Sourate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une partie de la sourate Al-Baqara (La Génisse) écrite sur deux feuillets du Coran bleu provenant à l'origine de la bibliothèque de la Grande Mosquée de Kairouan (en Tunisie)[1]

Une sourate ou surate (en arabe : sūraʰ, سورة, pl. sūrāt, سورات, « sourate, rangée de pierres, mur ») est une unité du Coran formée d'un ensemble de versets. Le mot sourate est souvent traduit par « chapitre » par comparaison avec les chapitres de livres de la Bible, à la différence qu'ils ne sont pas dans le Coran en ordre chronologique.

Les sourates du Coran[modifier | modifier le code]

Fatiha : sourate liminaire du Coran.

Le Coran est constitué de 114 sourates de longueurs inégales : la plus courte contient 3 versets (ayat) et la plus longue 286. Elles sont présentées dans un ordre de longueur assez sensiblement décroissant, et non dans l'ordre chronologique des révélations. La toute première, la Fatiha est cependant très courte et a un statut particulier. Appelée « Le prologue » par traduction du terme fatiha, elle se présente comme une invocation et est récitée lors de chaque prière.

Les spécialistes ont distingué deux grandes catégories de sourates : celles qui correspondent à la période mecquoise, et celles de la période médinoise. La partie relative à la période mecquoise traite généralement du rapport à Dieu, la foi, spiritualité, croyances islamiques[2] (tawhid). Cette partie dite mecquoise a été révélée avant l'hégire du prophète de l'islam. Tandis que la partie médinoise traite quant à elle de l'aspect social de l'homme et elle a été révélée après l'hégire. Ce qui veut dire qu'il se pourrait qu'un verset soit révélé dans un autre lieu que la Mecque ou Médine, mais sa classification dépendra de sa période de révélation, avant ou après l'hégire.

Certaines parties d'une même sourate auraient été révélées à Mahomet à des moments et en des lieux différents. Différents islamologues ou orientalistes ont cependant reconstitué l'ordre probable de promulgation des sourates ou parties de sourates. De tels classements permettraient, selon certains auteurs, de faire apparaître les circonstances historiques de la fondation de l'islam.

La tradition musulmane a donné des titres aux sourates (par exemple, « Le Voyage nocturne », « La Lumière », « Les Femmes » ou « La Génisse »), qui consistent en des mots extraits et ne donnent parfois pas d'indications claires sur leur contenu.

L'usage savant occidental favorise leur désignation par leur numéro en chiffres romains (de I à CXIV), suivi de celui de leurs versets en chiffres arabes.

Liste des sourates[modifier | modifier le code]

Les sourates sont reportées dans le Coran dans un ordre particulier, puisqu'elles ne sont pas répertoriées dans un ordre chronologique. Elles y apparaissent plus ou moins dans un ordre de grandeur, de la plus longue à la plus courte. Seule la première sourate, constituée de sept versets nommée Al-Fatiha (الفَاتِحَة) reste en toute première position, puisqu'elle constitue l’« ouverture » ou le « prologue » du Coran.



