1648

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1645 1646 1647  1648  1649 1650 1651

Décennies :
1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1648 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • 8 août, Empire ottoman : le sultan Ibrahim Ier est déposé et remplacé par son fils Mehmed IV, âgé de sept ans (fin de règne en 1687). Ibrahim est assassiné le 18 août[16]. Intrigues de palais de la mère et de la grand-mère du sultan. Rébellions de l'armée à Istanbul. Révoltes dans les provinces.

Europe[modifier | modifier le code]

15 mai : ratification de la paix de Münster[21].
26 mai : bataille de Korsuń
1er juin : Révolte du Sel à Kolomenskoïe, N. Nekrasov
26 juillet : bataille de Prague
24 octobre : Giromagny, monument commémoratif de la réunion de l'Alsace à la France en 1648
  • 9-18 mars : la flotte vénitienne de Grimani est anéantie à Ipsara par une violente tempête[24].
Découpage des États européens en 1648.


  • Mauvaises récoltes et disette en Europe, liées au climat (1648-1651)[38].

France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1648 en France.
  • 11 janvier : agitations antifiscales à Paris[39].
  • 15 janvier : lit de justice du gouvernement instituant de nouvelles taxes et créant douze nouveaux offices de maîtres des requêtes. Le parlement de Paris riposte par des remontrances prudentes[40].
  • 13 mars : Anne d'Autriche et Mazarin, irrités par les remontrances, mettent en vigueur des mesures vexatoires telles que la suppression des gages d'officiers ou celui de la Paulette[40]. Début de l'Affaire de la Paulette.
  • 28 avril : le Parlement de Paris s'oppose aux mesures financières du gouvernement (retenue sur les gages des conseillers des cours souveraines)[40].
  • 13 mai : sous l'influence de Gondi et de Broussel, le Parlement, le Grand Conseil, la chambre des comptes et la cour des aides se réunissent (Arrêt d'Union) pour tenter de limiter le pouvoir royal, et adoptent une déclaration contre l'absolutisme[40].
  • 15 juin : le Parlement confirme le précédent arrêt d'union[41].
  • 8 juillet : le surintendant des finances Particelli d'Emery est limogé et remplacé par La Meillerais[42].
  • 10 juillet : la Chambre Saint-Louis présente sa charte réformiste[43]. Mazarin et ses ministres, isolés (la force armée est aux frontières), se résignent à ratifier le renversement politique exigé, qui met fin au ministériat et à l'État absolutiste moderne, construit sur l'impôt. Par l'ordonnance royale du 18 juillet, les 17 intendants provinciaux sont rappelés, les innovations fiscales révoquées, les fermes d'impôts suspendues[44]. Les recouvrements s'interrompent et le pouvoir dans les provinces passe aux mains des gouverneurs et magistrats locaux.
  • 27 août : journée des barricades à Paris. Début de la Fronde, soulèvement contre Anne d'Autriche et Mazarin. Le gouvernement, qui veut revenir sur les concessions octroyées jugées excessives, fait arrêter les conseillers Pierre Broussel, Louis Charton et Blancmesnil (26 août), ce qui provoque la journée des barricades (27 août) et ouvre la Fronde Parlementaire (Gondi, Beaufort, Châteauneuf, Charton, Broussel…). Anne d'Autriche doit consentir à libérer Broussel (28 août)[31].
  • 13 septembre : la famille royale quitte Paris pour Rueil, puis pour Saint-Germain-en-Laye[31].
  • 22 octobre : la reine signe une déclaration rejoignant de façon atténuée le texte des vingt-sept articles[45]. Elle rentre à Paris à la fin du mois.

Îles britanniques[modifier | modifier le code]

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Le Christ à Emmaüs, de Rembrandt.

