Abu Fuhayra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Abu Fuhayra
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bir Maona (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
عامر بن فهيرة‎Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Conflits
Bataille de Badr
Bataille de Uhud
Expedition of Bir Maona (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abū Fuhayra ʿĀmir b. Fuhayra (arabe : عامر بن فهيرة) était un des compagnons du prophète de l'islam Mahomet. Il était esclave dans la période préislamique et fut affranchi par Abu Bakr as-Siddiq avec sept autres personnes : Bilal ibn Ribah, Abu Fakih, Ammar ibn Yasir, Lubaynah (en), Nabdiya, Umm Ubays (en), et Zinnira[1]. Il fut chargé d'effacer les traces de Mahomet et d'Abu Bakr lorsque ceux-ci durent se réfugier dans la grotte de Thawr (en) entre La Mecque et Médine, afin d'échapper aux Quraych qui avaient engagé un pisteur du désert [2]. Il faisait paître ses moutons autour de la grotte pour effacer les traces d'Abu Bakr qui informaient Mahomet et son compagnon des intrigues des Mecquois [3] et leur offrit aussi du lait ainsi que de la viande. Il mourut en 625 à la bataille de Bi'r Ma'una transpercé par une lance. Il cria victoire à ce moment-là, ce qui étonna son adversaire. Plus tard, Mahomet déclara que c'est parce qu'il vit le paradis et que des anges l'élevèrent[réf. nécessaire].

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]