Vers.
(1)
Trad.
(2)
R.B
(3)
Lieu
(4)
Titres français Titre arabe Translittération Lettres
(5)
۩
(6)
۞
(7)
1 7 5 45 M Fatiha, Liminaire الفاتحة al-fātiḥa 1
2 286 87 91 Y La vache, La génisse البقرة al-baqara ا.ل.م a.l.m. 142, 253
3 200 89 97 Y La famille de ʿImrân آل عمران āli ʿimrān ا.ل.م a.l.m. 92
4 176 92 100 Y Les femmes النساء an-nisāʾ 24, 148
5 120 112 114 Y La table est servie, La table المائدة al-māʾida 83
6 165 55 89 M Les troupeaux, Le bétail الأنعام al-anʿām 111
7 206 39 87 M Al-aʿrâf, Les redans الأعراف al-aʿrāf ا.ل.م.ص a.l.m.ṣ. 206 88
8 75 88 95 Y Le butin الأنفال al-anfāl 41
9 129 113 113 Y L’immunité, Le repentir, La dénonciation التوبة at-tawba 94
10 109 51 84 M Jonas يونس Yūnus ا.ل.ر a.l.r. 1
11 123 52 75 M Hûd هود Hūd ا.ل.ر a.l.r. 6
12 111 53 77 M Joseph يوسف Yūsuf ا.ل.ر a.l.r. 53
13 43 96 90 M Le tonnerre الرعد ar-raʿad ا.ل.م.ر a.l.m.r 15
14 52 72 76 Y Abraham إبراهيم Ibrāhīm ا.ل.ر a.l.r.
15 99 54 57 M Al-hijr الحجر al-ḥijr ا.ل.ر a.l.r. 2
16 128 70 73 M Les abeilles النحل an-naḥl 50
17 111 50 72 M Le voyage nocturne الإسراء al-isrāʾ 109 1
18 110 69 68 M La caverne, La grotte الكهف al-kahf 75
19 98 44 58 M Marie مريم Maryam ك.ه.ي.ع.ص k.h.y.ʿ.ṣ. 58
20 135 45 55 M Ta ha طه ṭa ha ط.ه ṭ.h.
21 112 73 65 M Les prophètes الأنبياء anbiyāʾ 1
22 78 103 107 M/Y Le pèlerinage الحجّ al-ḥajj 18, 77
23 118 74 64 M/Y Les croyants المؤمنون al-muʾminūn 1
24 64 102 105 Y La lumière النور an-nūr
25 77 42 66 M/Y La loi, Le critère, La séparation الفرقان al-furqān 60 21
26 227 47 56 M Les poètes الشعراء aš-šuʿarāʾ ط.س.م ṭ.s.m.
27 93 48 67 M/Y Les fourmis النمل an-naml ط.س ṭ.s. 26 60
28 88 49 79 M Le récit, L’histoire القصص al-qaṣaṣ ط.س.م ṭ.s.m.
29 69 85 81 M L’araignée العنكبوت al-ʿankabūt ا.ل.م a.l.m. 45
30 60 84 74 M Les romains, Les grecs الروم al-rūm ا.ل.م a.l.m.
31 34 57 82 M Luqman لقمان luqmān ا.ل.م a.l.m.
32 30 75 69 M/Y La prosternation السجدة as-sajda ا.ل.م a.l.m. 15
33 73 90 103 Y Les factions, Les coalisés الأحزاب al-aḥzāb 31
34 54 58 85 M Saba سبإ sabaʾ
35 45 43 86 M Le créateur, Les anges فاطر fāṭir 1
36 83 41 60 Y Ya sîn يس yā sīn ي.س y.s. 22
37 182 56 51 M Ceux qui sont placés en rangs, En rangs الصافات aṣ-ṣāffāt
38 88 38 59 M Ṣād ص ṣād ص ṣ. 24 ou 25
39 75 59 80 M Les groupes, Par vagues الزمر az-zumar 32
40 85 60 78 M Celui qui pardonne, Le croyant غافر ġāfir ح.م ḥ.m.
41 54 61 70 M Versets clairement exposés, Ils s’articulent فصّلت fuṣṣilat ح.م ḥ.m. 38 47
42 53 62 83 M La délibération, La concertation الشورى aš-šūrā ح.م.ع.س.ق ḥ.m.ʿ.s.q.
43 89 63 61 M/Y L’ornement, Les enjolivures الزخرف az-zuḫruf ح.م ḥ.m.
44 59 64 53 M La fumée الدخان ad-duḫān ح.م ḥ.m.
45 37 65 71 M Celle qui est agenouillée, Assise sur les talons الجاثية al-jāṯiya ح.م ḥ.m.
46 35 66 88 M Al-Ahqâf الأحقاف al-aḥqāf ح.م ḥ.m. 2
47 38 95 96 Y Mahomet مُحَمّد muḥammad
48 29 111 108 M La victoire, Tout s’ouvre الفتح al-fatḥ
49 18 106 112 Y Les appartements privés الحجرات al-ḥujurāt
50 45 34 54 M Qāf ق qāf ق q.
51 60 67 48 M Ceux qui se déplacent rapidement, Vanner الذاريات aḏ-ḏāriyāt 1
52 49 76 22 M Le Mont الطور aṭ-ṭūr
53 62 23 30 M L’étoile النجم an-najm 62
54 55 37 49 M La Lune القمر al-qamar
55 78 97 28 M Le miséricordieux الرحمن ar-raḥmān
56 96 46 23 M Celle qui est inéluctable, L’échéante الواقعة al-wāqiʿa
57 29 94 99 Y Le fer الحديد al-ḥadīd
58 22 105 106 Y La discussion, La protestataire المجادلة al-mujādala 1
59 24 101 102 Y Le rassemblement, Le regroupement الحشر al-ḥašr
60 13 91 110 Y L’épreuve, L’examinante الممتحنة al-mumtaḥana
61 14 109 98 Y Le rang, En ligne الصفّ aṣ-ṣaff
62 11 110 94 Y Le vendredi الجمعة al-jumuʾat
63 11 104 104 Y Les hypocrites المنافقون al-munāfiqūn
64 18 108 93 Y La duperie réciproque, Alternance dans la lésion التغابن al-taġābun
65 12 99 101 Y La répudiation الطلاق aṭ-ṭalāq
66 12 107 109 Y L’interdiction التحريم at-taḥrīm
67 30 77 63 M La royauté الملك al-mulk 1
68 52 2 50 M Le calame القلم al-qalam ن n.
69 52 78 24 M Celle qui doit venir, L’inéluctable الحاقـّة al-ḥāqqa
70 44 79 32 M Les degrés, Les paliers المعارج al-maʿārij
71 28 71 52 M Noé نوح nūḥ
72 28 40 62 M Les djinns الجنّ al-jinn
73 20 3 33 M/Y Celui qui s’est enveloppé, L’emmitouflé المزّمِّل al-muzzammil
74 56 4 2 M Celui qui est revêtu d’un manteau, Il s’est couvert d’une cape المدّثّر al-muddaṯṯir
75 40 31 27 M La résurrection القيامة al-qiyāma
76 31 98 34 M L’Homme الإنسان al-insān
77 50 33 25 M/Y Les envoyés, L’Envoi المرسلات al-mursalāt
78 40 80 26 M L’Annonce النبأ an-nabaʾ 2
79 46 81 20 M Ceux qui arrachent, Tirer النازعات an-nāziʿāt
80 42 24 17 M Il s’est renfrogné, L’Air sévère عبس ʿabasa
81 29 7 18 M Le décrochement, Le redéploiement التكوير at-takwīr
82 19 82 15 M La rupture du ciel, Se fendre الإنفطار al-infiṭār
83 36 86 35 M Les fraudeurs, Les escamoteurs المطففين al-muṭaffifīn
84 25 83 19 M La déchirure, La fissuration الانشقاق al-anšiqāq 21
85 22 27 42 M Les constellations, Les châteaux البروج al-burūj
86 17 36 9 M L’astre nocturne, L’arrivant du soir الطارق aṭ-ṭāriq
87 19 8 16 M Le Très-Haut الأعلى al-aʿlā
88 26 68 21 M Celle qui enveloppe, L’occultante الغاشية al-ġāšiya
89 30 10 41 M L’aube الفجر al-fajr
90 20 35 39 M La cité, La ville البلد al-balad
91 15 26 7 M Le soleil الشمس aš-šams
92 21 9 14 M La nuit الليل al-layl
93 11 11 4 M La clarté du jour الضحى aḍ-ḍuḥā
94 8 12 5 M L’ouverture, L’épanouissement الشرح aš-šarḥ
95 8 28 10 M Le figuier التين at-tīn
96 19 1 1 M Le caillot de sang, L’accrochement العلق al-ʿalaq 19
97 5 25 29 M Le décret, Grandeur القدر al-qadr
98 8 100 92 Y La preuve décisive, Le signe évident البيّنة al-bayyina
99 8 93 11 M Le tremblement de terre الزلزلة az-zalzala
100 11 14 13 M Les Coursiers rapides, Galoper العاديات al-ʿādiyāt
101 11 30 12 M Celle qui fracasse القارعة al-qāriʿa
102 8 16 31 M La rivalité, Rivaliser par le nombre التكاثر at-takāṯur
103 3 13 6 M L’instant, Le temps العصر al-ʿaṣr
104 9 32 38 M Le calomniateur, Le Détracteur الهُمَزة al-humaza
105 5 19 40 M L’éléphant الفيل al-fīl
106 4 29 3 M Quraysh قريش qurayš
107 7 17 8 M Le nécessaire, L’aide الماعون al-māʿūn
108 3 15 37 M L’abondance, L’affluence الكوثر al-kawṯar
109 6 18 44 M Al-Kafirun, Les incrédules, les dénégateurs الكافرون al-kāfirūn
110 3 114 111 Y Le secours victorieux النصر an-naṣr
111 5 6 36 M La corde, La fibre, Abû Lahab المسد al-masad
112 4 22 43 M Le culte pur, le monothéisme pur الإخلاص al-iḫlāṣ
113 5 20 46 M L’aurore, Le point du jour الفلق al-falaq
114 6 21 47 M Les hommes الناس an-nās