Naissances en 1648[modifier | modifier le code]

Décès en 1648[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eugène Léonard Guernier, L'Encyclopédie coloniale et maritime, vol. 1, Encyclopédie coloniale et maritime,‎ 1948 (présentation en ligne)
  2. Nivoelisoa Galibert, À l'angle de la grande maison: les lazaristes de Madagascar : correspondance avec Vincent de Paul, 1648-1661, Presses Paris Sorbonne,‎ 2007 (ISBN 9782840505037, présentation en ligne)
  3. David Marley, Wars of the Americas : a chronology of armed conflict in the Western Hemisphere, 1492 to the present, vol. 1, ABC-CLIO,‎ 2008 (ISBN 9781598841008, présentation en ligne)
  4. Eugène Édouard Boyer de Peyreleau, Les Antilles françaises, vol. 1, Brissot-Thivars,‎ 1825 (présentation en ligne)
  5. Armelle Enders, Nouvelle histoire du Brésil, Éditions Chandeigne,‎ 2008 (ISBN 9782915540345, présentation en ligne)
  6. David Marley, op. cit, p. 208.
  7. Vitor de Azevedo, Atuação real de Raposo Tavares na viagem ao "Rio das Almanzonas", vol. Editôra Obelisco,‎ 1966 (présentation en ligne)
  8. António Henrique R. de Oliveira Marques, Mário Soares, Jean-Michel Massa, Marie-Hélène Baudrillart, Histoire du Portugal et de son empire colonial, KARTHALA Editions,‎ 1998 (ISBN 2865378446, lire en ligne)
  9. Rosemary Guiley, The Encyclopedia of Witches, Witchcraft and Wicca, Infobase Publishing,‎ 2008 (ISBN 9781438126845, présentation en ligne)
  10. Luc Croegaert, L'évangelisation du royaume de Kongo et de l'Angola, Gregorian&Biblical BookShop,‎ 1996 (ISBN 9788876527074, présentation en ligne)
  11. Frédéric Mauro, Ports, routes et trafics : Le Portugal et l'Atlantique au XVIIe siècle, 1570-1670, vol. 10, SEUPEN,‎ 1960 (présentation en ligne)
  12. Eugène Édouard Boyer de Peyreleau, op. cit, p. 308.
  13. Marc Ferro, Histoire des colonisations : des conquêtes aux indépendances, XIIIe-XXe siècle, Seuil,‎ 1996 (lire en ligne)
  14. a et b Jean Bruhat, Histoire de l'Indonésie, P.U.F.,‎ 1976 (présentation en ligne)
  15. Dale Hoiberg, Students' Britannica India, vol. 2, Popular Prakashan,‎ 2000 (ISBN 9780852297605, présentation en ligne)
  16. Joseph Hammer-Purgstall, Histoire de l'Empire ottoman, vol. 10, Bellizard, Barthès, Dufour & Lowell,‎ 1837 (présentation en ligne)
  17. William James Mills, Exploring Polar frontiers : A - L., vol. 1, ABC-CLIO,‎ 2003 (ISBN 978-1-57607-422-0, présentation en ligne)
  18. David Bailie Warden, Nicolas Viton de Saint-Allais, Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Agricole Joseph François Xavier Pierre Esprit Simon Paul Antoine Fortia d'Urban, L'Art de vérifier les dates, vol. 10, Dupont et Roret,‎ 1837 (présentation en ligne)
  19. John Stewart Bowman, Columbia Chronologies of Asian History and Culture, Columbia University Press,‎ 2000 (ISBN 9780231110044, présentation en ligne)
  20. Georges Labica, Politique et religion, Éditions L'Harmattan,‎ 1994 (ISBN 9782296274143, présentation en ligne)
  21. a, b et c Jacques Bernard, Abraham-Nicolas Amelot de La Houssaie, Recueil des traitez, vol. 3, Amsterdam, Henry et la veuve de T. Boom,‎ 1700 (présentation en ligne)
  22. Vladimir Goudakov, Caucasiens, Cosaques et Empires : Les relations interculturelles au Caucase du Nord-Ouest, XVe-XVIIIe siècle, Éditions L'Harmattan,‎ 2009 (ISBN 9782296095021, présentation en ligne)
  23. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Émile Charvériat, Histoire de la guerre de trente ans, 1618-1648 : Période suédoise et période française, 1630-1648, vol. 2, E. Plon et cie,‎ 1878 (présentation en ligne)
  24. R. C. Anderson, Naval Wars in the Levant 1559-1853, p. 134
