Saint-Pierre (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Pierre.
Saint-Pierre
Blason de Saint-Pierre
Héraldique
Vue d'ensemble du chef-lieu et du territoire communal
Vue d'ensemble du chef-lieu et du territoire communal
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Valle d'Aosta-Stemma.svg Vallée d'Aoste 
Province Blason ville It Aoste.svg Aoste 
Syndic Daniela Lale Démoz
2010
Code postal 11010
Code ISTAT 007063
Code cadastral H674
Préfixe tel. 0165
Démographie
Gentilé saint-pierroleins
Population 3 162 hab. (31-12-2010[1])
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 43′ 00″ N 7° 14′ 00″ E / 45.71667, 7.23333 ()45° 43′ 00″ Nord 7° 14′ 00″ Est / 45.71667, 7.23333 ()  
Altitude Min. 731 m – Max. 731 m
Superficie 2 600 ha = 26 km2
Divers
Saint patron Saint Pierre
Fête patronale 29 juin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Pierre
Liens
Site web http://www.comune.saint-pierre.ao.it/

Saint-Pierre est une commune italienne de la Vallée d'Aoste.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Pierre s'étend sur la gauche orographique de la Doire Baltée, près la limite occidentale de l'agglomération de la plaine aostoise[2], à l'adret par rapport à Aymavilles.

Localisation de la commune de Saint-Pierre à l'intérieur de la Vallée d'Aoste


Histoire[modifier | modifier le code]

L'institution de la commune de Saint-Pierre est récente, puisqu'elle fut promue après la Seconde Guerre mondiale. Auparavant, elle faisait partie de la commune de Villeneuve.

Économie[modifier | modifier le code]

Saint-Pierre fait partie de la communauté de montagne Grand-Paradis.

Agriculture[modifier | modifier le code]

L'activité économique de la commune s'appuie surtout sur la production des pommes, les meilleures de la Vallée d'Aoste. La coopérative Cofruits s'occupe de la recolte et de la vente, la qualité la plus répandue est la reinette Canada. La haute qualité de ces produits est due à la composition du terrain, riche en minéraux et en argile.

La coopérative Pain de Coucou travaille depuis des années en prise directe avec la Cofruits pour la promotion et la vente des produits agroalimentaires valdôtains.

Viticulture[modifier | modifier le code]

Sur les collines de Torrette, au nord du bourg de Saint-Pierre, s'étendent les vignobles du Vallée d'Aoste Torrette et du Vallée d'Aoste Torrette supérieur, deux des meilleurs vins DOC (Dénomination d'Origine Contrôlée) valdôtains.

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

Châteaux[modifier | modifier le code]

Architectures religieuses[modifier | modifier le code]

  • Le prieuré Saint-Jacquême ;
  • La chapelle de Rumiod, datant du XVIe siècle ;
  • La chapelle de Vétan, remontant au XVe siècle.

Architectures civiles[modifier | modifier le code]

  • Château-Feuillet, bâtiment non fortifié, malgré sa dénomination, voulu par la famille Gerbore au XIXe siècle.

Personnalités liées à Saint-Pierre[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratique le palet, l'un des sports traditionnels valdôtains.

Près du prieuré Saint-Jacquême se situe un terrain de football.

Transports[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une gare sur la ligne Aoste - Pré-Saint-Didier, desservie par un train toutes les heures environ.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10 mai 2005 24 mai 2010 Giuseppe Jocallaz   Syndic
24 mai 2010 en cours Danielle Lale Démoz Liste civique Syndique
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • Bourg, le chef-lieu : rue Conrad Gex, localité Chévreyron, rue de la liberté, rue Émile Chanoux, rue du Châtel-Argent, rue de la tour, rue IV Novembre, Clos Silvestre, rue de la colline, rue de la gare ;
  • Hameaux : Alleysin, Babelon, Bachod, Bercher, Bosses, Bressan, Breyes, Bussan Dessous, Bussan Dessus, Bussan du milieu, Caillet, Champrétavy, Chantel, Charrion, Château-Feuillet, Cognein, Combaz, Combellin, Creuzet, Étavel, Grandzettaz, Homené dessous, Homené dessus, Jacquemin, Jeanton, Jonin, La Barmaz, La Charrère, La Croix, La Grange, La Pièce, La Rosiére, Luboz, Méod dessous, Méod dessus, Montagnine, Ordines, Orléans dessous, Orléans dessus, Orléantson, Pelon, Perchut, Plan Châtelair, Pommier, Praulin, Praximond, Preille, Prieuré, Ronchaille, Roserettaz, Rossan, Rumiod de lé, Rumiod dessous, Rumiod dessus, Séez, Tâche, Torrette, Véreytaz, Vergnod, Vermian, Vernes, Verrogne, Vétan dessous, Vétan dessus, Vétan Villette, rue du Petit-Saint-Bernard (route nationale 26)

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Avise, Aymavilles, Gignod, Saint-Nicolas, Saint-Rhémy-en-Bosses, Sarre, Villeneuve

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Région comprenant les communes d'Aoste, Charvensod, Quart, Saint-Christophe, Brissogne, Sarre et Pollein.

Liens externes[modifier | modifier le code]