Villa Farnèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais Farnese de Caprarola
Palazzo Farnese di Caprarola
Palazzo Farnese 06 (Caprarola).JPG

Le palais vu depuis l'entrée du domaine

Présentation
Type
résidence estivale
Style
Renaissance tardive (maniérisme)
Architecte
Date de construction
1559 - 1630
Destination initiale
demeure seigneuriale des Farnèse
Propriétaire
Famille Farnese
Géographie
Pays
Région
Ville
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Italie
voir sur la carte d’Italie
Red pog.svg

La Villa Farnèse, ou, plus précisément le Palais Farnese de Caprarola, est considérée comme l'un des meilleurs exemples de villa « Renaissance. » Elle a été construite pour la famille romaine des Farnèse à Caprarola, dans la province de Viterbe dans le Latium.

Description[modifier | modifier le code]

Le palais fut l'une des nombreuses demeures seigneuriales construites par les Farnèse dans leurs propres domaines. Le projet initial est celui d'une forteresse défensive confiée à Antonio da Sangallo le Jeune et à Peruzzi, assistés de Serlio d'abord et de Vignole à la fin.

En 1559 le second cardinal Alexandre Farnèse (petit-fils du premier, le pape Paul III) modifie le projet initial, en maintenant cependant le plan pentagonal et la direction des travaux passe à Vignole. La construction est transformée en un imposant palais qui devient ensuite la résidence estivale des frères Farnèse, le duc gendre de Chales Quint et du cardinal et de leurs cours.

Au lieu des bastions d'angles, l'architecte insère de vastes terrasses ouvertes sur la campagne environnante et coupe la colline avec des perrons de façon à isoler le palais et en même temps, à l'insérer harmonieusement avec le territoire environnant, en ouvrant une route rectiligne vers le centre du village situé en dessous, de façon à relier par cette perspective le palais à la ville, en le faisant devenir le centre dominant. Au centre de la résidence s'ouvre une cour circulaire à deux plans dont le supérieur est relié au second par l'escalier monumental la Scala Regia.

Les Jardins des Farnesiani (portant le même nom que le jardin de la famille sur le Palatin à Rome), sont un splendide exemple de jardin à l'italienne de la Renaissance tardive, réalisé à travers un système de terrasses accolées aux murs même de la villa, dans le sol d'où émerge la construction. Les travaux pour le jardin, commencés en 1565 par Giacomo de la Duca, en utilisant pour les terrasses la terre de déblai des fondations de l'Église de Gesù à Rome, sont finis en 1630, sous la direction de Girolamo Rainaldi.

Taddeo Zuccari, assisté de Giovanni De Vecchi, y peint des fresques sur les faits de la vie des Farnèse qui se sont rendus illustres dans la carrière des armes, ou qui ont pu mériter d'autres gloires. On doit signaler aussi le décor de la Salle de la Mappemonde, dû à Giovanni Antonio da Varese, dit le Venosino.

Le palais vu par les peintres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Labrot, Le Palais Farnèse de Caprarola. Essai de lecture, Paris, 1970.
  • M. Praz et Italo Faldi, Il palazzo Farnese di Caprarola, SEAT, 1981.
  • G. Frezza et F. Benedetti, Il palazzo Farnese a Caprarola, 1998.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]