Source primaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette fresque murale trouvée à Pompéi est un exemple de source primaire sur un couple pompéien aux temps romains.

Une source primaire est un document de première main utilisé pour s'informer d'un sujet. Cela peut être un courrier, un journal intime, un article de presse, une vidéo, un extrait d'état civil, un document des archives publiques... Cette source n'a pas été retravaillée par l'historien ; elle sert à la formation des sources secondaires et tertiaires.

La classification des sources selon les disciplines[modifier | modifier le code]

La question de la classification et de la validation des sources a à l'origine été posée en historiographie, lorsque les historiens discutèrent de l'écriture de l'histoire et de la manière dont la connaissance du passé est obtenue à travers le problème de la méthode historique.

Les sources primaires sont particulièrement importantes dans les études bibliques. Les exégètes doivent en effet revenir le plus possible aux sources originelles des textes de la Bible (en hébreu, ou en grec), ou simplement se demander dans quelle langue étaient écrits les textes originels.

  • En science de la nature, la source primaire est le cahier de laboratoire dans lequel sont consignées les expériences menées et leurs résultats, ou les fichiers de données produites par les instruments d'observation.
  • En sciences humaines et sociales, par exemple en ethnographie les sources primaires sont constituées de prises de notes, d'enregistrements d'entretiens, de dessins, de photographies et d'objets collectés sur le terrain.

En journalisme, une source primaire est souvent le rapport d'un témoin d'un événement, la publication officielle des résultats d'une élection...

Fiabilité des sources primaires[modifier | modifier le code]

Source primaire n'est pas forcément synonyme de fiabilité. En histoire par exemple, plusieurs sources primaires d'un même évènement peuvent le décrire de manière très différente. En physique, un instrument d'observation peut être mal calibré et produire des données erronées. C'est pourquoi l'étude de la validité, le recoupement des sources et l'exercice du doute scientifique restent de rigueur dans l'exploitation des sources primaires.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]