  25. Jacques De Norvins, Alexandre Dumas (père), Charles Didier, Alphonse Royer, Berlioz, L'Italie pittoresque, Alphonse Pigoreau,‎ 1850 (présentation en ligne)
  26. J. A. H. Bots, Marc V. T. Tenten, Het Gelders Athene: bijdragen tot de geschiedenis van de Gelderse Universiteit in Harderwijk (1648-1811), Uitgeverij Verloren,‎ 2000 (ISBN 9789065500922, présentation en ligne)
  27. Léon Galibert, Histoire de la République de Venise, Furne et Cie,‎ 1850 (présentation en ligne)
  28. a, b et c Daniel Stone, The Polish-Lithuanian State, 1386-1795, vol. 4, University of Washington Press,‎ 2001 (ISBN 9780295980935, présentation en ligne)
  29. a et b Ludovic Lalanne, Dictionnaire historique de la France, vol. 1, Ayer Publishing (ISBN 9780833719836, présentation en ligne)
  30. Thomas Munck, Seventeenth century Europe : state, conflict, and the social order in Europe, 1598-1700, 1990, Palgrave Macmillan (ISBN 9780312040123, présentation en ligne)
  31. a, b et c Lucien Bély, Louis XIV : le plus grand roi du monde, Éditions Jean-paul Gisserot,‎ 2005 (ISBN 9782877477727, présentation en ligne)
  32. Vasiliĭ Osipovich Kli︠u︡chevskiĭ, A Course in Russian History--the Seventeenth Century, M.E. Sharpe,‎ 1994 (ISBN 9781563243172, présentation en ligne)
  33. Dictionnaire de la conversation et de la lecture, vol. 15, Firmin Didot,‎ 1857 (présentation en ligne)
  34. Louis Moreri, Claude-Pierre Goujet, Etienne-François Drouet, Desaint et Saillant, Le grand dictionnaire historique, vol. 6, Paris, chez les libraires associés, chez Le Mercier,‎ 1759 (présentation en ligne)
  35. Yves Durand, J. Fouilleron, G. Le Thiec, H. Michel, Arlette Jouanna, Sociétés et idéologies des temps modernes : hommage à Arlette Jouanna, vol. 2, Université de Montellier III, Centre d'histoire moderne et contemporaine de l'Europe, Méditerranéenne et de ses périphéries,‎ 1996 (présentation en ligne)
  36. Maximilian Samson Friedrich Schöll, Cours d'histoire des états européens depuis le bouleversement de l'Empire romain d'Occident jusqu'en 1789, vol. 33, Gide, fils,‎ 1832 (présentation en ligne)
  37. Stephen C. Manganiello, The concise encyclopedia of the revolutions and wars of England, Scotland, and Ireland, 1639-1660, Scarecrow Press,‎ 2004 (ISBN 9780810851009, présentation en ligne)
  38. Jacques Wolff, Histoire économique de l'Europe : 1000-2000, Economica,‎ 1995 (présentation en ligne)
  39. Michel Nassiet, La France au XVIIe siècle : société, politique, cultures, Belin,‎ 2006 (ISBN 9782701143026, présentation en ligne)
  40. a, b, c et d Ernest-Désiré Glasson, Le Parlement de Paris, Slatkine (présentation en ligne)
  41. Decrusy, Recueil général des anciennes lois françaises depuis l'an 420 jusqu'à la Révolution de 1789, Belin-Le Prieur,‎ 1829 (présentation en ligne)
  42. Jacques Brighelli, Le jeu politique, Éditions Sulliver,‎ 2006 (ISBN 9782911199875, présentation en ligne)
  43. Mustapha Hogga, Souveraineté, concept et conflit en occident, Éditions L'Harmattan,‎ 2007 (ISBN 9782296045415, présentation en ligne)
  44. Michel Biard, Les lilliputiens de la centralisation : des intendants aux préfets, les hésitations d'un modèle français, Éditions Champ Vallon,‎ 2007 (ISBN 9782876734623, présentation en ligne)
  45. Pierre Adolphe Chéruel, Mémoires de Mademoiselle de Montpensier, vol. 1, Paris, Charpentier,‎ 1864 (présentation en ligne)
  46. Ronald H. Fritze, William B. Robison, Historical dictionary of Stuart England, 1603-1689, Greenwood Publishing Group,‎ 1996 (ISBN 9780313283918, présentation en ligne)
  47. a, b et c Spencer Tucker, A global chronology of conflict : from the ancient world to the modern Middle East, vol. 2, ABC-CLIO,‎ 2009 (présentation en ligne)