Légende :

  1. Nombre de versets contenus dans la sourate.
  2. Rang dans l’ordre chronologique traditionnel de la révélation (Trad.).
  3. Rang dans l’ordre chronologique de la révélation selon le classement de Régis Blachère (R.B.).
  4. Lieu où cette sourate a été révélée à La Mecque M ou à Médine Y pendant l’hégire, M/Y quand les sources sont en désaccord.
  5. Les lettres initiales, dont l’interprétation reste une énigme.
  6. Versets pendant lesquels le récitant et les auditeurs se prosternent au cours de la récitation liturgique. Ces versets sont marqués par le symbole de prosternation ۩ dans les Corans arabes. Ce n’est pas un rite unanimement suivi, en particulier pour (XXII; 77) et (XXXVIII; 24/25)
  7. En vue de sa récitation, le Coran fut divisé postérieurement en sept manzil (manzil, منزل, pl. manāzil, منازل), ce qui permet de le réciter en entier au cours d’une semaine. Il est aussi divisé en trente juz' (juzʾ, جزء, pl. ajzāʾ أجزاء), pour sa récitation en un mois. Chaque juzʾ est divisé en deux parties nommées hizb (arabe : ḥizb, حزب, « section ; partie »). Chacune de ces parties est divisée en quarts marqués par le caractère ۞ nommé Rub` al-Hizb (en arabe : rubʿ al-ḥizb, ربع الحزب, « quart de section »).

L’ordre chronologique de la révélation des sourates est un élément important car certains versets viennent abroger des versets antérieurs. L’interprétation de ces versets dépend en grande partie de l’école de droit musulman considérée.

Les colonnes marquées par le signe Sort none.gif peuvent être triées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :