Pat Stapleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pat Stapleton

Description de l'image  Patrick Stapleton, February 2012.jpeg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 4 juillet 1940,
Sarnia (Canada)
Entraîneur retraité
A entraîné Cougars de Chicago (AMH)
Racers d'Indianapolis (AMH)
Activité 1973 – 1979
Joueur retraité
Position Défenseur
ou Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Bisons de Buffalo (LAH)
Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie (EPHL)
Bruins de Boston (LNH)
Frontenacs de Kingston (EPHL)
Buckaroos de Portland (WHL)
Black Hawks de Chicago (LNH)
Braves de Saint-Louis (CPHL)
Cougars de Chicago (AMH)
Racers d'Indianapolis (AMH)
Stingers de Cincinnati (AMH)
Carrière pro. 1959 – 1978

Pat James Stapleton (né le 4 juillet 1940 à Sarnia, en Ontario au Canada) est un entraîneur et un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de défenseur et parfois à celui de centre[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Stapleton joue deux saisons pour les Teepees de St. Catharines avec lesquels il remporte la Coupe Memorial en 1960. Il fait ses débuts professionnels l'année suivante dans la Eastern Professional Hockey League avant de rejoindre les Bruins de Boston pour la saison 1961-62. Il joue l'espace de deux saisons avec les Bruins puis est envoyé dans les ligues mineures les trois années suivantes où il joue régulièrement au poste de centre alors qu'il évolue d'habitude en défense. En 1965, il est réclamé par les Black Hawks de Chicago lors d'un repêchage intra-ligue. Il passe huit saisons dans la Ligue nationale de hockey puis les Black Hawks le cède aux Cougars de Chicago dans l'Association mondiale de hockey. Il y est nommé meilleur défenseur de la saison en 1974 tout en occupant également le poste d'entraîneur des Cougars. Parallèlement à sa carrière en club, il participe aux séries du siècles en 1972 et 1974. Il met un terme à sa carrière de joueur en 1978 puis occupe pendant une année le poste d'entraîneur des Racers d'Indianapolis dans l'AMH.

Père de Mike qui est repêché par les Black Hawks en 1984, il est intronisé au Panthéon des sports canadiens en 2005[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1957-58 Legionnaires de Sarnia OHA-B 48 14 31 45 24
1958-59 Teepees de St. Catharines OHA-Jr. 49 10 26 36 18 7 0 0 0 6
1959-60 Teepees de St. Catharines OHA-Jr. 47 12 35 47 83 17 5 12 17 32
1960 Coupe Memorial 14 5 9 14 37
1959-60 Bisons de Buffalo LAH 1 0 0 0 2
1960-61 Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie EPHL 59 5 43 48 22 12 1 8 9 2
1961-62 Bruins de Boston LNH 69 2 5 7 42
1962-63 Bruins de Boston LNH 21 0 3 3 8
1962-63 Frontenacs de Kingston EPHL 49 10 26 36 92 5 4 2 6 12
1963-64 Buckaroos de Portland WHL 70 5 44 49 80 5 1 6 7 0
1964-65 Buckaroos de Portland WHL 70 29 57 86 61 10 3 4 7 16
1965-66 Black Hawks de Chicago LNH 55 4 30 34 52 6 2 3 5 4
1965-66 Braves de Saint-Louis CPHL 14 2 4 6 6
1966-67 Black Hawks de Chicago LNH 70 3 31 34 54 6 1 1 2 12
1967-68 Black Hawks de Chicago LNH 67 4 34 38 34 11 0 4 4 4
1968-69 Black Hawks de Chicago LNH 75 6 50 56 44
1969-70 Black Hawks de Chicago LNH 49 4 38 42 28
1970-71 Black Hawks de Chicago LNH 76 7 44 51 30 18 3 14 17 4
1971-72 Black Hawks de Chicago LNH 78 3 38 41 47 8 2 2 4 4
1972-73 Black Hawks de Chicago LNH 75 10 21 31 14 16 2 15 17 10
1973-74 Cougars de Chicago AMH 78 6 52 58 44 12 0 13 13 36
1974-75 Cougars de Chicago AMH 68 4 30 34 38
1975-76 Racers d'Indianapolis AMH 80 4 40 44 48 7 0 2 2 2
1976-77 Racers d'Indianapolis AMH 81 8 45 53 29 9 2 6 8 0
1977-78 Stingers de Cincinnati AMH 65 4 45 49 28
Totaux LNH 635 43 294 337 353 65 10 39 49 38

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Ligue  PJ  B   A  Pts Pun
1972 Canada Série du siècle 7 0 0 0 6
1974 Canada Série du siècle 8 0 3 3 12

Statistiques d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ   V     D     N    %V  PJ   V     D    %V
1973-74 Cougars de Chicago AMH 78 38 35 5 51,9 % 18 8 10 44,4 %
1974-75 Cougars de Chicago AMH 78 30 47 1 39,1 % Non qualifiés
1978-79 Racers d'Indianapolis AMH 25 5 18 2 24,0 % Non qualifiés

Honneurs et récompenses[modifier | modifier le code]

Tout au long de sa carrière, les performances de Stapleton lui valent d'être honoré régulièrement :

  • Première équipe des étoiles de la OHA-Jr : 1959, 1960 ;
  • Deuxième équipe des étoiles de la EPHL : 1961 ;
  • Première équipe des étoiles de la EPHL : 1963 ;
  • Deuxième équipe des étoiles de la WHL : 1964 ;
  • Première équipe des étoiles de la WHL : 1965 ;
  • Deuxième équipe des étoiles de la LNH : 1966, 1971, 1972 ;
  • Première équipe des étoiles de l'AMH : 1974
  • Deuxième équipe des étoiles de l'AMH : 1976
  • Match des étoiles de la LNH : 1967, 1969, 1971, 1972
  • Coupe Hal Laycoe (meilleur défenseur de la saison de la WHL) : 1965 ;
  • Trophée Dennis Murphy (meilleur défenseur de la saison de l'AMH) : 1974.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche de carrière sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (fr) Article sur la série du siècle 1972 sur le site http://www.sportshall.ca.
  3. (en) Statistiques d'entraîneur de Stapleton sur le site http://www.hockey-reference.com