Jean-Claude Tremblay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tremblay.

Jean-Claude Tremblay (né le 22 janvier 1939 à Bagotville, Québec - mort le 7 décembre 1994) est un défenseur de hockey sur glace professionnel de la Ligue nationale de hockey et de l’Association Mondiale de Hockey. Il a joué pour les Canadiens de Montréal dans la LNH et pour les Nordiques de Québec dans l'Association mondiale de hockey (AMH).

Les principales qualités de Jean-Claude Tremblay étaient son sens du jeu et ses aptitudes en défensive.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au début de sa carrière comme joueur amateur, il jouait à la position d’ailier gauche. Lors de son commencement comme joueur professionnel, il a été muté à la position de défenseur. Il a commencé sa carrière avec les Canadiens lors de la saison 1961-1962, il a gagné 5 fois la Coupe Stanley au sein de cette équipe. Il a contribué au hockey par son aspect offensif à la position de défenseur dans la LNH. D’ailleurs, c’est ce qui lui a valu d’être choisi sept fois pour participer au Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey.

En 1972, Tremblay a décidé de faire le saut dans l'AMH avec les Nordiques (après avoir eu l’obtention des Sharks de Los Angeles). Il était la première grande vedette du club et un des meilleurs défenseurs de la ligue naissante. D’ailleurs, il a été choisi le meilleur défenseur en 1973 et 1975 et a été choisi parmi l'équipe Canada de l'AMH en 1974, menant les défenseurs au chapitre des points. Jean-Claude Tremblay a également permis à son équipe de remporter la Coupe AVCO en 1977. Enfin, après avoir été l'un des deux seuls joueurs des Nordiques à avoir joué les sept saisons du club lorsqu’il était dans l'AMH (l'autre étant le gardien Richard Brodeur), il prend sa retraite à la fin de la saison 1979, suite entre autres à une blessure au genou.

Les Nordiques retirèrent son chandail numéro 3 lors d'une cérémonie après l’annonce de sa retraite en 1979. La saison suivante les Nordiques de Québec sont entrés dans la LNH. Donc, Jean-Claude Tremblay a eu le privilège d'être l'un des trois seuls joueurs à avoir vu son numéro retiré par une équipe de l'AMH en même temps que dans la LNH (les deux autres sont Johnny McKenzie des Whalers de Hartford et Frank Finnigan les Sénateurs d'Ottawa. Un aréna a été nommé à son nom à La Baie dans sa région natale[1]

Il a plus tard été dépisteur du Canadiens de Montréal en Europe.

Il est mort le 7 décembre 1994 à la suite d’un cancer.

Plusieurs personnalités du hockey au Québec souhaitent que Jean-Claude Tremblay soit intronisé au Temple de la renommée du hockey. Après avoir été retiré pendant 5 ans après la retraite de Émile Bouchard, le chandail numéro 3 fut remis dans l'alignement et offert à Jean-Claude Tremblay (qui portait préalablement le numéro 21). Une exposition sur sa carrière a été montée par le Musée du Fjord de la Baie à Saguenay. Une pétition s'y trouve pour appuyer l'intronisation de Jean-Claude Tremblay au temple de la renommée.

Honneurs[modifier | modifier le code]

LNH

  • 1er Équipe-étoile de la LNH (avec les Canadiens de Montréal) - 1971
  • 2e Équipe-étoile de la LNH – 1968

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[2]
PJ B A Pts PUN PJ B A Pts PUN
1957-58 Canadiens de Hull-Ottawa AHOsr. -- 5 17 22 16          
1958-59 Canadiens de Hull-Ottawa AHOsr. -- -- -- -- --          
1958-59 Americans de Rochester LAH 3 0 0 0 0          
1959-60 Canadiens de Montréal LNH 11 0 1 1 0          
1959-60 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 55 25 31 56 55 7 1 4 5 2
1960-61 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 37 7 33 40 28          
1960-61 Canadiens de Montréal LNH 29 1 3 4 18 5 0 0 0 2
1961-62 Canadiens de Montréal LNH 70 3 17 20 18 6 0 2 2 2
1962-63 Canadiens de Montréal LNH 69 1 17 18 10 5 0 0 0 0
1963-64 Canadiens de Montréal LNH 70 5 16 21 24 7 2 1 3 9
1964-65 Canadiens de Montréal LNH 68 3 17 20 22 13 1 9 10 18
1965-66 Canadiens de Montréal LNH 59 6 29 35 8 10 2 9 11 2
1966-67 Canadiens de Montréal LNH 60 8 26 34 14 10 2 4 6 2
1967-68 Canadiens de Montréal LNH 73 4 26 30 18 13 3 6 9 2
1968-69 Canadiens de Montréal LNH 75 7 32 39 18 13 1 4 5 6
1969-70 Canadiens de Montréal LNH 58 2 19 21 7          
1970-71 Canadiens de Montréal LNH 76 11 52 63 23 20 3 14 17 15
1971-72 Canadiens de Montréal LNH 76 6 51 57 24 6 0 2 2 0
1972-73 Nordiques de Québec AMH 75 14 75 89 32          
1973-74 Nordiques de Québec AMH 68 9 44 53 10          
1974-75 Nordiques de Québec AMH 68 16 56 72 18 11 0 10 10 2
1975-76 Nordiques de Québec AMH 80 12 77 89 16 5 0 3 3 0
1976-77 Nordiques de Québec AMH 53 4 31 35 16 17 2 9 11 2
1977-78 Nordiques de Québec AMH 54 5 37 42 26 1 0 1 1 0
1978-79 Nordiques de Québec AMH 56 6 38 44 8          
Totaux AMH 454 66 358 424 126 34 2 23 25 4
Totaux LNH 794 57 306 363 204 108 14 51 65 58

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Ladouceur, "En douceur ...", La Presse, 08 octobre 1980, p. E9.
  2. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com