Wismar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wismar
Wismar
Vue de la vieille ville avec l'église Saint-Nicolas
Vue de la vieille ville avec l'église Saint-Nicolas
Blason de Wismar
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Arrondissement
(Landkreis)
Mecklembourg-du-Nord-Ouest
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Beyer SPD
Code postal 23952, 23966, 23968, 23970
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
13 0 06 000
Immatriculation HWI
Démographie
Population 42 433 hab. (2013)
Densité 1 026 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 54′ 00″ N 11° 28′ 00″ E / 53.9, 11.4666 ()53° 54′ 00″ Nord 11° 28′ 00″ Est / 53.9, 11.4666 ()  
Altitude 15 m
Superficie 4 136 ha = 41,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Wismar

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wismar
Liens
Site web www.wismar.de

Wismar est une ville hanséatique du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, dans le nord de l'Allemagne, au bord de la mer Baltique, en ex-Allemagne de l'Est. Elle compte 42 433 habitants (au 31 décembre 2013). Sa population est en constante diminution. C'est le chef-lieu de l'arrondissement du Mecklembourg-du-Nord-Ouest.

La ville accueille une université de technologie, économie et design.

Le 27 juin 2002, sa vieille ville a été inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO conjointement avec celle de Stralsund.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée semble-t-il en 1226, Wismar devient, quelques années plus tard, membre de la Hanse. Son église principale de style gothique, l'église Saint-Nicolas, qui domine la vieille ville, date du XIVe siècle.

Période suédoise[modifier | modifier le code]

Wismar est occupée par les Suédois en 1632, durant la guerre de Trente Ans. Les Traités de Westphalie de 1648 qui mettent fin à cette guerre placent la ville, avec l'île Poel et la ville de Neukloster, sous la souveraineté suédoise. Wismar prend alors le nom de Wisborg.

À partir de 1653, la ville est le siège du Haut tribunal, la plus haute cours de justice suédoise au sud de la mer Baltique. Le duché de Verden et la Poméranie suédoise y sont rattachés jusqu'en 1712, respectivement 1815.

Durant la Guerre de Scanie, la ville est attaquée et prise par les troupes danoises le 13 décembre 1675, mais retournera à la Suède la fin de la guerre. Ceux-ci font alors de Wismar l'une des plus fortes forteresses maritimes d'Europe. L'entrée au port est ainsi assurée par la forteresse qui se trouve sur l'île Walfisch. Les fortifications sont toutefois démantelées après la défaite suédoise lors de la Guerre du Nord.

En 1803, Wismar/Wisborg est, moyennant le paiement d'une somme importante, cédée pour une durée de cent ans au Grand-duché de Mecklembourg-Schwerin. En 1903, la Suède renonce définitivement à ses droits sur la ville, qui redevient ainsi définitivement allemande.

Les habitants fêtent chaque année, à la fin de l'été, la fête suédoise qui est encore la plus grande fête de l'année, devant la fête du port.

Le port de Wismar est le port d'attache du trois-mâts Fritdjof Nansen, qui accueille des classes pour des séjours en mer.

Wismar était une ville-arrondissement jusqu’au 4 septembre 2011.

C'est à Wismar que se déroule une grande partie du film de Werner Herzog Nosferatu, fantôme de la nuit.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :