Style bugnato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bossage rustique du Palazzo Medici-Riccardi de Florence

Le bugnato est un style de revêtement mural externe de bâtiments employant les bossages, déjà utilisé à l'époque romaine, mais qui a été particulièrement employé pendant la Renaissance italienne, ainsi que dans les siècles suivants, notamment au XVIIIe siècle.

Description[modifier | modifier le code]

Il consiste de pierres de taille (bugne, mot italien, singulier : bugna) enchâssées en appareil dans les murs externes des bâtiments avec éventuellement des lignes de refend de manière à constituer un relief marqué.

Le bugnato peut avoir différents styles selon la forme et la surface des bugne  : pierre irrégulière (rustique), arrondie en coussin (bossage), aplatie avec ou sans tortillis, ou taillée en forme de pointe de diamant (bossage en diamant) ou de pyramide. Les pierres peuvent avoir une section carrée, rectangulaire ou en losange.

D'illustres exemples de bugnato se trouvent à Florence (Palazzo Medici-Riccardi, qui présente un bugnato différent selon les étages du bâtiment, et le Palazzo Rucellai), à Catane (Monastère des Bénédictins, aujourd'hui siège de la faculté des lettres de l'Université de Catane, et le Palazzo degli Elefanti, aujourd'hui siège de la mairie) et à Ferrare le Palazzo dei Diamanti.

Le Palazzo dei Diamanti, à Ferrare, représente une exception car la totalité des murs externes est recouverte de bugnato. Dans le même genre, on compte le Palazzo dei Diamanti de Vérone (nommé aussi Palazzo Sansebastiani), victime de bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale et fidèlement reconstruit en 1950.


Liens externes[modifier | modifier le code]