Saint-Marcel (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Marcel.
Saint-Marcel
Blason de Saint-Marcel
Héraldique
Vue d'ensemble du territoire communal de la RN26
Vue d'ensemble du territoire communal de la RN26
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Valle d'Aosta-Stemma.svg Vallée d'Aoste 
Province Blason ville It Aoste.svg Aoste 
Syndic Robert Crétier
2005
Code postal 11020
Code ISTAT 007060
Code cadastral H671
Préfixe tel. 0165
Démographie
Gentilé marcelain
Population 1 262 hab. (31-12-2010[1])
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 44′ 00″ N 7° 27′ 00″ E / 45.73333, 7.4545° 44′ 00″ Nord 7° 27′ 00″ Est / 45.73333, 7.45  
Altitude Min. 625 m – Max. 625 m
Superficie 4 200 ha = 42 km2
Divers
Saint patron Marcel Ier
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Saint-Marcel

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Marcel

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Marcel
Liens
Site web http://www.comune.saintmarcel.ao.it/

Saint-Marcel est une commune italienne de la Vallée d'Aoste.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire communal s'étend à envers sur la droite orographique de la Doire baltée, et il comprend le vallon du même nom.

Le sommet le plus élevé de la commune est le Mont Corquet (2 527 mètres).

Localisation de la commune de Saint-Marcel à l'intérieur de la Vallée d'Aoste


Histoire[modifier | modifier le code]

La région de Saint-Marcel est habitée sans doute depuis la préhistoire : aux hameaux Seissogne et Réan, de nombreux pétroglyphes ont été retrouvés représentant des cupules et des figures anthropomorphiques. Au hameau Tsampic un castelliere a été retrouvé en 1990, remontant à l'âge du bronze ou à l'âge du fer.

Les gisements minéraires présents sur cette commune dans le vallon de Saint-Marcel ont été exploités à partir de l'époque romaine.

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

De.C.O.[modifier | modifier le code]

Saint-Marcel a obtenu l'attestation De.C.O. (Dénomination communale d'origine) concernant les aspects traditionnels et les produits typiques suivants :

Économie[modifier | modifier le code]

Cette commune, faisant partie de la communauté de montagne Mont-Émilius, est le siège de l'établissement alimentaire la Valdôtaine, pour la production de produits traditionnels, parmi lesquels le jambon de Saint-Marcel.

Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratiquent le tsan et le palet, deux des sports traditionnels valdôtains. La section marcelaine se dénomme Brisma par le fait de regrouper la commune limitrophe de Brissogne.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10 mai 2005 24 mai 2010 Robert Crétier   Syndic
24 mai 2010 en cours Robert Crétier Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Basses-Druges, Champremier, Crêtes, Druges, Enchésaz, Fontaney, Grand-Chaux, Grandjit, Layché, Mézein, Morges, Mulac, Plout, Pouriaz, Réan, Ronc, Sazaillan, Seissogne, Viplanaz, Prélaz (chef-lieu), Prarayer, Clapey, Sinsein, Troil, Moulin, Grange

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Brissogne, Cogne, Fénis, Nus, Quart

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]