Péricope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'exégèse des textes (sacrés ou non), une péricope désigne un extrait formant une unité ou une pensée cohérente. La péricope doit avoir un sens, lue indépendamment de son contexte. Le terme provient du grec περικοπή signifiant « découpage ». Les principaux usages de ce mot concernent la liturgie, en général dans le cadre d'une lecture publique, et l'étude et le commentaire d'un texte.

Les lectionnaires, contenant les lectures bibliques sur un cycle donné (par ex. tous les dimanches de l'année), ne sont rien d'autre que des recueils de péricopes.

Un ensemble de péricopes placées à la suite les unes des autres de façon que leur ensemble ait un sens s'appelle une chaîne (littéraire), ou plus savamment une concaténation (de péricopes).

Voir aussi[modifier | modifier le code]