Les vies de Mahomet", Le Coran des Historiens, t.1. 2019, p.185 et suiv.
  4. Frédéric Imbert, "Califes, princes et compagnons dans les graffiti du début de l'islam", Romano-arabica 15, 2015, p. 65-66.