Cités du modernisme de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cités du modernisme de Berlin *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Cité du fer à cheval à Britz
Cité du fer à cheval à Britz
Coordonnées 52° 31′ 18″ N 13° 24′ 46″ E / 52.5217, 13.412952° 31′ 18″ Nord 13° 24′ 46″ Est / 52.5217, 13.4129  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Subdivision Berlin
Type Culturel
Critères (ii) (iv)
Superficie 88 ha
Zone tampon 259 ha
Numéro
d’identification
1239
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2008 (32e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les Cités du modernisme de Berlin est un ensemble de six cités de logements sociaux construits entre 1913 et 1934 dans les quartiers périphériques de Berlin.

À une époque où Berlin est un centre artistique, culturel et scientifique d'avant-garde, à l'époque de la République de Weimar, la municipalité de Berlin, issue du Parti social démocrate encourage la construction de logements sociaux dans plusieurs quartiers périphériques de la ville. L'objectif est de mettre à disposition de toutes les classes sociales des logements clairs, hygiéniques et accessibles. Les constructions les plus marquantes commencent avant même la Première Guerre mondiale et s'achèvent avec l'avènement du Troisième Reich. Il est fait appel aux architectes allemands Bruno Taut et Martin Wagner pour réaliser des plans d'urbanisme, Walter Gropius ou encore Hans Scharoun participant à la construction de certains bâtiments. Ces projets sont influencés par le mouvement des cités-jardins nées en Angleterre mais sans reprendre totalement les principes de Ebenezer Howard. Ils constituent parmi les plus importantes réalisations du Mouvement moderne en architecture.

Berlin location map.svg
Cité-jardin Falkenberg
Cité-jardin Falkenberg
Cité Schillerpark
Cité Schillerpark
Cité Britz
Cité Britz
Cité Carl Liegen
Cité Carl Liegen
Cité blanche
Cité blanche
Cité Siemenstadt
Cité Siemenstadt
Voir l’image vierge
Localisation des cités à Berlin.

Liste des cités[modifier | modifier le code]

Cité Quartier (Bezirk) Dates de construction Urbaniste(s) Architectes Image
Cité-jardin Falkenberg
Gartenstadt Falkenberg
Bohnsdorf
(Treptow-Köpenick)
1913–1916 Bruno Taut Bruno Taut
Heinrich Tessenow
Tuschkastensiedlung-023.jpg
Cité Schillerpark
Siedlung Schillerpark
Wedding
(Mitte)
1924–1930 Bruno Taut Bruno Taut
Max Taut
Hans Hoffmann (agrandissements)
20080715 14995 DSC01769 Siedlung Schillerpark Bristolstraße 5 bis 1.JPG
Cité Britz (dite du fer à cheval)
Großsiedlung Britz
Britz
(Neukölln)
1925–1930 Bruno Taut Bruno Taut
Martin Wagner
Hufeisensiedlung rotefront.jpg
Cité Carl Legien
Wohnstadt Carl Legien
Prenzlauer Berg
(Pankow)
1928–1930 Bruno Taut Bruno Taut
Franz Hillinger
Bruno Taut Carl Legien.JPEG
Cité blanche
Weiße Stadt
Reinickendorf 1929–1931 Otto Rudolf Salvisberg
Martin Wagner (direction)
Otto Rudolf Salvisberg
Bruno Ahrends
Wilhelm Büning
20080716 14995 DSC02001 Weiße Stadt Aroser Allee.JPG
Cité Siemensstadt
Großsiedlung Siemensstadt
Charlottenburg-Nord
(Charlottenburg-Wilmersdorf)
1929–1934 Hans Scharoun
Martin Wagner (direction)
Hans Scharoun
Walter Gropius
Otto Bartning
Fred Forbat
Hugo Häring
Paul Rudolf Henning
Berlin GS Siemensstadt Panzerkreuzer.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Siedlungen der Berliner Moderne » (voir la liste des auteurs)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Jörg Haspel, Annemarie Jaeggi, Siedlungen der Berliner Moderne, éd. Deutscher Kunstverlag, München 2007 (ISBN 978-3-422-02091-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :