Ruqayya bint Mouhammed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’islam
Cet article est une ébauche concernant l’islam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ruqayya (morte en 624) (arabe رقية [ruqayya] : élevée) est la deuxième des quatre filles de Mahomet et Khadija. Elle est morte avant son père.

Selon le tome II des Chroniques de Tabari, Ruqayya fut mariée au mécréant Otba (avant la Révélation de 610). Otba, aristocrate mecquois, était le fils d'Abu Lahab, devenu l'un des pires ennemis de l'islam après 613.

Par conséquent, Otba répudia Ruqayya en 622 (après la fuite de Mouhammed à Médine), sur ordre de son père Abu Lahab qui lui promit une autre femme bien plus noble de La Mecque, en échange de ce divorce.

Le calife Uthman fut successivement époux et veuf de Ruqayya et de sa sœur Umm Kulthum.

On trouve la forme Rokia en Afrique noire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]