Umm Harâm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Umm Harâm
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Autres informations
Religion
Hala Sultan Tomb, Hala Sultan Tekke.jpg
Vue de la sépulture.

Umm Harâm compte parmi les compagnons de Mahomet. Son vrai nom est Malika bint Milhan al Khazrajiyyah (arabe : مليكة بنت ملحان). Elle était une ansarite de la tribu des banu Khazraj[1]. Elle fut la nourrice de Mahomet, la sœur d'Omm Sulaym et la femme de `Oubada ibn as-Samit[2]. Elle est considérée, à Chypre, comme la tante de Mahomet.

Conversion d'Umm Harâm à l'islam[modifier | modifier le code]

Elle se convertit à l'islam lors du serment d'al-Aqaba[1]. Elle est une des femmes ayant participé à la confrontation lors des batailles de Mahomet[3].

Hadith où Mahomet prophétise le martyre d'umm Harâm[modifier | modifier le code]

Le Tekké Hala Sultan à Chypre, à l'intérieur duquel se trouve la tombe d'Umm Haram

La tradition rapporte que Mahomet prophétisa sa mort lors de la conquête de Chypre. Umm Harâm mourut arrivé à Chypre lors de l'expédition militaire vers Chypre. Elle tomba de sa monture et son cou se rompit provoquant son décès[1].

Anas Ibn Malik a dit:

« L'Envoyé d'Allah avait l'habitude d'aller chez 'Umm Harâm bint Milhân (une vieille femme) qui lui servait à manger. Elle était la femme de `Ubâda ibn As-Sâmit. L'Envoyé d'Allah entra un jour chez elle. 'Umm Harâm lui servit à manger, puis se mit à lui épouiller la tête. Le Prophète s'endormit, puis, quelque temps après, il se réveilla en riant: "Qu'est-ce qui te fait rire, Envoyé d'Allah?", lui demanda-t-elle. - "Ce sont des gens de ma Communauté, répondit-il, qui viennent d'être offerts à ma vue. Ils font une expédition dans le sentier d'Allah et naviguent en pleine mer, tels des rois sur leurs trônes - ou comme des rois assis sur leurs trônes". - "Demande au Seigneur, Envoyé d'Allah, reprit-elle, que je sois parmi eux". Il invoqua alors Allah en sa faveur, puis posa de nouveau sa tête (et s'endormit). Ensuite, il se réveilla en riant: "Qu'est-ce qui te fait rire, Envoyé d'Allah?", demanda-t-elle. - "Ce sont, répondit-il, des gens de ma Communauté qui viennent d'être offerts à ma vue. Ils sont en expédition dans le sentier d'Allah..." Et il fit la même description que la première fois. - "O Envoyé d'Allah, dit-elle, prie Allah pour que je sois parmi eux". - "Tu es déjà avec les précédents", répondit-il[4]. »

Elle fut ensevelie en martyre à Chypre, sa tombe est aujourd'hui visible dans le Tekké Hala Sultan à proximité de Larnaca. Au-dessus de sa tombe se trouve un bloc de pierre qui serait arrivé miraculeusement de Jérusalem par les airs.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Abdulaziz eş-Şennavi, Sahabe Hayatından Tablolar (Hanım Sahabiler), Uysal Kitabevi: 522-523.
  2. "Magazine Islam" du 21 janvier 2011
  3. Le Prophète de l'islam, Sa vie, Son œuvre(en 2 tomes), Éditions Association des Étudiants Islamiques en France, ASIN 2711681017) : tome II : §1693 & §1694.
  4. Sahih-i Muslim, hadith n 3535

Liens externes[modifier | modifier le code]