Article de presse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Article et papier (homonymie).

En journalisme, un article est un texte qui relate un événement, présente des faits ou expose un point de vue. Il s'appuie pour cela sur différentes sources d'information orales ou écrites.

Histoire[modifier | modifier le code]

En France, l'apparition des premiers articles de presse coïncide avec le développement de l'imprimerie, qui permet de diffuser des feuilles volantes comportant des « nouvelles ». À partir du XVe siècle, les « occasionnels », surtout vendus par colportage, se composent d'un ou plusieurs textes consacrés à un événement (bataille, célébration, décès d'une personnalité, etc.) et illustrés par des gravures sur bois.

Les ancêtres des publications de presse telles qu'on les connaît aujourd'hui datent du début du XVIIe siècle, avec les premières gazettes qui rendent comptent plus ou moins régulièrement de l'actualité dans des articles distincts. En 1631, La Gazette de Théophraste Renaudot publie des nouvelles de l'étranger et de la Cour. Le ton de ses articles étant jugé trop neutres ou trop soumis au pouvoir, d'autres publications font leur apparition, privilégiant les articles de commentaires. La Révolution française, qui consacre « la libre communication de la pensée et des opinions », permet à tout citoyen d'écrire et d'imprimer librement. Les critiques et les prises de position constituent alors l'essentiel des articles de l'époque.

La Révolution industrielle et la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 vont engendrer une nouvelle forme de journalisme. Les échos, les billets et les brèves cohabitent dans les journaux avec un nouveau genre d'article, le reportage. À la fin du XIXe siècle, les quotidiens atteignent des tirages spectaculaires, le Petit Journal, le Petit Parisien et Le Matin dépassant le million d'exemplaire. L'impact de certains articles est alors considérable, comme le célèbre J'accuse d'Émile Zola dans L'Aurore à l'occasion de l'affaire Dreyfus, ou l'enquête d'Albert Londres sur le bagne de Cayenne parue dans Le Petit Parisien.

Après la Première Guerre mondiale, l'expansion de la presse périodique et le développement de la presse régionale donnent lieu à une segmentation du lectorat en même temps qu'à de nouvelles formes de traitement des informations : chroniques, conseils pratiques, reportages illustrés, etc.

Formes des articles[modifier | modifier le code]

Rédigé par un journaliste, un article peut prendre plusieurs formes en fonction de son contenu et de la rubrique à laquelle il est destiné (politique, économie, étranger, société, culture, sports, etc.). On distingue généralement :

  • l'éditorial, qui présente la position de la rédaction sur un thème d'actualité (ou qui met en valeur un dossier publié dans le journal),
  • le reportage, dans lequel le journaliste rend compte d'un événement particulier en se rendant sur place,
  • l'interview, qui présente les réponses d'une personnalité (politique, artistique, sportive ou autre) aux questions du journaliste,
  • le portrait, qui dépeint une personnalité de l'actualité,
  • l'enquête, qui s'appuie sur des recherches, des témoignages et des analyses pour rendre compte d'un phénomène ou d'un événement,
  • la critique, qui exprime le point de vue du journaliste sur une œuvre littéraire, un film ou un spectacle,
  • la chronique, qui expose régulièrement diverses informations liées à un domaine particulier (gastronomie, cinéma, voyages, etc.),
  • l'analyse, dans laquelle une information d'ordre économique ou politique est expliquée et mise en perspective,
  • le billet d'humeur, dans lequel un rédacteur donne libre cours à ses impressions sur un événement qui lui tient à cœur,
  • la brève et l'entrefilet, qui rendent compte succinctement d'une information.

Rédigée non pas par un journaliste, mais par une personne qui n'appartient pas à l'équipe de rédaction, on trouve

  • la tribune libre, article qui reproduit l'opinion d'un lecteur sur un fait d'actualité ou un article publié par le journal.

Style[modifier | modifier le code]

La rédaction d'un article répond à un certain nombre de règles :

  • La première d'entre elles est le choix de l'angle. Un angle est un choix éditorial, une prise de position de l'auteur en fonction des questions soulevées par le sujet, par une polémique, par les conséquences induites...Un bon article de presse est un article qui possède un angle bien posé.
  • Le titre et si possible l'introduction doivent présenter brièvement l'information
  • Le contenu doit répondre aux questions qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi ? (QQOQCP)
  • L'essentiel de l'information doit apparaître dès le début du texte
  • Le style doit privilégier les phrases courtes et éviter le jargon ou, à défaut, l'expliquer
  • La longueur demandée (ou calibrage) doit être respectée
  • La présentation doit renforcer la lisibilité du texte, notamment grâce au sous-titre (ou chapeau), aux intertitres et aux légendes des photos.

Structure[modifier | modifier le code]

La majorité des articles se composent de trois grandes parties :

  • L'attaque, qui est la première phrase du texte, et qui doit inciter le lecteur à lire la suite de l'article. Elle se compose souvent d'une phrase sans verbe, d'une description imagée ou d'une citation.
  • Le corps de l'article, qui est constitué de la plus grande partie du texte. Selon sa longueur, il peut être séparé par des intertitres.
  • La chute, qui est la dernière phrase de l'article, sert à marquer la fin du texte. Elle prend souvent la forme d'une question, d'une comparaison ou d'une phrase-clé reprise du corps de l'article. À la différence d'une conclusion, elle doit être brève et frappante.

En plus du titre et du corps du texte, un article peut être complété par d'autres éléments :

  • Le sous-titre (ou « chapeau ou chapô »), qui précède l'article proprement dit. Il sert à résumer l'information et à inciter le lecteur à s'intéresser à l'article. Il est souvent présenté en caractères gras ou en italiques.
  • L'encadré, qui est une forme d'article destiné à apporter un éclairage sur un des aspects dont traite l'article principal. Un article consacré à un sportif peut, par exemple, être accompagné d'un encadré sur la carrière de ce sportif. Un article sur l'adoption d'une loi par les députés peut s'accompagner d'un encadré qui retracera l'histoire de cette loi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Agnès, Manuel du journalisme, La Découverte. 2002
  • Jean-Luc Martin-Lagardette, Le guide de l'écriture journalistique, La Découverte, 2005

Articles connexes[modifier | modifier le code]